vendredi 6 juillet 2018

Le dharma en nous, c'est l'attention

« Vous êtes les gourous d'aujourd'hui. Mais voyez combien de pouvoirs vous avez emportés avec vous. Il suffit de penser à cela: ces Gourous n'ont pas eu à donner la Réalisation. Vous pouvez lever la Kundalini, vous pouvez donner la Réalisation, vous pouvez soigner les gens.

Aujourd'hui, Djamel m'a demandé: "Mère, avaient-ils le pouvoir de guérir?"
J'ai dit: "Les pouvoirs, ils ont du les avoir mais ils ne les ont jamais utilisés parce qu'ils n'étaient pas censés le faire. Ils étaient avant tout là pour soutenir et imbiber ces grands principes." Ils ont soignés des gens, surtout le dernier Gourou qui était Sai Nath. Il a guéri des gens....

Pensez-y un instant, vous avez tous les pouvoirs de ces gourous, bien que vous soyez toujours défaillants au sujet du dharma. Vous n'êtes pas absolus. Vous devez les corriger, vos dharmas doivent être corrigés.
Or, qu’est-ce que le dharma en nous? C’est notre attention. Le dharma en nous, c’est notre attention. On peut deviner le dharma d'une personne selon l’état de son attention. Le mot "religion" ne communique pas le sens de ce mot. Le dharma signifie ce qui vous soutient: "dharayeti sa dharma", ce qui vous soutient. Votre dharma est en rapport avec l’état de votre attention.
Avoir une attention totalement équilibrée, c’est comme l’avion qui est complètement équilibré et développé. Si vous avez un déséquilibre du dharma, la première chose qui se produit, c’est le fanatisme. Si vous êtes un fanatique, alors vous êtes le plus grand "adharmi" (anti-dharma) jamais né.

Le dharma c’est l’équilibre, avant tout. Il faut savoir que tous les dharmas appartiennent à un lotus: le chakra du Nabhi. Le Nabhi a dix pétales et ces dix pétales sont nos dix subsistances intérieures. Voyez, le Nabhi a dix pétales – le Nabhi centre, le plexus solaire, qui manifeste tout le plexus solaire. Et si ces dix subsistances sont bonnes, votre attention sera vraiment équilibrée. Tant qu’une fleur n’est pas à l’équilibre, elle ne va pas s'épanouir en fruit.
D’abord, il faut de l’équilibre. Tout fanatisme, de n’importe quelle nature, qui consiste à condamner une religion ou une Incarnation va contre le dharma. Cela vous déséquilibre. Cela signifie que vous n'avez pas compris l'essence du dharma car vous êtes aveugles.

Dire que quelque chose ne va pas dans les prêches du Christ est aussi faux que de dire qu’il existe des choses fausses dans les prêches de Moise, ou celles de Dattatreya, de Nanaka. En fait, le Prophète Mohammed pensait qu'Il avait dit tout ce qui était nécessaire, de sorte qu'il n'était pas nécessaire qu'il revienne (sur terre). Mais quand il a vu ces horribles fanatiques, même aujourd'hui ils sont fanatiques, il a pensé: Mieux vaut que je me réincarne, que faire maintenant avec ces fous! Ils vont tout juste à l’encontre de ce que j’ai prêché. Parce que j'ai dit que je ne reviendrais pas, alors ils sont en train de devenir de tels fanatiques! Il a dû se réincarner, parce que, voyez-vous, les êtres humains sont des êtres si fous que ces incarnations ne savent pas quoi faire. On ne sait pas comment ils vont se comporter.
Alors il s’est réincarné de nouveau en tant que Nanaka sur cette Terre, et sa propre fille, l’Adi Shakti, est revenue comme sa sœur. Ce que Nanaka a prêché tout du long et sans arrêts, c’était que les hindous et les musulmans sont les mêmes aux yeux de Dieu, et qu’il faut se combiner tous et devenir un. S'il a bien enseigné quelque chose, ou si Kabira a bien enseigné quelque chose, c'est ceci, ceci et ceci. Mais regardez les sikhs, la façon dont ils combattent les musulmans! Et regardez la façon dont les musulmans combattent les sikhs en Inde!
Nous avons créé deux nations (à partir de l’Inde), imaginez! Ce qu'il a prêché est juste le contraire de ce que les gens en font. Comment l’expliquez-vous? Je ne comprends pas. Je veux dire, quand quelqu'un a dit: "Voici la lumière", comment en faites-vous des ténèbres? Je ne peux pas comprendre. Voilà ce qu'est la spécialité des êtres humains: créer des ténèbres à partir la lumière. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Guru puja, Caxton Hall, Londres, 28/07/1980
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire