vendredi 4 mai 2018

L'évolution jusqu'au Sahasrara

« Le canal central Mahalakshmi, ou Sushumna Nadi, exprime la voie de la subsistance (dharma). Il existe chez l’être humain sous la forme du système nerveux parasympathique. Voici les fonctions subtiles assurées par ce canal:
-Donner leur subsistance (dharma) à tous les éléments de la création, animés ou inanimés.
-Modifier la subsistance d'éléments inanimés afin de créer de nouveaux éléments.
-Créer la vie (Prana) en combinant les vibrations électromagnétiques avec l'énergie du Soleil.
-Déclencher la sensibilité de la matière vivante et des animaux sous la conduite d'une Incarnation. C'est sa fonction la plus importante!
-Ouvrir la voie de l'évolution aux humains et autres animaux, grâce aux différentes Divinités.
-Faire évoluer au Sahasrara (Cerveau Primordial) les Incarnations appropriées, afin d’élever la conscience des êtres humains et les conduire finalement au royaume de la vie divine par la Réalisation du Soi. De cette façon, les hommes ressentent et comprennent le travail de Dieu comme une expérience vivante et universelle.
-Faire fonctionner chez l’homme le système nerveux parasympathique au niveau physique, à l'aide des diverses Divinités placées sur les différents chakras du canal central.

Toutes ces fonctions sont accomplies à l’intérieur des chakras par l’Adi Shakti, sous la forme de Mahalakshmi. Au Sahasrara, les trois formes Mahakali, Mahasarasvati et Mahalakshmi fusionnent en une seule – celle de Mahalakshmi.
La moitié originelle, la partie du canal central qui descend, est l'aspect Mahakali qui disparaît dans l'os triangulaire du sacrum en tant qu’Adi Kundalini. L’Adi Kundalini Primordiale est la mémoire externe du passé de la création et Elle réside, enroulée en trois spires et demie, dans sa demeure qui est l’Adi Mooladhara Primordial. Elle s’appelle Gauri, la Mère de Shri Ganesha. Elle est le pouvoir résiduel du Subconscient Cosmique, préservé pour l'avènement d'une Incarnation.
La première incarnation de Gauri a créé le premier chakra, celui de l’Adi Mooladhara. Ainsi, à l’époque de l’Incarnation de Gauri, un seul des chakras de l’Adi Shakti s’est manifesté, tous les autres étaient assoupis.
Puis l'Incarnation de l’Adi Vishnou est venue sur terre. Lakshmi, sa Puissance, a eu deux chakras actifs dans sa moelle épinière. Seuls ces deux centres se sont manifestés alors que tous les autres chakras de l’Adi Shakti sont restés inactifs.
Le deuxième centre est le chakra de l’Adi Nabhi. Un lotus est sorti du nombril de l’Adi Vishnou et a donné naissance à l’Adi Brahmadeva, le Seigneur de la Création. Son épouse Sarasvati, une Incarnation de l’Adi Shakti à l’instar de Lakshmi, a été le générateur qui a créé l’énergie pour Brahmadeva (Prajapati).
Le troisième centre est celui de l’Adi Swadhistan. C’est l’Adi Brahmadeva qui a créé cet univers matériel à partir des cinq éléments. Sarasvati a eu trois chakras actifs dans sa moelle épinière.
Le quatrième Chakra est placé sur le canal central et s’appelle le chakra de l’Adi Anahata ou centre du Cœur. Il contrôle le plexus cardiaque et a été nommé Anahata (sans percussion) car c’est à ce stade qu'on a pu entendre la Force de vie (Prana) pour la première fois. Dans les autres centres, Prana ne produit pas de son qui soit audible.
Le Centre du Cœur a trois parties:
-Sur le côté gauche du chakra, Parvati réside avec son époux Shiva qui gouverne le canal gauche, l’Ida Nadi.
-Sur le côté droit du chakra se trouve le siège de Rama, une Incarnation de l’Adi Vishnou, et de son épouse Sita, une incarnation de l’Adi Shakti.
-Parvati entre seule dans la partie centrale du chakra en tant que Durga ou Jagadamba, la Mère du Monde. Quand l’Adi Vishnou s’est incarné en Rama, Durga a libéré la partie centrale du chakra et a rejoint Shiva dans la cavité gauche du cœur pour son rôle d'épouse, tandis que Rama et Sita ont occupé la partie centrale.

Au-dessus du chakra de l'Adi Anahata se trouve le chakra aux seize pétales de l’Adi Vishuddhi, qui contrôle le plexus cervical. L’Adi Vishnou a incarné le Virata en tant que Krishna, dont la Puissance est Radha.
Plus haut sur le canal central, au croisement des nerfs optiques, dans le cerveau du Virata, se trouve le centre appelé le chakra de l’Adi Agnya qui contrôle les glandes pituitaire et pinéale primordiales. Elles régissent respectivement l’Ego et le Superego de l’Être Primordial qui se déploient aux extrémités de l'Adi Ida Nadi et de l’Adi Pingala Nadi. Ils se développent au moment où le Virata commence à se manifester et ressemblent aux panaches de fumée qu’une cheminée d'usine émet en brûlant ses déchets.
Le dernier centre, et aussi le plus important, se trouve dans la partie supérieure du cerveau de l’Être Primordial qui comprend la zone limbique. C'est le chakra de l'Adi Sahasrara, qui est relié à tous les autres centres par sept sillons qui courent le long du canal central (l’Adi Sushumna Nadi). Les chakras sont contrôlés par l’Adi Shakti Elle-même, à partir des sièges (Pitha) que les Divinités occupent au cerveau.
L’Adi Shakti, en tant que Puissance de Kalki, la dixième et dernière Incarnation de l’Adi Vishnou, s’incarnera d’une façon tout à fait unique au cours de l’ère de Kali Yuga, afin d’ouvrir ce dernier centre. Elle s’incarnera en une grande figure insaisissable (Mahamaya) qui intégrera totalement ses trois aspects (Trigunatmika) ; en cela, elle créera la personnalité collective de Kalki. Son avènement a été longtemps gardé secret, mais quand il adviendra, il se manifestera par la Réalisation en masse. »
Shri Mataji Nirmala Devi, chapitre 10 sur le canal central, Le Livre de l'Adi Shakti, écrit entre 1975 et 1977 (?) Publié en anglais le 09/13
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire