vendredi 16 mars 2018

Comment neutraliser le fanatisme religieux intérieur?

« Si vous vous placez totalement au niveau du dharma, vous n'enseignerez jamais le dharma aux autres. Prêcher la religion va à l’encontre de la religion. Vous ne pouvez pas prêcher, comment pouvez-vous prêcher la religion? Je ne peux pas le comprendre. Jusqu'à aujourd'hui, Je n'ai pas réussi à comprendre comment vous pouviez prêcher la religion. Nous pouvons seulement faire évoluer la nôtre, absorber, sauf pour ceux qui sont des incarnations. Ils peuvent dire ce qu’est la religion, mais ils ne peuvent pas l'introduire en vous. Et quand vous commencez à apprécier cette religion intérieure, vous commencez à en accumuler de plus en plus, alors vous commencez à vous respecter vous-mêmes. Votre commencez à avoir de l’amour-propre.
Alors acceptons ceci: la religion c’est le respect. Neutraliser l’utilisation de la religion pour de mauvaises choses, se fait par le respect. Respectez chaque autre personne; respectez la religion de chacun. Respectez les principes des autres religions, de la religion, Je veux dire. "Nai tu utlen ani lagle bhootatsa mage" (Sinon, vous vous levez et commencez à courir derrière la négativité!" Donc Je clarifie).
Encore une fois, il faut du discernement. Je suis en train de dire qu’il faut respecter la religion qui est en vous et la religion chez autrui. Peut-être que, confidentiellement, cette personne est très religieuse et qu’extérieurement elle ne le montre pas.

Si je dois parler de tous les centres, ce sera trop long. (Shri Mataji s’adresse en marathi à des Sahaja Yogis: "Devrais-je tout dire? Appréciez-vous? D'accord, Je parlerai encore dix minutes.) Comme vous voulez, Je n'ai aucun désir.

Nous en arrivons donc à la religion, c'est une partie du Nabhi. La satisfaction par la religion n'est possible que si vous apprenez à respecter les autres, leur religion, leurs styles. Parce que, il est très commun pour les Sahaja Yogis - Il y a un mot en marathi pour ça, "khul" (stupide, balourd). En anglais, Je ne sais pas. "Balourd". "Balourd", Je pense que c’est le mot. Comme: "Il est bloqué là, elle se bloque ici, Mme untel est bloquée, c’est bloqué ..." C'est une tête fêlée….
C'est comme cela que Sahaja Yoga va s'améliorer, ou bien s’effondrer? Sans le dire à quiconque, sans en parler, vous pouvez corriger les blocages des uns et les vôtres. Pourquoi vos chakras se bloquent-ils? Parce que vous avez une faiblesse. Mes chakras ne se bloquent jamais à cause des autres.
Donc, dénoncer quelqu'un ou le rabaisser, ce n'est pas correct, cela montre que vous manquez de force. Donc, vous devriez dire: "Mère je manque de force et comme cette personne a beaucoup de ce genre de vibrations (lourdes), je me sens un peu mal."
Si le monde entier allait bien et que vous vous sentiez bien, à quoi servirait-il d'avoir cette lumière? Pense y simplement, imaginez-vous dire: "D'accord, je suis la lumière et je dois donner la lumière. Je suis une âme Réalisée. Mais ce n’est que lorsque que toutes les lumières seront parfaites que je me mettrai avec elles." Quelle façon d’être à moitié lumineux, à quoi bon avoir une telle lumière? Nous devrions avoir une lumière telle que nous puissions aller dans l'obscurité et anéantir cette obscurité.
Cette lumière en nous, c’est celle du dharma. Elle n'est pas liée à combien de fois vous méditez, combien de fois vous faites de bains de pieds ou utilisez ma photo ou ce que vous faites et tous ces rituels - ce n'est pas ça, c'est combien de dharma vous avez au cœur. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils sur les chakras, Mumbai, Inde, 30/12/1979
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire