mardi 12 juin 2018

La perfection, c'est la joie intérieure


« Je pense que Sahaja Yoga en est toujours au berceau. Si vous allez voir ailleurs, pour commencer, on vous demandera de jeûner pendant 5 jours, de faire le tour du Siddhi Vinayaka pendant 7 jours, de payer le prêtre d'un temple pour tant d'argent et beaucoup d'autres tâches de ce type. Sinon, on vous demandera de donner de l'argent à un gourou, ou de rester la tête en bas pendant 8 jours, de faire ceci, cela - des actes stupides.
Mais Sahaja Yoga, c'est tout le contraire de cela. Il vous donne d'abord l'Absolu. C'est un devenir pas un état. Comprenez-vous? Voilà ce qu'est la fondation de Sahaja Yoga. Alors maintenant, il faut voir ce que vous faites, voir ce qu'il advient de vous.Voilà où doit être votre attention.

Tout le reste est pris en charge. Tout adviendra si vous "devenez". Le monde autour de vous tel que vous le connaissez, y a-t-il quelque chose au delà? ...Alors quand vous irez bien, le monde autour de vous se portera bien aussi. C'est un désordre total parce que vous n'allez pas bien. "Ne pas aller bien" signifie ici que votre vision n'est pas correcte. Si quelqu'un dit que tout autour devrait être parfait, comment espérez-vous que cela se produise? D'où devrait provenir la perfection, des autres ou de vous-même?
C'est une question simple, du bon sens comme vous dites. Le bon sens signifie la pondération. Vous dites que le monde entier devrait être parfait, comment est-ce possible? C'est très subjectif, les gens autour de vous auront une idée différente de la perfection qui ne correspondra pas à la vôtre. Vous affirmez quelque chose de compliqué.
Au lieu de cela, vous devriez dire: "C'est moi qui devrait devenir parfait. Demandez-vous: "Suis-je devenu parfait?" Cela ne signifie pas de vous sentir mal à propos de vous-mêmes en pensant à vos erreurs.
"Je ne suis pas encore parfait. Alors laissez-moi le devenir." Cela veut dire: "Est-ce que j'ai expérimenté la joie?" Une fois que vous trouvez cette source de joie en vous - et vous êtes pleinement capable de trouver cette source parce que vous êtes venus à Sahaja Yoga- une fois que vous l'aurez trouvée, vous découvrirez la joie en toutes choses.

Je ne comprends pas pourquoi il faudrait se sentir si triste. Tout le scénario change, il y a un changement cosmique. C'est comme si vous étiez les ampoules qui projettent de la lumière sur une scène: la scène sera éclairée selon la couleur du verre de l'ampoule. Si vous changez de couleur, vous changez les couleurs de la scène. Les gens devraient changer.
Ainsi, "sat-chitt-ananda" est une forme de Dieu. "Ananda" c'est l'expérience et "sat" la connaissance. Et ce qui en fait l'expérience, c'est votre chitta. Donc, ce n'est que lorsque ces trois sont intégrés que vous pouvez dire que votre Réalisation est devenue totale. L'intégration devrait se produire, une intégration totale.
Mais ensuite, vous ne devriez pas demander: "Que dois-je faire pour Sahaja Yoga? Comment dois-je me comporter?" Je ne veux pas établir de règles. Vous seul devez décider selon les vibrations que vous ressentez. Vous avez la liberté totale de les prendre. Vous devriez voir par les vibrations ce qui est juste, ce qui ne l'est pas.
Nous savons déjà cela à propos des choses élémentaires. Mais en fait, c'est par les vibrations que vous apprenez à connaître la vérité intérieure et extérieure. Et si vous commencez à suivre ce que les vibrations disent, vous finirez par devenir la source de la joie. Ainsi, l'établissement de l'atma qui est à l'intérieur se manifestera à l'extérieur et rayonnera à travers vous. Et les gens autour de vous sauront que vous êtes quelqu'un de spécial. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours en marathi, lieu inconnu, 18/12/1977

Le Siddhi Vinayaka est un temple basé sur un swayambhu de Shri Ganesha à Mumbai, anciennement Bombey, au Maharasytra en Inde.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire