mardi 22 mai 2018

La place du cerveau n'est pas la place du coeur et vice versa

« Le cerveau ne cesse de penser que ce soit suite aux conditionnements ou à l'ego, il continue de penser. Un tel cerveau ne devrait pas affecter le cœur, car c’est le cœur qui a un effet sur le cerveau. Mais les auras, qui se manifestent à partir du cœur, commencent à s’émousser ou à disparaître.
Ainsi, les auras autour du cœur sont très sensibles et elles ressentent qu’il est inutile de projeter de la lumière sur le cerveau. Elles commencent à devenir de plus en plus petites et c'est comme cela que le cœur devient petit. Elles n'ont plus aucun but dans la vie, alors elles commencent à devenir de plus en plus petites. En conséquence, le cœur devient petit. On dit de certains qu’ils n’ont pas de coeur, ou qu’il n’ont pas de cœur de lion ou on dit toujours qu'untel a "un cœur de pierre".
Tout cela arrive à cause des conditionnements et de l'ego du mental humain et le résultat est ressenti par le cœur qui devient un coeur de pierre, parce que le cœur est une chose sensible. Le cerveau n'est pas aussi sensible.
Si vous mettez quelque chose de dur dans de l'eau, cela devient mou, mais si vous mettez une pierre dans l'eau et la faites bouillir, elle ne changera pas.

Ainsi, le coeur étant très sensible et délicat devient comme une pierre, comme s’il avait bouilli par la chaleur des ondes cérébrales. Et cela devient une pierre très dure. Il ne sait pas comment dire ne serait-ce qu’un mot gentil. Il continue à frapper les gens tout le temps, à dire des choses que l'on n'aurait pas dû dire, pesant tout le temps: "Quoi dire pour blesser l’autre? Comment dois-je essayer d'égarer l’autre?" Parce que c'est une attitude sournoise (du canal gauche).
Avec l'ego, le cœur devient de nouveau congelé par l'ego et ensuite le cœur pense – il ne pense pas, mais il ne peut émettre aucune aura vers le cerveau.
Le cerveau commence à penser que "maintenant, la zone du cœur est morte. Le cœur ne peut plus nous contrôler. Puis le cœur (la tête) commence à penser que Je ferai tout le travail moi-même - Je veux dire, la tête commence à dire ça. Et le coeur devient petit, un cœur de pierre, il ne réagit pas. Ensuite, le cerveau prend le relais.
Le cerveau prend le dessus et le cerveau se met à agir de lui-même d'une manière que nous ne pouvons pas comprendre: les gens se comportent comme des animaux, se comportent comme des sataniques, deviennent très cruels et ne savent plus vraiment comment dire quelque chose de gentil aux autres. Il y a une sorte de très fausse fierté en eux et ces gens continuent à blesser les autres, à insulter les autres jusqu'à ce qu'ils rencontrent une autre personne comme eux et ensuite ils s'effondrent tous les deux. C'est le seul hic dans tout ça, sinon, on serait déjà mortd. Mais parce que ces deux personnes avec de l'ego ne peuvent pas être ensemble, elles se neutralisent mutuellement. Alors, grâce à Dieu, nous sommes sauvés d'elles.

Donc, ces deux conditionnements qui sont en réalité sur le cerveau, ces deux conditions gèlent le cœur et annulent également le domaine du cœur et ensuite le cerveau commence à s'affirmer. C'est comme cela que nous ne savons plus comment être gentils avec les autres, comment être agréables, comment être utiles, comment être doux et comment être rassurants, comment protéger les autres. Nous avons déjà hérité de tout cela. Nous avons déjà un coeur de pierre quand nous venons à Sahaja Yoga et nous avons un cerveau soit plein d'ego soit plein de surpergo.
Alors maintenant, avec la levée de votre Kundalini, vous pouvez tout d'abord nettoyer votre tête. Ainsi, la sincérité se manifestera quand la Kundalini s’élèvera et touchera votre Brahmarandra, qui est le siège de votre cœur et votre cœur se développera.
Ensuite, le cœur revient comme un roi, il revient et commence à dominer le cerveau. Et quand le coeur revient, vous trouvez tout de suite que ces gens avec qui nous étions en colère, auxquels nous ne parlions pas, avec lesquels nous n'avions rien à faire, tout à coup, nous devenons amicaux avec eux. Il n'y a plus aucun problème.
À bien des égards, les gens vous ont fait du mal. Toute cette douleur et le reste disparaissent tout simplement. Et vous commencez à devenir si agréables et si beaux.
Ce qu’il s’est passé, c’est que la Kundalini a touché votre Brahmarandra qui est le siège du coeur. Et dès que le Brahmarandra s'ouvre, votre cœur s'ouvre aussi et il devient éveillé. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Birthday Puja, Sydney, Australie, 21/03/1990
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire