samedi 26 mai 2018

Où est Bouddha?



« Shri Mataji: Avez-vous pratiqué intensément le yoga?
Chercheur: Pardon?
Shri Mataji: Avez-vous fait beaucoup de yoga?
Chercheur: Raisonnablement… Je pratique un bouddhisme basé sur le –
Shri Mataji: Or c’est du bouddhisme aussi! Je vais maintenant vous parler de buddhi (connaissance) d’accord? Que font les bouddhistes? C’est vrai tout le monde, pour les chrétiens, les hindous, tout le monde. C’est juste parce que vous avez posé des questions sur le Bouddhisme que Je dois vous le dire. Où se trouve Bouddha en nous, le savent-ils? Où est Bouddha?
Chercheur: Je suis désolé de dire…
Shri Mataji: Bouddha est placé en nous sur un point.
Chercheur: Heu, oui…
Shri Mataji: Et que contrôle-t-il en nous? Nous devons avoir la connaissance des bases. A moins de posséder la connaissance des racines, comment connaîtrez-vous l'arbre? Vous ne pouvez pas traiter l'arbre au niveau de ses feuilles ou de ses branches, vous devez aller à la racine. Alors d'abord, trouvez les racines en vous.
Le bouddhisme est si superficiel de nos jours, que J’en suis extrêmement surprise. Et Bouddha doit penser: "Oh mon Dieu, d'où cela vient-il?"
Il a dit: " Buddham, Sharanam, Gachami." Qu'est-ce qu’un "Bouddha"? C’est une âme illuminée. "Buddham" signifie celui qui est illuminé. "Sangham Sharanam gachami" se réfère à l'être collectif. "Sangham" signifie l'être collectif. "Dhamam Sharanam gachami." "Dhamam" c’est l'équilibre intérieur. Combien de bouddhistes savent cela?
Ils ne savent même pas où le Bouddha siège sur leurs têtes. Et ce que Je découvre chez la plupart des bouddhistes, c’est que le centre de Bouddha est chez eux abîmé. Bouddha en est parti une bonne fois pour toute.
Il contrôle notre ego, et il est établi ici sur la tête, sur le côté gauche.
Nous pouvons le prouver par la Kundalini. Supposons que quelqu'un suive le bouddhisme, immédiatement les gens sauront que vous êtes un bouddhiste parce qu'ils sentiront un blocage ici [à l’ego]. Et puis, il y a certaines méthodes pour L’éveiller. Si vous L’éveillez, votre Kundalini s'élèvera, sinon elle ne s’élèvera pas, d’accord? Donc, vous devez avoir la connaissance des racines. Nous ne devrions pas dépendre uniquement du bouddhisme ou de tout autre "isme".
Chercheur: Je sais oui, je suis d’accord.
Shri Mataji: Voilà ce que J’en dis.
Chercheur: C'est juste à propos de ce que vous avez dit au début, je veux dire, je suis d'accord avec ça.
Shri Mataji: Oui, voyez-vous, nous devons avoir une connaissance complète et intégrée des racines qui nourrissent, n'est-ce pas?
Chercheur: Est-ce que vous préconisez un système ou une pratique pour se rapprocher de ces racines?
Shri Mataji: Non, non, non, non, il n'y a pas de système à ce sujet. Il n'existe aucun système aucune pratique, aucun cours. En fait, c’est spontané. Je parle de votre évolution. Votre évolution vient d’une force vivante du Dieu vivant. Vous ne pouvez pas avoir un cours là-dessus, n’est-ce pas? Comment faites-vous pousser une graine?
Vous la mettez simplement dans la Terre Mère, elle germera d’elle-même, c’est inné. De même, c’est intégré, en vous, et cela germe, c'est tout. Il n'y a pas de cours. Peut-être que vous ne l’aurez pas aujourd'hui, vous l'aurez demain, certaines graines germent plus vite. Chercheur: Je vois la tradition bouddhiste comme le faisant évoluer une vision yogique. Shri Mataji: Non, non, non, vous vous trompez lourdement sur le bouddhisme. Le problème, avec les Occidentaux, c’est qu’ils en ont tellement assez du christianisme qu'ils pensent que le bouddhisme va résoudre le problème. Mais ils sont comme n'importe quelle autre église chrétienne, croyez-moi.
Tous ces lamas devraient être pendus à l'arbre le plus proche, Je vous le dis. Rires
Ils sont horribles, horribles. Vous devriez voir leurs vibrations. Vous savez ce Dalaï Lama, quand ils étaient assis à côté de moi- J'ai été invitée chez le Premier ministre, Je ne pouvais pas le supporter. Et le Premier ministre Lal Bahadur Shastri lui-même, qui était une âme Réalisée, pouvait le sentir et il a dit: "Il fait très chaud?" J'ai dit: "Oui." Il a parlé en hindi: "C’est un homme extrêmement chaud. D'accord, allez vous asseoir de l'autre côté". Il a fait asseoir le ministre des Affaires étrangères à côté de moi.
Vous ne comprendrez pas, maintenant, tout juste maintenant, vous ne comprenez pas. Même un petit enfant qui est une âme Réalisée comprendra, mais vous ne comprendrez pas parce que vous n’êtes pas encore Réalisé, voilà le sujet. La différence c’est que vous comprenez mentalement. J'ai une petite-fille qui était à peine âgée de cinq ans quand ma fille et mon gendre sont allés à Ladakh; c'est une histoire intéressante. Et il y avait un lama assis, vous voyez comme ça, et tout le monde lui touchait les pieds. Ce petit enfant, qui est une âme Réalisée, elle ne pouvait plus le supporter. Quand son père est allé lui toucher les pieds, elle s'est juste redressée, les mains sur les hanches et a dit: "Qu'est-ce que tu veux dire en te rasant la tête et en portant ce gros truc ? Vous pensez être une âme Réalisée? Pourquoi faites-vous toucher vos pieds à tout le monde?" Elle s’est juste redressée. Et mon gendre s’est senti très embarrassé et il a dit: "Ce n'est même pas une âme Réalisée pourquoi touchez-vous ses pieds?"
Vous ne comprendrez pas, même un petit enfant comprendra, vous ne comprendrez pas. Une âme Réalisée, c’est quelqu’un qui peut ressentir (la différence).
Voilà ce que Bouddha a dit, voilà ce qui traditionnel. Il a dit: "Tout d'abord, recherchez votre Soi." Bouddha n'a pas parlé de Dieu. Pourquoi? Parce qu'il pensait que si vous parliez de Dieu, une autre religion débuterait. Il a juste dit, comme moi: "Tout d'abord, recherchez votre Soi. Obtenez votre Réalisation du Soi." Il n’y a rien d'autre à chercher ; mais ayez votre Réalisation.
Chercheur: Oh, oui, je veux dire…
Shri Mataji: Très bien, c'est tout. Alors,  mieux vaut l'avoir, mieux vaut l'avoir. Vous voyez, avoir du bouddhisme - il n'y a aucun "ism" au sujet de Bouddha- ces gens sont mentaux, l’avoir cela signifie obtenir la Réalisation.
Quelle tradition suivent-ils? Porter cette bague comme ceci, comme cela, ces gens sont malades, horribles.
Est-ce que c'est ce que Bouddha a fait? Il a recherché la Réalisation. Il n'a pas fait toutes ces choses absurdes. Ces lamas, et ils frappent même les gens et font toutes sortes de choses, ces gens horribles et cruels.
Dieu merci, ils ne sont plus à Lhassa. Vous devriez voir les Tibétains, maintenant ils s’accrochent à nous comme des parasites en Inde et nous avons discuté d’eux au Parlement. Vous voyez, ils ont l'air très attirants parce que vous en avez assez du christianisme, c'est pourquoi. Ne croyez en aucun de ces prêtres, qu'ils soient hindous, chrétiens ou musulmans, ils tous sont pareils. Il n'y a pas de différence. Tout d’abord, devenez une âme Réalisée. Vous devez être le Bouddha, d'accord? C'est ce que Je dis en tant que mère.
Et puis ils ont commencé un autre business autour de Shambhala, voyez-vous. C'est encore une nouvelle chose. Ils emmènent tout le monde dans le désert de Gobi pour obtenir leur samadhi: il suffirait de marcher dans ce désert de Gobi, même sur 1 kilomètre 600, pour obtenir un samadhi de façon permanente.
Rires.
Vous ne pouvez pas même obtenir un verre d'eau pour boire, mon enfant. Quelles sont les choses qu'ils prêchent? Vous ne savez pas, ce ne sont que des bêtises. En Espagne, certains Espagnols ont commencé cette absurdité. Ils recrutent des personnes pour aller au désert de Gobi. Je veux dire, que va-t-il leur arriver?
Pensez à ce désert de Gobi, c’est l'un des pires déserts du monde. Pouvez-vous imaginer ? En allant dans un désert, comment allez-vous atteindre Dieu? Vous devez le rechercher en vous-même. Il est à l'intérieur, d’accord? …
Coupe dans la vidéo.


Y a-t-il une autre question maintenant?
Mettez l’attention sur cela, c'est important.
Et une autre chose, quand vous les suivez, vous ne leur posez jamais de questions. J'ai connu une dame venant d'un lama, elle venait de Norvège, elle était horrible, absolument horrible. Ses vibrations étaient- comment s'appelait-elle, Gavin?
Gavin: Pia.
Shri Mataji: Mia.
Gavin: Pia.
Sahaja Yogi: Pia.
Shri Mataji: Pia. Pia. Elle est venue chez moi, j'ai dit: "Baba! Comment lever sa Kundalini ? Baba, elle est redoutable." Et elle avait une très haute opinion d’elle-même et argumentait, argumentait avec moi tout le temps, et tout ça.
J'ai dit: "Comment en êtes-vous venue" - Je veux dire, elle était allée avec ce lama. J'ai dit: "Que se passait-il?" Elle a répondu: "Rien, il nous a écrit qu’il ne pouvait pas vivre dans une maison ordinaire, qu’il lui fallait un sol en marbre. Alors tout d’abord, nous nous sommes tous affamés, en l'espace d'un an, nous avons récolté de l'argent, fait faire un sol en marbre pour le type. Puis il est venu, s’est assis sur la septième marche, et la première année, nous avons du aller nous incliner devant lui juste comme ça."
Mille et une fois, pouvez-vous imaginer ça, tous les jours! Et "J'ai suivi ce cours." Mais J'ai dit: "N'avez-vous pas argumenté avec lui?"
Elle a dit: "Non."
Alors J'ai dit: "Pourquoi argumentez-vous avec moi?" Bien sûr, J'aime bien que vous argumentiez parce que cela montre que vous êtes libre d'argumenter, que Je ne vous ai pas mesmérisée. Mais, vous devez voir le sens.
Comment acceptons-nous Bouddha ? Voyons, voir. Avez-vous vu Bouddha?
L'avez-vous rencontré? Avez-vous rencontré un quelconque bouddhiste disant qu'il peut donner la Réalisation?
Mais alors pourquoi nous faisons-nous les avocats du Bouddha que nous n'avons jamais vu, qui est parti? Nous ne savons rien de Lui. Pourquoi? Car moi Je vis. Lui non. Quand il vivait, il y avait des gens qui lui posaient des questions sur d’autres personnes. Alors mieux vivre être au présent et obtenir votre Réalisation. D'accord? Voilà ce qu’il en est. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Sahaja Yogis, Hampstead, Angleterre, 12/05/1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire