mardi 13 mars 2018

Le zèle de Shri Hanuman au service des nouveaux


« Nous devons nous souvenir de Shri Hanuman comme d’un grand dévot. Il a aidé Shri Rama dans son travail et l'a servi. Il savait qu'il devait consacrer sa vie au service de Shri Rama. Nous devrions avoir cette conscience en tant que Sahaja Yogis. Cela ne signifie pas que vous cuisiniez pour moi et me serviez de la nourriture, qu Je ne mange pas. Vous me dérangez à toujours cuisiner tant de nourriture différente et à me forcer à manger. Pensez juste: "Shri Hanuman cuisinait-il pour Shri Rama? Non, ce dont nous avons besoin c’est de son zèle à servir (sewa).
Les Yogis de Delhi m'ont tellement servi de nourriture que maintenant J'ai mis une condition: "si vous allez cuisiner pour moi, Je ne vais plus à Delhi." Qu'est-ce qui est important, que devez-vous faire? Il est inutile de cuisiner pour quelqu'un qui ne mange pas et de le forcer. Je n’ai besoin de rien. Si vous voulez, apportez-moi seulement des fleurs, mais pas des fleurs coûteuses.

Pour faire plaisir à votre mère, restez à l’équilibre. Votre mère est une femme simple, que faire de toutes ces choses? Nous devons apprendre du zèle de Shri Hanuman comment être au service des autres. Je n'ai pas besoin de service particulier pour moi. Servez Sahaja Yoga.

Servir Sahaja Yoga c’est me servir. A combien de personnes avez-vous donné à la Réalisation du soi? Combien de personnes avez-vous inspirées? Dès que des nouveaux chercheurs arrivent dans les programmes, vous commencez à leur dire qu’il y a de la négativité en eux. Ils arrêtent de venir aux programmes.
Une fois, J'ai demandé à un gentleman: "Vous étiez bien établi. Pourquoi avez-vous cessé de venir aux programmes? "Il a dit:" Un Yogi m'a dit que j'avais de la négativité en moi." Je lui ai demandé: "Pourquoi as-tu cru ce Yogi?" Il a dit: "Ce Yogi était quelqu'un d'important et répétait que j’avais de la négativité en moi." Shri Mataji a dit: "Je ne sais pas qui a dit ça." Mais ce nouveau chercheur est parti.

Nous devons donc apprendre de Shri Hanuman le zèle: "Ram kaj karne ko tatpar" ce qui signifie "désireux de faire le travail de Rama". Quel serait notre travail? Mon travail c’est Sahaja Yoga, c'est à dire élever la kundalini, de donner la Réalisation du Soi, d’apporter la paix, d’aimer les gens, de parler à tous avec amour, d’expliquer aux gens les chakras, tout ce qu’il est nécessaire de leur expliquer.
Cela ne signifie pas que vous commenciez à donner des conférences, à parler pendant 2 heures. Les Yogis aiment faire des discours, ils ne peuvent lâcher le micro. C'est devenu une nouvelle maladie. Demandez-vous pourquoi vous devez prononcer de si longs discours? Il y a tellement de discours de Mère à écouter. Vous pouvez mettre une cassette ou une vidéo à chaque programme.

Ensuite, les gens peuvent écrire une question sur du papier. Donnez-leur un stylo et du papier pour écrire leurs problèmes. Puis donnez-leur la Réalisation. Demandez-leur d'écrire leurs problèmes et leurs maladies. Et demandez-leur d'apporter au prochain programme leur question si quelqu'un est malade ou en difficulté.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Shri Ram Navami Puja, traduction de l’hindi, Calcutta 25/03/1991
Traduit à partir de 2 versions.
Publié par dictionnaire Sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire