mercredi 27 juin 2018

Donnez vos vibrations pour ne pas les perdre

« Vous avez vu quand il y a une marée, la Lune, quand c'est la pleine lune, la marée est bien plus importante. Est-ce que l'océan pense? Qu'en est-il de l’astre, pense-t-il qu'il doit attirer l'océan ou quelqu'un d'autre? C'est juste la nature, "swabhava", la nature elle-même qui agit.
C'est la nature, vous n’y pouvez rien et c’est la nature que vous devriez également essayer d'adopter et de vénérer, car c'est très utile: cela soulagera beaucoup votre mental qui pense, pense, pense toujours et qui ne vous permet pas d'être en conscience sans pensée.
S’attacher à quelqu'un, s’inquiéter de certains problèmes, même de vos problèmes parfois, tout le temps de votre problème, penser à votre problème ou à quelqu'un à qui vous êtes attaché. Alors ce mental se met à travailler: comment résoudre le problème, que faire, ceci et cela? Mais ensuite, vous stoppez complètement votre Agnya, comment la Kundalini va-t-elle s'élever?

Dans tous les domaines de la vie, pour un Sahaja Yogi, la meilleure façon d'arrêter de cogiter, c'est de se demander comment développer Sahaja Yoga. Détournez simplement votre attention. C'est le plus grand des plaisirs pour vous, pour lequel vous n'avez rien à payer ni rien d’autre à faire que simplement connaître les pouvoirs que vous avez.

À ce stade, Je trouve que beaucoup de gens ne sont pas du tout conscients de leurs pouvoirs et ne les utilisent pas. Quand vous n'utilisez pas vos pouvoirs, la Kundalini retombe aussi. Pourquoi devrait-elle travailler? Elle n'est pas stupide. Si vous ne voulez pas l'utiliser pour ce qu'elle doit accomplir, alors pourquoi devrait-elle s'inquiéter pour vous? Alors, elle retombe tout simplement. Elle n'a rien à faire avec vous. Puis soudain, vous venez me dire: "Mère, j'ai eu ce problème, j'ai ce problème, voilà ce qui s’est passé." Les problèmes comme l'arthrite, surtout, et toutes ces sortes de problèmes se produisent chez ceux qui n'utilisent pas leurs vibrations. Donnez-les aux fleurs, donnez-les aux arbres, donnez-les à tout ce qui vit, mais ne vous l’escamotez pas.
Vous n'avez pas besoin de toucher la personne mais il devrait y avoir le désir: "A qui pourrais-je donner des vibrations?" Le seule inquiétude devrait être: "Sur qui devrais-je poser mon attention? Où devrais-je mettre mon énergie?" Une fois que vous commencez à utiliser cette Puissance divine, elle se met à s’écouler bien plus, beaucoup plus et votre Mère la Kundalini est très contente de vous. Et puis vous commencez à voir des merveilles, à voir ce qui se passe.
Pour cela, vous devez d'abord mettre toute votre attention sur la compassion et l'amour; mais la compassion et l'amour de Dieu, de Dieu Tout-Puissant.

Mais quand Je parle de compassion, Je constate que les gens sont plus intéressés par ceux qui sont, par les Sahaja Yogis qui souffrent, qui ont des problèmes, qui sont rejetés de Sahaja Yoga. Ils m'écriront: "Mère, s'il vous plaît, s'il vous plaît, d'une façon ou d'une autre, reprenez-les". C'est mon travail, pas le vôtre.
Mais ceux qui n'aiment pas Dieu n'atteindront pas grand-chose. Ils ont des langues bien pendues, parlent bizarrement, ne comprennent pas qu'ils ont affaire à Dieu Tout-puissant. Et ce genre de comportement frivole et superficiel- vous devez comprendre que les anges sont auprès de vous tout le temps, ils sont tout le temps avec vous. Ils vous observent. Ils vous aideront, vous soutiendront, vous élèveront, ils franchiront toutes sortes d'obstacles, mais vous devez aimer Dieu du fond du cœur et de toute votre âme. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, cabella, 04/06/1995
Publié par dictionnaire sahaja yoga

1 commentaire:

Unknown a dit…

Merci beaucoup pour ce travail formidable de chaque jour, que vous faites pour nous tous! !!

Enregistrer un commentaire