vendredi 30 mars 2018

Hanuman est toujours avec nous

« Vous avez tellement de joie et vous devez encore en obtenir davantage. Vous devez vous remémorer ce moment que vous avez vécu, et dire à votre mental que: "Je dois toujours être à ce moment de ma Réalisation". Vous allez vous y accrocher et laissez toutes les pensées inutiles qui viennent, arrêtez-les. Ce n'est interdit à personne, à n’importe quel âge. Ce n'est pas limité à une personne d’une couleur ou de teint, ce n'est pas limité à une personne d’un certain état ou caste.
Mais la plupart des gens se coupent eux-mêmes le pied. Ils font des groupes Je ne comprends pas ce qu’il faut dire pour tout cela. En quoi êtes-vous séparés et différents les uns des autres? ...
Comment vous différentiez-vous des autres pour que vous continuiez à parler en tant qu'individus séparés? Ne comprenez-vous pas? Vous ne pouvez pas être séparés. C'est comme si vous vous coupiez la main et que cette main disait: ""Oh! Je fais un si bon travail! Je suis très triste d'être unie avec ce corps, alors je dois m’en séparer." C'est quelque chose d'instinctif. Quand un être humain désire sa propre mort, alors il commence à faire ce genre de choses.
Mais, cette personne qui pourrait comprendre qu’elle fait partie d'une personnalité collective. À ce moment précis, tout est résolu. Vous savez que vous en faites partie, vous en êtes conscients. Tous les Sahaja Yogis le savent. Quiconque venant d'Angleterre, d'Amérique ou d'Inde, parlera de la même façon: ce chakra de l’Agnya est en train de se bloquer ou bien le cœur ou autre chose.
Les autres ne peuvent pas le connaître. Ils ne connaissent même pas cette langue, c'est un nouveau langage! Avez-vous déjà pensé à cela? Immédiatement, vous apprenez ce qu’est le problème, ce qui est bloqué, quelle est la profondeur de la personne, tout ce qui se passe.
La seule différence, c’est que comme l’attention n'est pas posée sur soi-même, on ne peut donc pas voir quel problème est en soi, mais nous pouvons voir très clairement ce qui est un problème chez l'autre! C'est comme si une main devenait pourrie et que l'autre main ne s'en souciait pas. Alors la main deviendra insensible et qu’est-ce que l’autre main en retirera? Personne ne doit tomber, aucun autre ne devrait tomber, mais la première chose, c’est que vous ne tombiez pas.
Ce que nous appelons l’Inconscient fonctionne et est tout le temps en activité, tout autour, cela vous enveloppe. Ou ce qu’on appelle Pranava (souffle divin) ce que J'appelle l'Amour Divin est tout autour de nous, pour vous aider, nous encerclant. Shri Bhairava est assis ici, Shri Hanuman est assis ici. Des milliers d'entre eux sont avec vous qui travaillent dur sur vous, pour vous.
Cette expérience et cette Réalisation que vous avez obtenue, combien ont-ils pu l'obtenir jusqu'à aujourd'hui? Dites-le moi, ils doivent avoir été de grands sages et de grands saints. Est-ce que quelqu'un en savait autant que vous et si clairement au sujet de la Conscience Collective? Peu importe le nombre de livres que vous avez lus. Et ces grands sadhus (sages) et saints me demandent: "Pour quoi leur avez-vous donné la Réalisation, pour quoi faire?"
C'est une chose vraiment extraordinaire. Je vous ai donné naissance dans mon Sahasrara. Je ne l’ai pas fait pour eux. Je suis venue grâce à eux, mais à vous autres, Je vous ai donné une place dans mon cœur. Je vous ai donné la vie à travers mon Sahasrara. Vous avez un statut tellement élevé…
C'est quelque chose de spécial; avec un immense amour, Je vous ai nourri et donné la Réalisation.
Aimez-vous vous-même. Lorsque vous aurez de l’amour pour vous-même, cela détruira vos défauts et vos faiblesses.
Par exemple, vous appréciez ce sari, si vous voyez qu’il y a quelque chose qui ne va pas, vous l’enlevez pour l’arranger. Tout ce qu'on aime, on essaye de l’arranger et de le conserver en bon état. Et ce qu’on n’aime pas, on l'abandonne. Je vous ai aimé tellement, à quel point vous aimez-vous vous-même? Soyez tendre envers vous-même. J'attends avec impatience le jour où cette vague deviendra synchronisée comme un seul fil. »
Shri Mataji Nirmala Devi, maintenir l'attention en soi-même, traduit de l'Hindi, Bombay, Inde, 21/12/1975
Publié par dictionnaire sahaja yoga 

You have got so much joy and still you have to get much more. You must keep remembering that moment of what you have got. And you must tell your mind that “I have to be always in that moment (of Realisation)”. You will get sticked to it. And rest all useless thoughts which are coming, just stop them. It is not prohibited to anyone of any age. It is not restricted to the person of any colour or complexion, it is not restricted for the person of any state or caste.
But most of the people are cutting their own feet with their own hands. Making groups. I don’t understand what should I say for all this… how are you separate and different from each other? If I move my finger here, everyone’s Sahastrara gets activated. If I shake my feet a little, it just can be felt on everyone’s Sahasrara. How are you different and other.. that you keep talking as separate individuals. Don’t you understand it? You cannot be separate. It is just like you break one hand and take it away and that hand says that Oh! I am doing such a great job! I am very sad to be united with this body, so I must get away, it is something about instinct. When the human being desires its own death then he starts doing all this. But, that person who could understand that you are part and parcel of one ‘collective personality’ On that very moment everything gets solved. You know that you are, you are aware of it. All Sahaja Yogis know this. Anyone who comes from England, from America or from India, he will talk same: "That Agnya is catching or heart or anything else".  Others cannot know about it. They even don’t know this language of our’s. It’s a new language!! Have you ever thought of it? Immediately you come to know, what is the problem, what is catching, what is the depth of the person, whatever is happening. The only difference is that because our attention is not on self, so we cant see what’s problem within us but can see what is problem in other very clearly. It is same like this hand is getting rotten and the other hand is not bothered about it, then that hand will get senseless and what will this hand get out of it. No one has to fall down, and also not the other should fall down, but first thing is that you should not fall down.
It is working and is activated all the time all around enveloping, what we call as Unconscious! What is called as Pranav (divine breath) to what I call as ‘Divine Love’ is all around, for helping you, circling around you. Bhairavnath is sitting here, Hanumanaji is sitting here. There are thousands of them with you, working hard on you, for you. This experience and Realization which you have got, how many could get it till today? Tell me - might have been great sages and great saints, could anyone know so clearly about ‘Collective Consciousness’ how much you people know? No matter how many books you read. And those great sadhus (sages) and saints ask me that, ‘for what have you given them this, what for?’ It’s a very great thing! I have given you birth on My Sahastrara! I have not given them this.
I came on them but to you people I gave you place in my heart but have given you birth through My Sahasrara. Such great state you are in! ...Its something special, with immense love I have nourished and given to you. Love thyself, when you will love yourself then you will shed away your faults and weaknesses. As you like this sari, you see there is something wrong, you take it out and make it all right. Whatever you love anything you try to make it all right, to keep it perfectly all right. And whatever you don’t love, you abandon it. I have loved you so much, how much have you loved yourself? Be loving towards yourself! I am looking forward to that day when this wave will become synchronized as one thread!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire