vendredi 29 juin 2018

Que faisons-nous pour évoluer?

« Pourquoi pratiquons-nous Sahaja Yoga? Nous sommes Sahaja Yogis pour évoluer, pour aller de plus en plus haut, comme vous l’avez chanté hier. C’était très divertissant hier, la façon dont vous avez parlé de votre ambition de vous élever de plus en plus haut, vraiment, cela donnait beaucoup de joie, c’est sûr. Mais que faisons-nous à ce sujet? Qu'est-ce qu’on essaye de faire à ce sujet? Il faut le voir. Sérieusement, nous devons nous demander si nous méditons. Faisons-nous tous quelque chose pour élever les autres aussi, pour donner la Réalisation aux autres?
J’ai vu que les femmes surtout ne font pas grand-chose, ce qui est très mauvais, parce que vous êtes les mères. Vous devez toutes sortir pour donner la Réalisation aux autres. Mais les hommes sont plus actifs pour cela et les femmes non. Ainsi, cela fonctionne dans l'autre sens. D'un côté, Je pense que les hommes sont actifs, mais ils ne méditent pas. Les femmes méditent et les hommes font le travail à l’extérieur, c’est une sorte de temps partiel ou, peut-on dire, une bonne division du travail: "Vous méditez à la maison et nous irons dehors." Cela ne marchera pas. Donc, on doit méditer et il faut aussi sortir pour développer Sahaja Yoga, il faut faire les deux.
Supposons maintenant que vous méditiez et que vous ne développiez pas Sahaja Yoga, vous n’évoluerez jamais, car après tout, cette Kundalini, vous voyez, est une femme sensée, elle est très sensible. Elle pense: "Pourquoi devrais-je en faire une sainte, à quoi cela servirait-il?" Sahaja Yoga n'est pas individualiste. Ce n'est pas fait pour que quelqu’un devienne un saint et s'assoit quelque part, ce n'est pas comme cela. Ce n'est pas conçu pour une seule personne, pour soi-même, ce n'est pas individualiste. C'est un événement collectif…

La Kundalini est vivante, c'est un organisme vivant. Je vous l’ai dit une centaine de fois, et comme il s'agit d'un organisme vivant, elle doit se développer. Elle doit se développer et aussi absorber. Pour avoir de l'énergie, vous devez méditer et évoluer. Si vous n’évoluez pas c’est fini, vous n’êtes plus un Sahaja Yogi. Je ne dirais pas de quelqu’un que c’est un Sahaja Yogi s’il n’a même pas donné la Réalisation à une personne, ce ne peut pas être un Sahaja Yogi. Un Sahaja Yogi doit donner la Réalisation, parmi les autres activités, la principale devrait être de donner la Réalisation aux autres. Tant que nous ne nous occupons pas de cet aspect de la vie, on ne peut jamais, jamais grandir avec Sahaja Yoga.

Par exemple, prenez maintenant ma position. Je suis bien, Je suis accomplie. Je n'ai pas de problème. Mais pourquoi ai-Je travaillé si dur et ai-Je voulu tant de Sahaja Yogis? Je n’ai pas besoin de grandir non plus, Je suis déjà plus que grande! Je n’ai pas besoin de le faire, alors pourquoi? Quel est le besoin? Ce besoin, c’est un besoin d'amour. J'ai tant d'amour que Je dois le canaliser. Si Je ne le fais pas, Je vais étouffer. Je ne peux pas m’aimer moi-même! Donc, cet amour doit se répandre. Pour cela, J’ai besoin de vous, vous qui pouvez amener cet amour aux autres et les rendre heureux. C’est une sorte de vision et ces temps particuliers ont été promis par beaucoup de gens, beaucoup de saints, et il est évident que vous avez tous été particulièrement choisis pour ce genre de choses.

Maintenant, à quel point vous comprenez votre importance, c’est un autre sujet. Vous agissez pour votre émancipation, très bien, vous méditez, mais si vous ne canalisez pas l'amour, l'amour divin, à quoi cela sert-il? Supposons que Je répare très bien quelque chose, que Je répare très bien ce mécanisme, que Je le rectifie, tout, et que Je n’en parle pas, à quoi cela aura-il servi? De même, si vous travaillez dur - Je connais des gens qui se lèvent à quatre heures du matin, font leur toilette, méditent. Le soir ils s'assoient de nouveau pour méditer. Mais ils ne vont jamais dehors, ils ne parlent jamais aux autres. Ils ne communiquent jamais Sahaja Yoga aux autres, ne communiquent pas l'amour divin aux autres. Dans ce cas, comment résoudre le grand problème de ce monde, ce manque d'amour, le fait qu’il n’ait jamais connu l'amour divin? Cet amour divin doit être donné aux autres, ils doivent ressentir cet amour divin, ce pouvoir de l'Adi Shakti. Ils doivent le connaître, sinon, vous avez été égoïstes, dirais-Je. Vous avez passé un bon moment, en ayant tout cela, et vous ne l'avez pas donné à autrui. Voilà pourquoi Sahaja Yoga échoue parfois à créer une personnalité vraiment équilibrée chez un être humain. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, Cabella, Italie, 25/05/1997
Publié par dictionnaire Sahaja Yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire