jeudi 2 avril 2020

Rama Navami 2020, le respect dans les mots


« Je pense qu'il est important qu'ils développent un comportement très digne. Toute la culture, d'une manière ou d'une autre, a créé une atmosphère où les gens parlent d’une façon désinvolte. Ils ne sont pas réservés avec leurs mots pour voir ce qu'ils disent.

Et ils parlent juste parce qu'ils veulent parler tout le temps. 

Et c'est aussi une autre façon d'être agressif que de vouloir tout le temps avoir ce discours sans permettre aux autres de parler. Comme si nous avions toujours quelque chose de très important à dire alors que les autres n'ont pas d'importance. C’est un style très agressif et égoïste.

Mais en faisant cela, ils développent une sorte de désinvolture et une attitude qui n’est pas sereine. Le comportement est aussi extrêmement nonchalant et pas digne. Et cela montre qu'ils n'ont aucun respect pour eux-mêmes. Si vous aviez du respect pour vous-même, alors vous sauriez que vous devez parler de choses qui donnent du respect. Donc, vous êtes attentifs à ce que vous dites, parce que lorsque vous parlez, vous manifestez votre intelligence, votre compréhension, votre amour. C’est une expression, c’est un rapport avec autrui.
Mais s’il n’y a pas de dignité, de réserve avec les mots, d’une bonne compréhension de ce que vous faites, cela ne fera que créer un discours inutile et frivole et peut également créer un malentendu conduisant à une plus grande désarticulation des Sahaja Yogis entre eux.

Je dirais donc que les Français doivent viser tout d'abord à moins parler, à réduire leur paroles à leur minimum. Mieux vaut ne pas parler beaucoup. Et quand vous revenez du travail, vous êtes agités. Les nerfs ne sont pas sous votre contrôle, parce que vous n'avez jamais essayé de les contrôler, et vous commencez à parler et à bavarder en vous disant toutes sortes de choses absurdes, celui-ci est agité, celui-là est agité.

Mieux vaut avoir une méditation silencieuse, une méditation absolument silencieuse pendant une heure, chaque jour.

Pratiquez-le parce que nous devons nous imprégner de la nouvelle culture de Sahaja Yoga dans laquelle on ne veut pas du sérieux des Anglais, mais pas non plus de la frivolité des Français. Or, entre les deux se trouvent la sérénité et l'état de béatitude.  
Pour y parvenir, vous devez pratiquer le silence. Après une heure de méditation silencieuse - cela peut être trop pour vous de garder le silence pendant une heure, mais essayez, pendant au moins deux semaines, essayez cela - puis, progressivement, vous pouvez avoir une demi-heure de méditation silencieuse. Et mettez ma cassette, écoutez ma cassette sans parler. Essayez d'écouter plutôt que de parler. Sans y réfléchir mais écoutez-la simplement et intégrez-la. Mais tout le temps, si vous gardez à l’esprit qu’il fait écouter puis réfléchir, rien n’entrera dans votre tête parce que vous penserez aux choses personnelles que vous aurez à dire.

J’ai même remarqué quand Je vous parle, vous pensez toujours à ce que vous avez à me dire. Mais si vous décidiez que: "Je ne dois rien dire à la suite de ce que Mère a dit. Je n’ai pas à lui dire quoi que ce soit. Elle sait tout. Et je dois seulement rester silencieux après qu’elle ait parlé." Si vous décidez de faire comme ça, alors vous écouterez. Mais si vous pensez tout le temps: "Qu'est-ce que je vais dire après elle?"
Parce que J’ai vu qu’avec les Français si vous dites une chose, ils en diront une autre. À la fin, ils doivent avoir le dernier mot. Vous ne pouvez jamais avoir le dernier mot avec eux. Vous voyez, si vous dites un mot, ils en diront un autre. Ensuite, vous dites une autre chose, ils diront autre chose. Cela continuera jusqu'à ce que vous abandonniez. Vous direz: "Très bien, vous avez le dernier mot." Donc, il faut qu’ils aient toujours le dernier mot.
Voilà donc le problème. C'est aussi un tempérament agressif par lequel vous abîmez complètement votre Vishudhi. Et le Vishudhi droit, c'est le vrai problème des Français. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Français, Genève, 24/08/1982

Rama Navami c'est la fête d'anniversaire de la naissance de Shri Rama, prince d’Ayodhya et septième incarnation de Shri Vishnou. Elle se déroule en mars ou avril, au neuvième jour (navami) suivant la nouvelle lune d'avril. 

Les qualités d'un bon comportement et du respect envers autrui font partie des qualités du coeur droit personnifié par Shri  Rama. Shri Rama possèdait la maîtrise de la parole, le "sankocha" c'est à dire la réserve dans ses propos pour ne pas blesser les gens. Il savait comment dire les choses avec respect et douceur.

I think that it is important that they must develop a behaviour which is very dignified. The whole culture, somehow or other, has created an atmosphere that people talk in a casual way. They are not guarding their words to see what they speak. And they speak just because they want to speak all the time. And that’s also another way of aggressiveness that all the time, they want to see this speech don’t allow others to speak. As if we have something very important always to tell while the others do not matter. It’s a very aggressive, egoistical style.
But by doing this they develop a kind of casualness and a non-serene attitude. Also, the behaviour is extremely casual and not dignified. And it shows that they have no respect for themselves. If you have respect for yourself, then you will know that you have to speak something that will give you respect. So, you are careful to what you speak because when you speak, you are manifesting your intelligence, your understanding, your love. It’s an expression, it’s a rapport with another person.
But if it is not with dignity, with guarded words, with proper understanding as to what you are doing, it will just create a useless, frivolous talk and can also create a misunderstanding leading to a greater dislocation of Sahaja Yogis from each other.
So, I would suggest that French must aim, first of all, at speaking less. Bring it to minimum, better not speak much. And when you come back from your work, then you are exited. The nerves are not under your control, because you have never tried to control them, and you start talking and jabbering with each other saying all sort of nonsensical things, this one is exited, that one is exited. Better have a silent meditation, absolutely silent meditation for an hour every day. Practice it because we have to imbibe the new culture of Sahaja Yoga in which seriousness is not wanted of the English, but also, we do not want the frivolousness of the French.
Now, in between is serenity and the blissful state. To achieve that, you have to practice silence. After one hour of silent meditation - which may be too much for you to remain silent for one hour, but try, for at least two weeks you try that - and then, gradually, you can have half an hour silent meditation and start my tape, listen to my tape without talking. Try to listen than to talk. You are not to reflect but just listen and take it inside. But all the time if you keep a mind which has to listen and then to reflect, nothing will go in your head because your mind will be thinking of your own things that you have to say.
Even I’ve noticed when I am speaking to you, you are still thinking of what you have to say to Me. But supposing you decide that: "I have to say nothing after what Mother has said. I’ve not to tell Her anything. She knows everything. And just to keep quiet after what She has said." If you decide like that, then you will listen. But if you all the time think: "What am I going to say after She said it?" Because I’ve seen with French, that you say one thing, they’ll say another. At the end, they must end up. You can never end up with them. You see, if you say one word, they will say another thing. Then you say another thing they will say another thing. It will go on till you give up. You say: "All right, yours is the last word." So, they have to have the last word, always. So, this is the problem. It is also an aggressive temperament by which you spoil your Vishudhi completely. And the Right Vishudhi is the real problem with the French.
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

mercredi 1 avril 2020

Introduction à Shri Mataji




Les liens à la fin sont des invitations à venir partager des séances de découvertes et d''expérimentation pour resentir les bienfaits de la méditation: 

 https://www.facebook.com/sahajayogame...

http://facebook.com/meditationboost

Fait en collaboration avec https://sahajayoga-kar.org/

 Publié par dictionnaire sahaja yoga

mardi 31 mars 2020

Les conséquences du déséquilibre


« Sahaja Yogini: J'ai acheté de l'eucalyptus Shri Mataji. J'essaie d'amener les gens à planter autre chose. Est-ce que c'est un bon conseil?
Shri Mataji: Quelque chose d'autre ? Quoi?
Sahaja Yogini: Autre chose que les eucalyptus pour régénérer les sols.
Shri Mataji: Mais l'Eucalyptus va bien s'il y a de l'eau, suffisamment d'eau, s'il pleut davantage. Car sinon il draine l'eau, il aspire l'eau.

Sahaja Yogini: Peut-on contribuer à rendre l'Australie plus fertile avec les autres arbres qu'ils plantent?
Shri Mataji: Vous voyez, ce que Je trouve, c’est qu’il y a trop d'insectes ici et c'est peut-être parce que vous traitez tout artificiellement ici. 
Vous voyez, par exemple en Inde, si nous avons des vers dans le jardin, cela ne nous dérange pas parce que les perroquets viendront les manger. Et ils ne mangent pas les fruits. Ils ne sont pas végétariens, vous voyez. Rires
Mais quand il n'y a rien, ils mangent ça. Je suis surprise de voir que vous avez un problème de fourmis blanches, alors que nous n'avons rien en Inde maintenant. Comment ils l'ont résolu? Il y en a un autre genre de mille-pattes, qui mange ces fourmis blanches. Mais en supprimant toutes ces choses, vous voyez, il n'y a pas d'équilibre.

Dans la nature, il y a un équilibre, l'un mange l'autre et cela ne nécessite pas trop d'insecticides. 

Mais ils n’auront pas cela ici, Je pense. Ils font extrêmement, extrêmement attention à ne pas avoir de vers et de choses, mais Je trouve qu’il y en a un maximum ici! Toutes sortes de virus, ceci, cela - vous ne pouvez pas planter d'arbre parce qu'il y a des virus. Ou même si vous en avez de bons, ils sont mangés par des fourmis blanches et ceci et cela. Je ne comprends pas.
Sahaja Yogini: L'une de nos principales rivières est tellement empoisonnée qu'ils ne peuvent même plus y faire boire les animaux, les laver ou mettre l’eau sur les cultures.
Shri Mataji: Les eaux?
Sahaja Yogini: Et les rivières, oui.
Shri Mataji: La pollution?
Sahaja Yogini: Oui.
Shri Mataji: Tout est dû au déséquilibre.

Sahaja Yogi: À Adélaïde, en ce moment, Shri Mother, ils ont interdit à toute la moitié orientale d'Adélaïde d'utiliser l'eau du fleuve Murray. Personne n'est autorisé à l'utiliser. Il y a en fait une prolifération d'allergies et cela empoisonne le bétail et les gens. Ils ne leur permettent même pas de s'y baigner.
Shri Mataji: Je pense que c’est aussi à cause de tous ces gens du côté gauche ici, comme ces médiums et tout ça, tous ces gens doivent tellement prospérer. Eh bien, dans un pays comme l'Inde, nous n'avons pas tous ces problèmes.
Sahaja Yogini: De plus, il y a tellement plus de bonnes personnes.
Shri Mataji: Je pense que ce sont de bonnes personnes, les gens sont spirituels et ils ne se livrent pas à toutes ces habitudes absurdes, peut-être. Nous n'avons jamais entendu parler d'une allergie venant comme ça ou de quoi que ce soit. Pourquoi poussent-ils autant ici?
Sahaja Yogi: Les scientifiques affirment, Mère, que c'est la fuite des engrais dans les eaux qui fait cela. Mais cela semble aussi être lié à la chaleur, les jours où il fait chaud, cela double de 100% par jour.
Shri Mataji: Nous avons aussi, vous voyez, de la chaleur, bien pire. Mais Je pense personnellement que vous avez également utilisé tous ces bords de mer et ces berges pour vos stations balnéaires. Et au fond, vous avez insulté les rivières, si vous réfléchissez. C’est pourquoi vous êtes- vous voyez cette nouvelle civilisation du tourisme, voyez-vous, ces touristes. Vous avez insulté la mer, vous avez insulté les rivières. Vous faites toutes sortes de choses impropres là-bas. Voilà peut-être la raison.
Un autre Sahaja Yogi: La rivière ici va avoir une course de hors-bord, du ski nautique et des bateaux à vapeur, tout pour ce tourisme-
Shri Mataji: Ces choses touristiques.
Un autre Sahaja Yogi: Oui.
Shri Mataji: Mais si vous mettez de l'eau vibrée, cette allergie disparaîtra immédiatement. Elle mourra, elle disparaîtra.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Interview avec une journaliste grecque, chez Greg et Cheryl Bradshaw, Melbourne (Australie), 04/03/ 1990
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

lundi 30 mars 2020

Approfondissez-vous pour vous protéger

« Je suis heureuse de voir que vous étiez tous en train méditer ici, et que vous essayiez de développer votre profondeur. Vous avez tous de la profondeur, une personnalité très profonde. Mais nous devons toucher cela, c'est très important, parce que, voyez-vous, nous chantons, faisons de la musique- c'est une très bonne chose- nous apprécions la compagnie des autres- c’est aussi très bien et c'est une chose bien sympathique. Mais nous devons profiter de notre propre compagnie également en méditant, en nous intériorisant. Or, on peut se demander à quoi cela sert. "Mère, maintenant nous avons notre Réalisation, nous avons une vie sympathique, nous sommes contents, on va si bien."

Plus vous vous approfondissez, plus vous touchez à l’essence de toutes les choses, comme de tous les éléments. 

Lorsque vous avez terminé votre méditation, vous avez vu comment la pluie est tombée, comment la pluie est venue soudainement. Ainsi, la pluie a senti votre profondeur, ou bien vous avez senti la profondeur de la pluie. Maintenant, vous savez que si vous allumez une petite bougie et que vous avancez le doigt vers la photo, la flamme agit, elle réagit et vous donne une flamme qui brûle parfois avec de la fumée, parfois avec une flamme galopante. Vous avez donc remarqué qu'il y a une réaction, même avec le feu. Donc, tous les éléments ont une action, si un saint veut produire un effet.

Mais d'abord vous devez atteindre votre propre essence. Une fois que vous atteignez votre propre essence, alors vous atteignez l’essence de tous les éléments, et puis vous pouvez gérer tous les éléments comme vous le souhaitez ou vous pouvez les commander comme vous le souhaitez. D'abord, ils agiront, exprimant le fait qu'ils ont été touchés - comme aujourd'hui, la pluie est tombée. Puis, plus tard, vous pouvez commander, et demander à la pluie de tomber.

Pour réussir beaucoup de choses de ce genre, nous devons être des gens profonds, nous devons aller beaucoup plus loin en nous-mêmes pour toucher à notre essence. Autrement dit, vous savez très bien que tous nos chakras sont faits à partir de ces essences, et quand nous descendons profondément en nous-mêmes, nous constatons que nous pouvons atteindre très bien les éléments. Mais ce faisant, en fait, nous nous déplaçons horizontalement. 
Quand on commence à se déplacer horizontalement, au cœur de cela, nous constatons qu'il y a ces essences, et que ces essences commencent à stimuler les essences alentour. Comme pour la radio, vous avez vu que l'éther (entre en jeu). Maintenant, quand vous parlez à un bout de la radio, cela devient tout à fait manifeste par l'essence de l'éther, puis tout le monde peut l'entendre. Or, parfois, quand vous donnez simplement un bandhan, vous découvrez que vous avez communiqué avec une autre personne.

Mais ce n'est que par l'essence de l'éther. On peut dire, par le plus subtil du subtil.

Les gens ne sont allés sur le côté subtil que par la science, pourrait-on dire, mais vous allez sur le côté plus subtil, et ce côté subtil vous donne tous ces effets.
Maintenant, vous avez également vu que pour certaines des photos, soudain, vous voyez de la lumière sortir de ma tête, ou il y a quelqu'un qui est montré sous forme de lumière; quelqu'un avec sur la tête, de la lumière qui surgit. Vous avez vu tout cela. C’est aussi produit par la même méthode, mais ici, ces sont les divinités comme Vishnumaya qui sont à l’œuvre. Elle est très active, elle travaille, c’est elle qui fait toutes ces choses. Et vous savez aussi que le jour où ils m'ont donné une belle couronne en Suisse, dans le ciel, ils ont fait une photo de la même chose. C’était très joliment réalisé. Il y avait la couronne, la couronne de Fatima. Mon visage, mes yeux et tout si clair, tout cela fait par Vishnumaya.
Donc, toutes les essences travaillent pour vous, comme toutes les divinités travaillent pour vous. Elles sont très désireuses que ces choses soient faites, et vous êtes les canaux par lesquels elles peuvent y arriver.

Maintenant, par exemple, comme Je vous l'ai dit l'autre jour, si vous ne vous maintenez pas en bonne santé- une chose simple dont Je vous ai parlée c’est de du ghee (beurre clarifié) dans le nez. C’est une chose très simple à faire mais cela m’aide beaucoup, car cela aide mon Vishuddhi. »  
Shri Mataji Nirmala Devi, discours aux Yogis, Burwood, Sydney, Australie, 06/05/1987

Approfondissez-vous pour toucher à l'essence des élements. C'est comme cela que vous êtes en conteact avec l'élément subtil de la nature. Voilà pour la protection par la méditation. Mais vous devez aussi rester en bonne santé. Pour cela, protégez votre nez et vos sinus en les lubrifiant avec du ghee.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

samedi 28 mars 2020

Bhajan à Shri Durga, Jai Durge Durgati Pariharini



Jai Durge Durgati Pariharini

Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini
Shumbh Vidarini, Mata Bhavani
Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini

Adi Shakti Para Brahma swarupini
Adi Shakti Para Brahma swarupini
Jagat Janani chahun ved Bakhani
Jagat Janani chahun ved Bakhani

Jai Durge Durgati Pariharini

Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini
Shumbh Vidarini, Mata Bhavani
Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini

Brahma Shiva Hari archan Kinhuo
Brahma Shiva Hari archan Kinhuo
Dhyan dharat sur nar munni gyani
Dhyan dharat sur nar munni gyani

Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini
Shumbh Vidarini, Mata Bhavani
Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini

Ashta Bhuja kar khadag birajey
Ashta Bhuja kar khadag birajey
Ashta Bhuja kar khadag birajey
Sinh Sawar sakal Vardani
Sinh Sawar sakal Vardani

Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini
Shumbh Vidarini, Mata Bhavani
Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini

Brahmananda sharan mein ayo
Brahmananda sharan mein ayo
O Brahmananda
Brahmananda sharan mein aayo
Ayo, Brahmananda, Brahmananda
Ananda
Brahmananda sharan mein aayo
Bhava bhaya nash karo Maharani
Bhava bhaya nash karo Maharani

Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini
Shumbh Vidarini, Mata Bhavani
Jai Durge Durgati Pariharini
Jai Durge Durgati Pariharini

Interprété par Pandit Bhimsen Joshi
Publié par dictionnaire sahaja yoga

vendredi 27 mars 2020

Le groupe Seven Eyes, "this moment"



Le groupe Seven Eyes, avec Tanya et Paolo: "Nous aimerions donc partager avec vous le clip de notre dernier single This Moment qui capture la beauté de vivre dans le moment présent. La vidéo a été réalisée par un ami photographe, Rafael Mollica, basé à Rio de Janeiro, au Brésil."
Publié par dictionnaire sahaja yoga

mercredi 25 mars 2020

Joyeux Gudi Padwa



Profitez de cette belle musique méditative

Bolo Shri Bhagawati
Mataji Mataji
Shri Nirmala Devi
Ki jai, ki jai
Feel the breeze...

De Rayah avec Rachelle et Rosi
Publié par dictionnaire sahaja yoga

mardi 24 mars 2020

Devi Aparadha Kshamapana Stotram en français

Devi Aparadha Kshamapana Stotram, prière pour le pardon

Om
Aparadha sahasraṇi
kriyante-‘harnisham maya
Daso-’yam iti mam matwa,
kshamaswa Parameshwari
J’ai dû commettre mille péchés dans ma vie
de jour comme de nuit
Veuillez m'accepter comme votre serviteur,
O suprême Déesse, s'il vous plaît pardonnez-moi.

Awahanam na janami,
na janami visarjanam
Pujam chaiva na janami,
kshamyatam Parameshwari

Je ne sais pas comment vous invoquer,
Je ne sais pas comment vous accueillir,
Je ne sais pas comment vous vénérer,
O suprême Déesse, s'il vous plaît pardonnez-moi.

Mantra-hinam kriya-hinam
bhakti-hinam Sureshwari
Yat pujitam maya Devi,
pari purṇam tadastu me.

 Je n'ai pas de mantras, je n'ai pas de bonnes actions,
Je n'ai aucune dévotion, O la plus formidable des Déesses,
Et pourtant mon adoration envers vous,
O Déesse de toutes les illusions,
Vous nous permettez la satisfaction.

Aparadha-shatam kṛitva
Jagadamb’eti ch’occharet
Yam gatim samavapnoti
na tam brahm’adayah surah

Ayant commis une centaine de péchés
C’est ainsi qu’ils se sont adressés à Shri Jagadamba
Brahma et les autres Dieux l'ont approchée
pour obtenir ceci.

S’aparadho-‘smi sharaṇam
praptas-tvam jagad-ambike
Idanim-anukampyo-‘ham
yathechchhasi tatha kuru

Aussi pécheur que je sois, accordez-moi s'il vous plaît le refuge,
O Mère du monde.
Maintenant je dois recevoir votre compassion,
faites-le selon votre bon vouloir.

Agnyana-dvis-mṛiter-bhrantya
yan-nyunam-adhikam kṛitam
Tat-sarvam kṣhamyatam Devi
prasida Parameshwari

L’ignorance, la haine, la mort, l’illusion,
ces actes très rudimentaires
Pardonnez-les tous O Devi de la Grâce,
O Déesse suprême.

Kameshvari jagan-mataḥ
sach-chid-ananda vigrahe
Gṛihaṇ’archam-imam pritya
prasida Parameshwari

Souveraine du désir, Mère du monde,
dont la forme est Vérité, Conscience et Félicité
Acceptez cet éloge avec affection
O suprême Déesse de la Grâce.

Guhy’ati-guhya- goptri twam
gṛihaṇ’asmat-kṛitam japam
Siddhir bhavatu me Devi
twat-prasadat Sureshvari

Gardienne du mystère le plus secret,
acceptez cette récitation que nous effectuons
Accordez-moi la Réalisation de soi,
O Devi Vous êtes la Suprême parmi tous les dieux.

Prasida bhagavaty’amba
prasida bhakta-vatsale
Prasadam kuru me devi,
Durge devi namo-‘stu te

Soyez satisfaite, O Mère de toutes les grâces
qui aime les dévots comme ses propres enfants
Que votre Grâce soit sur moi O Devi,
Ô Déesse Durga, Hommage encore hommage.

Iti aparadha-kṣhama-paṇa-stotram samaptam
Ici se termine la prière implorant le pardon des péchés.

A dire sans avoir de sentiment de culpabilité. Pour ceux qui sentent qu'il est bon aussi de faire son introspection et de demander pardon. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

lundi 23 mars 2020

Ne craignez rien du tout!



« Shri Mataji: C’est ça, c’est le climat. Il faut transformer le climat. Je peux voir de la lumière maintenant. Shri Mataji parle en hindi.
 Tout vient du côté gauche. C'est pourquoi j'essayais de le neutraliser. La peur vient du côté gauche. Donc, la plupart des gens étaient dominés, peu étaient dominaient. Voilà pourquoi. La plupart étaient des personnes dominées. Et peu dominaient et par peur, et ils ont créé la peur.
Dr Rustom: Nous devrions tous leur donner de la vitamine C Shri Mataji.
Shri Mataji: Hum? Il dit que nous devrions tous leur donner de la vitamine C. Rires
J'en prendrai un de toute façon. Demain, vous achetez tous de la vitamine C, c'est tout. J'en prendrai maintenant un de chaque si possible.
Dr Rustom: Alors, allons en chercher davantage, ce n'est pas un problème.
Shri Mataji: Acha. Shri Mataji parle en hindi.
Vous voyez, Je pense personnellement que c’est le climat qui vous rend comme ça, en premier lieu. C'est la vitamine C.
Dr Rustom: Les deux sont pareils.
Guido: Cela doit être dissous dans l'eau.
Shri Mataji: Très bien.
Dr Rustom: Les mêmes, ce sont les deux mêmes. 1 gramme est la moitié de celui-là.
Shri Mataji: Alors maintenant, les Sahaja Yogis ne devraient avoir aucune crainte. Personne ne va dominer. Allons-y. Ne craignez rien du tout, d'accord? C'est la première théorie. Ils ont accompli beaucoup de choses aujourd'hui.
Ne craignez personne dans ce monde. Même pas Dieu parce qu'Il vous aime.
Il ne faut rien faire parce que vous avez peur de moi. Je déteste cette idée, non.
Parce que Je vous aime beaucoup.
Ne craignez rien du tout.
Guido: Bolo Shri Mataji Shri Nirmala Devi ki!
Jai!
Shri Mataji: Ça y est, ça va marcher. Cela fonctionnera. Ah, cela va fonctionner.
Dr Rustom: C’est une bonne chose Shri Mataji. Vraiment, cela nettoie beaucoup le côté gauche Shri Mataji.
Shri Mataji: Maintenant, à part cela, penser à la peur crée du côté gauche.
Donc, ne craignez rien. Personne ne peut vous toucher, aucune loi ne peut vous atteindre. Vous ne pouvez pas avoir de taches dans votre vie. Oubliez-ça!
Ne craignez rien du tout. Dieu est avec vous.
Et chantez cette chanson "Bhaiya Kaya taya", vous la connaissez. Cette chanson représente ça et Je ne sais pas pourquoi vous aimez tant cette chanson. Maintenant Je le sais.
Hum, c’est mieux maintenant. Des vibrations énormes?
Rire
Sahaja Yogi: Oui.
Shri Mataji: J'y suis arrivée (par les vibrations). Réjouissez-vous. Réjouissez-vous. Tous les "badhas", coupés, coupés, coupés, coupés.
Ne craignez rien du tout. Aucune peur du tout, d'accord? Alors bonne nuit.
Sahaja Yogi: Merci. »
La chanson "Bhaiya Kaya taya"
Publié par dictionnaire sahaja yoga

samedi 21 mars 2020

A tous mes enfants





« Je ne connais pas de différence de gènes. Je ne comprends pas ces choses. Je comprends que l'Angleterre a sa propre valeur, l'Inde a sa propre valeur. Mais quand Je fais face à de tels problèmes et quand les gens arrivent avec ce niveau, parfois je comprends. Regardez mes beaux enfants qui sont ici! Ce sont de vrais chercheurs. Ils recherchent si ardemment. Et pourquoi les gens ne comprennent pas qu’il faut quelqu'un pour le faire. Si Dieu m'a nommée pour cela, alors, si Je suis une Indienne, que puis-Je y faire? Mais ensuite Je suis si reconnaissante que dans cet endroit qui a été utilisé, Je sais, par de nombreux chercheurs auparavant, vous m’avez donné la chance, vous m’avez donné la chance d’inaugurer ce livre.

Je ferais mieux de ne pas dire grand-chose sur Grégoire ? Je lui ai mené la vie dure pour ce livre, Je vous le dis. Pendant un an, Je l'ai vraiment pris à partie. Il a dû changer tellement de choses parce que c’est un intellectuel et il était un intellectuel pur et dur à cette époque, il parlait durement à tout le monde. J'ai dit: "Non, mon enfant. Tu dois y aller de manière très humble. Faire de telle manière que tu te fasses entendre des gens. Tu dois travailler très dur; tu vois, ces gens sont si pointilleux comme des enfants difficiles. Donc, si vous devez les nourrir, vous devez vous y prendre à la manière d’une mère." Et Je lui ai mené la vie dure pendant un an. Après cela, ce livre a été amené à ce niveau de douceur. Je dirais que les gens l'ont vraiment apprécié.

Veuillez parcourir ce livre, il vous aidera car il a des vibrations. J'ai vu que le livre avait aussi des vibrations. Et cela va vous aider à comprendre qu'en vous réside cet Esprit et que lorsque l'Esprit commence à émettre sa propre nature dans votre système nerveux central, alors ces variations de la Chaitanya commencent à s’écouler. Avec cela, vous pouvez guérir les gens, avec cela, vous pouvez élever la Kundalini des autres, vous pouvez leur donner la Réalisation. Tous vos pouvoirs se manifestent.

Après tout, que Je sois un gourou ou une mère, quel que soit mon nom, à quoi ça sert? À quoi sert une mère qui ne peut pas donner sa richesse à ses enfants? Je veux dire quelle est cette mère qui voudrait garder sa fortune pour elle? Chaque morceau de ce que J'ai, Je voudrais vous le donner.

Je voudrais vous donner chaque goutte de mon sang qui vous donnera la beauté qui se trouve en vous. 

Cela devrait être compris par les gens du monde entier: cela n'a pas de rapport avec un pays ou une race en particulier, mais c'est à vous tous de le recevoir car même votre évolution est imminente. Elle doit se produire, elle doit arriver pour résoudre ces nombreux problèmes qui sont absolument inutiles à mes yeux.
Que Dieu vous bénisse tous. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Inauguration du livre l'Avènement, Haut-commissariat de l'Inde, Londres, 17/03/1980

Vidéo: Elisabeth et Emanuel Schulz
Texte de Bhaskar Subramanian
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

vendredi 20 mars 2020

Shri Siddha Kunjika stotram en français


Shri Siddha-Kunjika-stotram, la clé de l'illumination:

Atha Siddha-kunjika-stotram OM
Ici commence le stotram Siddha Kunjika.
Shiv'ovacha
Ainsi parlait Shri Shiva:

1 Shrunu Devi pravakshyami, Kunjika-stotram-uttamam
O Déesse Parvati, écoutez cette prière des plus éclairées appelée Kunjika,
Yena mantra-prabhavena, Chandi-japah shubho bhavet
cela rend la puissance énorme du Devi Mahatmyam encore plus propice.

2 Na Kavacham n'argala-stotram, Kilakam na Rahasyakam
Sans illumination, il est inutile de réciter le Kavach de la Devi, le Kilakam, le Rahasyakam,
Na Suktam n'api dhyanam cha na nyaso na cha v'archanam
le Devi Suktam, le Dhyanam, le Nyasam, ni aucune autre forme de dévotion.

3 Kunjika-patha-matrena, Durga-patha-phalam labhet
Ce n'est qu'en récitant le Kunjika que l'on pourra bénéficier des bénédictions du Durga Saptashati en son entier.
Ati guhya-taram Devi, Devanam'api durlabham
O Déesse, c'est un grand secret caché même aux dieux.

4 Gopaniyam priatnena, svay'oniriva Parvati
O Déesse Parvati, protégez ce secret le plus profond et le plus intérieur,
Maranam mohanam vashyam, stambhan'ochhatan'adikam
car en récitant cette excellente prière de Kunjika, la négativité sera complètement détruite,
la bienveillance serait attirée grâce à vous,
Patha-matrena saonsidhyet, Kunjika-stotram-uttamam
vous obtiendriez la maîtrise de toutes choses,
vous deviendriez ferme et la négativité sera arrachée à la racine.

5 Atha mantrah
Ici commencent les mantras:
Aum Aim Hrim KIim Chamundayai vicche
Aum Glaum Hum KIim Jum Sah
Jvalaya Jvalaya jvala jvala Prajvala Prajvala

Veuillez éclairer, éclairer! Brillez, brillez! Plus lumineux, plus lumineux encore!
Aim Hrim KIim Chamundayai vicche
Jvala Ham Sam Lam Ksham Phat svaha
lti mantrah

Ce sont les mantras.

6 Namaste Rudra-rupini, namaste Madhu-mardini
Je vous salue sous la forme de Rudra, le destructeur;
Je vous salue, le destructeur de Madhu;
namah Kaitabha-harinyai, namaste Mahish'ardini
Je vous salue, le destructeur de Kaitabha;
Je vous salue, le destructeur de Mahisha;

7 Namaste Shumbha-hantryai cha Nishumbh'asura-ghatini
Je vous salue, le destructeur de Shumbha;
Je vous salue, le destructeur de l'asura Nishumbha.
Jagratam salut Mahadevi, japam siddham kurushwa me
Une fois éveillée, ô grande déesse, je vous prie de donner du succès à ma récitation.

8 Ainkari srushti-rupayai, Hrinkari Pratipalika
Vous avez la forme de Aim (Mahakali),
Vous avez la forme de l'univers créé (Mahasaraswati),
Vous avez la forme Hrim (Mahalakshmi),
Vous êtes le soutien de toutes choses.
Klinkari Kama-rupini, Bija-rupe namo'stute
Vous avez la forme de Klim,
Vous avez la forme de pur désir,
Vous avez la forme de la graine (bija) salutations à vous!

9 Chamunda Chanda-ghati cha Yaikari Varadayini
O Chamunda, vous êtes la Destructrice de Chanda,
Vous avez la forme de Yai et êtes la Dispensiatrice de tous les avantages.

Vicche cha'bhayada nityam, namaste Mantra-rupini
Par le son Vicche, vous nous donnez l'intrépidité.
Salutations éternelles à Vous qui avec la forme de mantras.

10 Dham Dhim Dhum Dhurjatehe Patni
Vous êtes l'épouse du Seigneur avec les serrures emmêlées (Shri Shiva),
Vam Vim Vum Vag'adh'ishwari
Vous êtes la Déesse qui soutient la parole,
Kram Krim Krum Kalika Devi
Vous êtes la déesse Kalika, qui est noire,
Sham Shim Shum me shubham kuru
Veuillez me donner votre bienveilleance.

11 Hum Hum Humkara-rupini
Vous avez la forme de l'Humkara, le son avec lequel la Déesse détruit;
Jam Jam Jam Jambha-nadini
ce son est comme un coup de foudre,
Bhram Bhrim Bhrum Bhairavi Bhadre
la Shakti propice de Bhairava, la terrible;
Bhavani te namo namah
la Directrice de tout ce qui est advenu.
Hommage encore et encore!

12 Am Kam Cham Tam Tam Pam Pam Yam Sham
Vim Dum Aim Vim Ham Ksham Dhijagram Dhijagram

Que ces sons accordent la Réalisation de soi.
Trotaya Trotaya Diptam kuru kuru svaha
S'il vous plaît, éclairez-nous, éclairez-nous; et puissions-nous nous dissoudre.

15 ldam tu Kunjika-stotram, mantra-jagarti-hetave
Voici la prière Kunjika, la prière divine qui donne une totale
l'illumination et éveille le pouvoir des mantras.
abhakte n'aeva data-vyam, gopitam raksha Parvati
O Déesse Parvati, protégez ce secret des plus puissants
et ne le donnez jamais à ceux qui ne sont pas de vrais dévots.
yastu Kunjikaya Devi, hinam Saptashatim pathet
Ceux qui récitent le Durga Saptashati sans cette prière de Shri Kunjika,
na tasya jayate sidhir-aranye rodanam yatha
ne gagneront pas plus en illumination qu'en gémissant dans la forêt.

16 Iti Shri-rudrayamale Gauri-tantre
Ainsi la prière Kunjika,
qui fait partie du Rudrayamala et du Gauri-tantra,
Shiva-Parvati-soanvade
qui a été récité par Shri Shiva pour plaire à la déesse Parvati,
Kunjika-stotram sampurnam
atteint son accomplissement.
Aum tat sat
Amen. Telle est l’absolue vérité.

Sakshat Shri Adi Shakti Mataji Shri Nirmala Devi namo namah

Le Shri Siddha Kunjika stotram ou la Clé de l'illumination '', aussi connu sous le nom de `` Durga Saptashati, les dix mille versets de louange à Shri Durga, est traditionnellement lu avant un havan et est plein du pouvoir de la déesse Durga. On dit qu'il est aussi puissant que l'ensemble du Devi Mahatmya et du Saptashati réunis.
Un enregistrement vidéo de la puja de Shri Mahakali Puja à Lonavala, en Inde, le 19 décembre 1982, qui montre le Shri Siddha -Kunjika stotram récité devant Shri Mataji.
Interrprète: Anjali Kadri
Publié par dictionnaire sahaja yoha

mercredi 18 mars 2020

Vous n'avez pas à souffrir


« Sahaja Yogini: Combien de temps durera la conférence de demain?
Shri Mataji: Il faut environ une heure pour tout expliquer car quelqu'un d'autre dira quelque chose et ensuite Je parlerai.
Et puis environ 15 minutes pour la Réalisation seulement. Cela ne vous a pris un rien de temps. Vous avez tout simplement ouvert vos mains et vous l'avez reçue. Rires .
Donc, les gens qui sont bien, comme vous l’êtes, cela ne prendra qu'une seconde.
Shri Mataji rit.
S'ils doivent être comme vous, les chercheurs, voyez-vous, ils doivent être honnêtes. Avec les chercheurs, cela fonctionne. Mais supposons que les gens soient malades ou autre, qu’ils aient des conditionnements, ceci, cela, cela prendra un peu de temps, mais pas beaucoup.
Shri Mataji parle en Marathi.
 
Shri Mataji: (À propos de la Sahaja Yogini indienne] Sa sœur a fait tout le chemin pour venir mais elle s’occupe de moi. J'ai dit: "Vas la voir." Elle a dit: "Non, Mère, Je resterai avec vous." Sa sœur est venue d'Inde mais elle veut rester avec moi.
Shri Mataji rit.
De l’amour, vous voyez, juste de l'amour. En cela, on se sent tellement protégé et Dieu vous aime, vous voyez.

Il ne veut pas que vous souffriez. 

C'est une idée absurde du christianisme.
En fait, récemment, Thomas, sur sa route vers l'Inde, était en Égypte. Et il a écrit tout le traité sur le Christ et l'a mis dans un grand pot. Ils l'ont ouvert et dedans ils ont trouvé tellement de choses écrites, tout comme ce que Je dis. Il a dit: "Dieu ne veut pas que vous souffriez. Christ a souffert pour vous, vous n'avez pas à souffrir." Donc, tout cela remet absolument en question les théories disant: "Vous devez souffrir pour Dieu." C'est totalement absurde. Pourquoi devriez-vous souffrir? C'est votre père. Aucun père ne veut que ses enfants souffrent et il est le père de tous les pères.
Pourquoi voudra-t-il que vous souffriez? C'est illogique.

Journaliste: Et les prêtres disent qu'ils semblent partir pour aller passer un bon moment. Comme le samedi, vous n'êtes pas autorisé à sortir et à passer un bon moment car le lendemain vous devez aller à l'église. Qu'est-ce que vous pensez de ça?
Shri Mataji: Rien n’est comme ça.
Intervieweur: Hum?
Shri Mataji: Vous voyez,  Shri Mataji rit. Le dimanche, c’est pour se réjouir en fait. Rires.
Toutes ces choses, Je ne sais pas pourquoi ils disent: "Vous êtes des pécheurs, ceci." Ce n'est pas la façon de parler aux gens. Je veux dire, pour faire qu'ils se sentent malheureux. Et la première condition avec Sahaja Yoga: vous ne devez pas vous sentir coupable de quoi que ce soit. Après tout.
Journaliste: Même si vous faites quelque chose de mal?
Shri Mataji: De mal, peu importe, après tout, vous êtes des êtres humains. Dieu ne peut rien faire de mal mais les êtres humains le peuvent, donc ça va. Au niveau humain, ça va. Une fois que vous avez reçu l’illumination, vous ne faites pas de mauvaises choses, alors vous êtes excusés. Le pardon existe. IL faut que vous soyez complètement pardonnés.
Vous voyez, cette Puissance omniprésente de l'amour de Dieu est un océan de pardon. Que pouvons-nous commettre? Des erreurs, tout le temps se sentir coupable! Je pense que ce sont des affaires d’argent: "Vous avez commis des péchés, d’accord, vous nous payez tant d’argent et les péchés seront effacés." C’est commun à toutes les religions. Même en Inde, ils font la même chose: "Alors, vous avez commis un péché? Très bien, vous nous donnez ces choses, ainsi nous parlerons à Dieu, tout sera nettoyé."
Rires .
Journaliste: Si vous vous confessez, oui, et puis, voyez-vous, vos péchés seront effacés. Shri Mataji: Après tout, nous devons comprendre Dieu. Il est amour. Il est amour et Il comprend les êtres humains, Il les aime. Il ne fait pas que punir tout le temps, ce n'est pas son travail.
En fait, nous dans notre stupidité, nous sommes ceux qui créent des problèmes. » Shri Mataji Nirmala Devi, Interview chez Greg et Cheryl Bradshaw, Melbourne Australie, 04/03/ 1990
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

lundi 16 mars 2020

Saluez-vous avec namaste

« Les normes sont faites par l’homme, la plupart d’entre elles ont été instituées par l’homme, voyez-vous, et certaines sont vraiment stupides et si horribles que Je pense qu'en Angleterre, Je sens qu'il y en a certaines qui devraient vraiment être complètement rejetées et disparaître- comme se serrer la main. C’est une très mauvaise chose, Je trouve que de faire, de serrer la main de tout le monde, car Dieu seul sait quels types de mains ont les gens, quels types de vibrations ils ont. Or, quand mon mari a une réception parfois, Je dois serrer la main de 700 personnes qui entrent, puis de 700 ivrognes qui ressortent.
Rires
Donc, cette poignée de main, Je pense que c'est une très, très mauvaise habitude. Ça va si les Sahaja Yogis se serrent la main, mais pour d'autres, au lieu de serrer la main de n'importe qui, il est préférable de faire "namaste", bien que ce soit une méthode indienne très simple. Mais Je pense que la meilleure façon, c’est de dire "namaste", car serrer la main peut causer beaucoup de problèmes aux êtres humains. Et maintenant, avec toutes ces maladies qui arrivent et tout cela, Je pense qu'on doit être très prudent au sujet des poignées de mains.

Encore pire que cela, c’est en France, Je trouve. Comme quand vous rencontrez quelqu'un que vous devez l’embrasser, vous voyez. C'est la pire habitude, Je vous le dis, horrible. Mais ils vous embrassent tout le temps si vous y allez là-bas. J'ai eu de très mauvais chocs pour commencer, vous voyez, n'importe qui vous attrape, vous embrasse ici, vous embrasse là, vous commencez à regarder la personne (les yeux ébahis).

Maintenant, avec la peur du sida et tout cela, peut-être qu’ils vont arrêter toutes ces bêtises. Mais il n’est pas nécessaire de faire ces choses, ce n’est pas une très bonne façon de souhaiter la bienvenue à quelqu’un, cela ne montre aucun signe de respect, dans les deux cas. Lorsque vous vous serrez la main, il n'y a aucun respect. Mais si vous dites "namaste", cela signifie "je m'incline devant vous". "Namaste", veut dire "Je m'incline devant vous", c'est du respect, et c'est une chose que nous devons faire, c'est se respecter les uns les autres.

Mais quand nous ne le faisons pas, nous nous sentons coupables, et pareillement, vous voyez, tous ces remerciements. Si on n'a pas dit merci à quelqu'un, nous pensons que nous avons commis une grosse erreur. Je veux dire le nombre de remerciements que nous faisons, vous savez, nous y sommes tellement habitués, que même devant une statue, vous direz: "Merci beaucoup pour votre darshan". Ça continue comme ça, vous voyez, c'est un peu trop. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Vishnumaya puja, Shudy Camps, Angleterre, 20/08/1988

Le prince de Galles s'apprête à serrer la main de Sir Kenneth Olisa, le Lord-Lieutenant du Grand Londres, mais réalise ensuite son erreur et adopte le salut indien "namaste" le mardi 11 mars 2020.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

dimanche 15 mars 2020

Les Ganas vous protègent contre les virus



« L'autre aspect de Shri Ganesha c’est que, si un Rakshasa ou un être malfaisant vous ennuie ou vous irrite, comme il est Ganapati - c'est-à-dire le Roi des Ganas, il détruit les rakshasas et les être malfaisants. Il les ruine. Il les détruit complètement. Vous n'avez pas besoin de lui dire quoi que ce soit, pas besoin de l'informer. Les Ganas sont avec vous. Ils détruisent les gens qui essaient de vous déranger.
Avec Sahaja Yoga, souvenez-vous que vous êtes complètement protégés. Personne ne peut vous déranger, seulement si vous êtes Sahaja Yogis.

Eux, les Ganas sont toujours autour de vous dans toutes les directions. 

Ils sont venus ici aussi.

Ils ont mis le voile de protection sur vous, vous ont complètement recouverts. Vous ne rencontrerez aucun problème. Puis vous dites que c'est un miracle: "Mère, je ne sais pas comment j'ai été sauvé ni ce qui s'est passé ni comment soudain j'ai été sauvé." Tout ceci est l'œuvre des Ganas. Quand les Ganas font ce travail, c’est là que vous comprenez que vous êtes vraiment un Sahaja Yogi. S'ils ne font pas ce travail pour vous, comprenez que vous n'êtes pas encore totalement devenu un Sahaja Yogi. Une autre chose à propos des Ganas: ils travaillent tout le temps dans notre corps.
Leur travail extérieur au corps n'est que pour une âme Réalisée. Lorsque votre connexion avec Dieu est établie, ils s'occupent de votre corps, de votre argent et de toutes vos choses, ils prennent tous vos enfants en charge.
Avant cela, ils vivent en nous sous forme d’anticorps. Et ces anticorps sont ceux qui nous protègent des maladies et grâce à eux, nous pouvons combattre les maladies.

Au chakra du Cœur centre, il y a un os appelé sternum. Jusqu'à douze ans, les anticorps sont créés (par l'organisme) et ils se déplacent dans tout le corps et sont prêts.
Chaque fois qu'il y a un problème, le sternum commence à trembler et dès qu'il tremble, c’est comme une télécommande, comme ça, ils sont avertis. Et la personne qui vient vous attaquer, ou tout ce qui attaque, tout virus ou tout autre type de maladie pénétrant votre corps, ils les combattent. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Christmas puja, traduit de l’hindi, Ganapatipule, Inde, 24/12/1991
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

samedi 14 mars 2020

Où se trouve l'âme?



« Shri Mataji: Juste en disant que vous êtes chrétien, vous n’en devenez pas un. Vous devez être en fait baptisé. L’actualisation du baptême, le baptême se fait par la fontanelle. Vous devez faire passer le Saint-Esprit (par là). Et on appelait les premiers chrétiens des Gnostiques, -ceux qui savent- ils n'avaient pas ces problèmes. Et Thomas, dans son traité, n'a pas essayé de le décrire.
Quand est-il écrit qu'il ne devrait pas y avoir d'ordination? Qui a écrit cela dans la Bible? Oubliez Paul. Je ne pense même pas que Paul ait écrit cela.
Sahaja Yogini: Bien que de nombreuses organisations s'appellent maintenant "Born Again Christians" et mettent la main sur le front des gens et en arrière et deviennent très étranges.
Shri Mataji: Ce doit être le Christ qui leur faire ça.
Sahaja Yogini: Ils s'évanouissent par terre et puis ils se réveillent, quand ils se réveillent, ils disent des choses étranges.
Shri Mataji: Vous voyez, si vous n'allez pas à la réalité, à votre Super Conscience, soit vous allez au Subconscient Collectif soit au Supraconscient Collectif. Si vous allez dans le Subconscient Collectif, vous devenez comme ça, possédé. Ils sont tous possédés. Ou vous allez au Supraconscient Collectif où vous voyez la lumière ceci, cela. Vous ne devenez pas la lumière. Vous ne faites que voir la lumière...

Shri Mataji: Vous voyez, il y a tellement de médiums dans votre pays qui appellent les esprits morts et- cette Planchette, comment vous appelez cela aussi?
Sahaja Yogi: La Planche de Ouija, Mère.
Shri Mataji: Ah?
Sahaja Yogi: La Planche de Ouija.
Shri Mataji: Ha. Ils sont plus nombreux que vos insectes, Je pense. Rires .
Parce que les premiers qui sont venus me voir pour Sahaja Yoga, étaient tous infectés par cela. Maintenant, quand vous commencez à appeler les esprits (morts) et tout ça, là où les enfants dorment - en fait, la culture est bizarre car les enfants doivent dormir à hors de la chambre et les chiens dans les chambres. Je veux dire, on ne peut pas le croire.
Pouvez-vous croire qu’en la Chine, ce soit comme ça? Ils mettent les tout petits enfants adorables à l'extérieur du lit et les chiens sont dans le lit.
Sahaja Yogi: Les enfants en Chine, ne mangent-ils pas des chiens?
Shri Mataji: Les chinois, quoi?
Sahaja Yogi: Ils mangent des chiens.
Shri Mataji: Ils mangent des chiens. C’est mieux que de les garder dans la chambre.
Rires .
Très bien. Donc, ce qui se passe, l'enfant est dehors, est profondément endormi. Dans son sommeil, de sa zone subconsciente avec ces personnes autour peuvent, quand elles utilisent ces esprits morts et tout le reste, elles peuvent simplement le posséder.
En fait, c'est une longue histoire. Pour vous dire la vérité, c'est l'âme et l'âme se situe dans le dos. Et cela - vous l'avez vu après la Réalisation, vous pouvez les voir, ces toutes petites boucles comme ça - vous les avez vues plusieurs fois. De plus, vous avez vu la Chaitanya, vous avez également vu la Puissance comme ça. Maintenant, Je vous ai dit que ce sont des âmes mortes et ce sont des âmes mortes parce que notre âme, qui est dans notre dos, passe par sept boucles et se reflète sur nos cellules.

Il y a un réflecteur sur la cellule qui est appelé récepteur et tous les contrôles à distance, à l’intérieur du corps, sont faits par cette âme. Tous les contrôles comme les glandes endocrines et des choses comme ça, les actions réflexes et tout, c’est fait par l'âme. Et l'âme est la causalité de tous les éléments et elle s'occupe de la protection de la moelle épinière et du cerveau et de protéger l'être humain contre les mauvais esprits et des choses comme ça.

Maintenant, quand ces gens-là meurent, ceux qui ont des esprits insatisfaits et qui sont cruels, qui sont ambitieux, qui sont rusés, traînent ici et là. Et quand leur âme morte saute sur notre âme, ils se mettent à contrôler, cela dépend du centre qu'ils contrôlent.
Or, la preuve est également apparue scientifiquement. Ils ont vu sur le récepteur d'une cellule, les sept boucles et ils ne peuvent pas l’expliquer – c’est exactement la même chose que ce que vous voyez [dans le ciel]. Si vous voyez la photo de cela, le Dr Mishra l'a fait sortir – c’est exactement la même chose! »
Shri Mataji Nirmala Devi, Interview chez Greg et Cheryl Bradshaw, Melbourne Australie, 04/03/ 1990
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

Featured post

Rama Navami 2020, le respect dans les mots

« Je pense qu'il est important qu'ils développent un comportement très digne. Toute la culture, d'une manière ou d'une a...

Popular Posts