jeudi 31 mai 2018

Méditation guidée par Shri Mataji


« Donc aujourd'hui, c’est le jour où nous devons faire notre introspection. Alors, devons-nous entrer en méditation, nous tous? S'il vous plaît, fermez les yeux. Fermez tous les yeux. Maintenant, nous allons tous faire la méditation que nous faisons dans les salles où nous avons des programmes publics.
Alors, d’abord, mettez la main sur le cœur - nous allons travailler sur le côté gauche- et la main gauche vers moi.
Alors, tout d’abord, vous placez la main sur le cœur.
Shiva réside dans le cœur. Il est l'Esprit. Alors, vous devez remercier votre Esprit d’avoir apporté la lumière à votre attention, parce que vous êtes un saint et la lumière qui est entrée dans votre cœur doit illuminer le monde entier.
Alors, s'il vous plaît, priez maintenant du fond du cœur:
"Que la lumière de mon amour du Divin s’étende au monde entier."
En toute sincérité et avec la compréhension que vous êtes connectés au Divin, et que tout ce que vous désirez se produira, en ayant une totale confiance en vous-mêmes.

Maintenant, mettez la main droite sur la partie supérieure gauche de l'abdomen, sur la partie supérieure de votre estomac sur le côté gauche. Là se trouve le centre de votre dharma. Là il faut prier:
"Puisse Vishva Nirmala Dharma se répandre dans le monde entier.
Puissent les gens voir la lumière de vie dharmique, de notre droiture.
Puissent-ils la voir et accepter Vishva Nirmala Dharma grâce auquel ils reçoivent l'illumination, une vie bénéfique et supérieure, et le désir d’évoluer."

Maintenant, mettez la main droite sur la partie inférieure gauche de l'abdomen, sur le côté gauche. Appuyez un peu, c'est le centre de la connaissance pure. Ici, vous devez dire, en tant que Sahaja Yogis:
"Notre Mère nous a donné une vue complète de comment le Divin fonctionne. Elle nous a donné tous les mantras, et toute la pure connaissance que nous pouvions supporter et comprendre.
Puisse- je être entièrement nourri de cette connaissance; chacun de nous."
J’ai constaté que si le mari est un leader, son épouse ne connaît pas un mot de Sahaja Yoga. Si c’est l’épouse qui connaît Sahaja Yoga, c’est le mari qui n’y connaît rien.
"Puisse-je être compétent et expert dans cette connaissance afin de pouvoir donner la Réalisation aux gens, leur faire comprendre ce qu'est la loi divine, ce qu'est la Kundalini, et ce que sont les chakras. Puisse mon attention être plus portée sur Sahaja Yoga que sur toutes ces choses ordinaires."

Maintenant, mettez la main droite sur la partie supérieure de votre abdomen. Fermez les yeux. Maintenant, ici sur le côté gauche, appuyez un peu. Maintenant, ici, dites:
"Mère m'a donné l'Esprit. J'ai mon propre gourou qui est l'Esprit. Je suis le maître de moi-même. Puisse-t-il n'y avoir aucune dépravation mais de la dignité dans mon caractère.
Puisse-t-il y avoir de la générosité dans mon comportement.
Puisse-t-il y avoir de la compassion et de l'amour pour les autres Sahaja Yogis.
Puisse-je être sans fanfaronnade mais avoir une connaissance profonde de l'amour de Dieu et de ses actions, afin que lorsque les gens viennent me voir, je puisse leur parler de Sahaja Yoga et leur donner cette grande connaissance avec humilité et amour."

Maintenant, amenez la main droite sur le cœur.
Ici, vous devez remercier Dieu d’avoir ressenti l'océan de joie et d’avoir ressenti l'océan de pardon et la capacité de pardonner, comme celle de notre Mère, que nous avons vue être si formidable.
"Puisse mon cœur se dilater et englober tout l'univers. Et mon amour faire retentir le nom de Dieu." Le cœur, à chaque instant, devrait exprimer la beauté de l'amour de Dieu.

Maintenant, mettez la main droite sur le Vishuddhi, c'est-à-dire le Vishuddhi gauche, entre le cou et l'épaule, à la jointure.
"Je ne m’adonnerai pas au mensonge de la culpabilité car je sais que c'est faux. Je n'échapperai pas à mes fautes mais les affronterai et les éradiquerai. Je ne vais pas essayer de trouver des défauts chez autrui, mais, grâce à ma propre connaissance de Sahaja Yoga, faites que j’enlève leurs défauts."
Nous avons tant de façons d’enlever discrètement les défauts des autres.
"Puisse ma collectivité devenir si grande que tout Sahaja Yoga soit ma propre famille, mes propres enfants, ma maison, mon tout.
Puisse-je ressentir complètement, intrinsèquement, en moi-même, que je suis une partie du tout, parce que nous avons tous une Mère.
Et puisse mon intérêt se porter sur le monde entier, pour en connaître les problèmes et savoir comment je peux, par le pouvoir de mon pur désir, les résoudre.
Puisse-je ressentir les problèmes du monde dans mon cœur, et  spontanément, tous les supprimer à la base, à partir de la base d’où ils sont générés.
Puisse-je aller aux principes de tous ces problèmes et essayer de les enlever par mes pouvoirs sahaj, par mes pouvoirs saints. "

Maintenant mettez votre main droite sur tout le front.
Maintenant, ici, vous devez dire avant tout:
"Je dois pardonner à tous ceux qui ne sont pas venus à Sahaja Yoga, à ceux qui sont à la périphérie, à ceux qui vont et viennent, qui entrent et ressortent. Mais, avant tout, je dois pardonner à tous les Sahaja Yogis, car ils sont tous meilleurs que moi. C’est moi qui essaie de trouver des défauts chez eux alors que c’est moi qui régresse et je dois leur pardonner car je dois savoir que je dois encore aller plus loin. J’ai encore à beaucoup progresser, je dois m'améliorer. "
Cette humilité doit pénétrer en nous. Vous devez alors dire ici:
"Puisse l'humilité de mon cœur, dans son sens véritable, pas hypocrite, améliorer le sentiment de pardon, afin que je me plie à la réalité, à Dieu, et à Sahaja Yoga."

Maintenant, vous devez mettre votre main sur l’arrière de la tête et pencher la tête. Et vous devez dire ici:
"O Mère, si nous vous avons fait du mal jusqu'ici, et si de mauvaises pensées nous sont venues en tête, et si nous vous avons montré de la médiocrité, quelle que soit la manière dont nous vous avons dérangée et mise à l'épreuve, s’il vous plaît, pardonnez-nous."
Vous devez demander pardon. Par votre intelligence, vous devriez savoir ce que Je suis. Je n'ai pas besoin de vous répéter les choses encore et encore.

Maintenant, au Sahasrara, vous devez me remercier. Mettez la main au Sahasrara, tournez-la sept fois et remerciez-moi sept fois.
"Mère, merci beaucoup pour la Réalisation."
Et "Mère, merci beaucoup de nous faire comprendre à quel point nous sommes importants.
Et merci beaucoup pour avoir apporté toutes les bénédictions du Divin.
Et merci beaucoup de nous avoir élevés, encore bien plus haut que là où nous étions.
Et merci beaucoup de nous soutenir et de nous aider à nous améliorer et à nous corriger.
Et merci beaucoup Mère d’être, en fin de compte, venue sur cette terre, de vous être incarnée et d’avoir travaillé si dur pour nous, pour nous tous."
Appuyez et tournez fort.

Shri Mataji s’adresse aux enfants:
Haliutra, Haliutra, Haliutra… descend. Descend. Assied toi avec eux.

Maintenant, frottez vos mains.
Les têtes sont toutes vraiment chaudes.
Alors, maintenant, faisons un joli bandhan autour de nous.
Pour le bandhan de Mère, on met le côté gauche vers le droit.
UN.
Gentiment, en comprenant ce que vous êtes, ce que sont vos auras.
Maintenant encore. Le deuxième. Maintenant le troisième. Maintenant le quatrième. Maintenant le cinquième. Maintenant le sixième. Et maintenant le septième.
Maintenant, levez votre Kundalini.
Levez votre Kundalini, lentement, très lentement.
Levez-la, la première fois, vous devez le faire très lentement.
Maintenant, penchez la tête vers l'arrière, et faites un nœud.
Un noeud.
Le deuxième. Faisons-le très lentement en sachant ce que vous êtes, vous êtes un saint.
Faites-le, correctement, correctement, faites-le correctement, pas à la hâte. Allez jusqu’à la tête, penchez la tête vers l’arrière et là, faites-lui deux nœuds. Un et deux.
Maintenant, faisons l'autre. Encore. Au troisième, on doit faire trois nœuds.
Faites-les très lentement, très lentement. Maintenant, faites-les correctement.
Maintenant penchez la tête vers l’arrière, maintenant faites-lui un troisième noeud, trois fois.
Maintenant, sentez vos vibrations.
Sentez vos vibrations comme ceci.
Tous les enfants, sentez vos vibrations comme ceci, mettez vos mains devant.
D'accord? Bien.
Magnifique! Je reçois des vibrations de votre part!
Que Dieu vous bénisse!
Merci beaucoup. »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire à Shudy Camps, premier jour, Cambridge, Angleterre, 18/06/1988
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire