samedi 19 mai 2018

Un désir sincère d'être collectif

« Quel enthousiasme dans le monde entier! Sydney, Je pense, a été inondé de toutes ses fleurs. Et tant il y a tant de telles belles choses à dire, les cartes et les lettres et les beaux poèmes, les enfants chantent magnifiquement. Les mots ne peuvent exprimer des tels sentiments de jubilation et de sincère bonheur.
Vous aviez besoin d'une Mère pour s'occuper de vous, prendre soin de vous et être capable de vous transformer avec beaucoup de sagesse. Aussi, à chaque anniversaire, Je vois aussi que les Sahaja Yogis élargissent leur cœur et réalisent qu'ils ne sont plus des gouttes mais qu'ils font partie intégrante de l'océan et que l'océan lui-même va les renforcer et s'occuper d’eux. C'est l'océan qui va les nourrir. Et ce même océan va les guider. Le lien entre la goutte et l’océan doit donc être pleinement établi. Les limites d'une goutte doivent donc être absolument dissoutes dans la grandeur de l'océan.
Avec du soin et de belles choses à dire, nous pouvons améliorer la profondeur de la collectivité, et avec le désir sincère d'être collectif. Le désir d'être collectif doit être très sincère.
Ainsi, débutera l'élargissement de la dimension de votre être.
La première chose qui est nécessaire c’est une sincérité envers vous-même.
Bien sûr, comme nous venons d'un état de goutte d’eau, d'une goutte, d'une petite goutte limitée, à partir de cette phase, nous nous engouffrons encore et encore dans ces limites. Mais nous devons saisir notre propre vision: ce que vous serez à l'avenir, ce que vous voulez être dans le futur. Ainsi, la sincérité vis-à-vis de l'idée de vouloir être collectif brisera d’elle-même toutes les barrières. Si vous êtes sincères envers quelque chose, envers n'importe quoi, alors vous oubliez le temps, vous oubliez le labeur, vous oubliez tout, vous voulez l'atteindre, même dans les petites choses.

Maintenant, cette sincérité vient d'où? Il y a deux choses qui réussissent à créer la sincérité. Premièrement, vous devez voir par vous-même ce qu'est Sahaja Yoga, ce qu'il vous a donné. Il vous a donné la Réalisation, il vous a donné cette vision plus large, il vous a donné une conscience collective, il vous a donné une conscience sans pensée et une conscience sans doute. Il a fait de vous une nouvelle personnalité, comme un œuf devenant un oiseau. Et maintenant, vous êtes un oiseau et vous ne pouvez plus retourner dans votre coquille.

Une fois que vous prenez conscience de ce que Sahaja Yoga a fait pour vous et aussi de ce que vous avez accompli par cela, c'est-à-dire que vous avez atteint la connaissance, la connaissance de la Kundalini qui était une connaissance secrète pendant toutes ces années, une connaissance absolument secrète. Personne ne savait, tout était souterrain. Vous possédez toute la connaissance à avoir sur Kundalini, très clairement, sans être allés à un collège, une école, une université, n'importe où. Sans être allés dans les laboratoires, vous l’avez expérimentée, vous avez découvert ce qu'est la Kundalini. Vous avez vu, de vos propres yeux, vous avez vu la levée de la Kundalini, vous avez donné la Réalisation aux gens. Vous avez déjà expérimenté non seulement la brise fraîche du Saint-Esprit, mais aussi vos propres pouvoirs. Aussi, vous avez vu que vous êtes devenus vraiment différents de ce que vous étiez, au niveau de la connaissance pour comprendre les choses. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Birthday Puja, Sydney, Australie, 21/03/1990
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire