dimanche 11 mars 2018

Comment être sûr de bien sentir les vibrations?

« Quand j'ai commencé à pratiquer Sahaja Yoga, il était assez courant de demander à quelqu'un d'autre de vérifier les vibrations quand il s'agissait de questions personnelles, car on pouvait être trop impliqué pour y voir clair. Aussi, il se peut que quelque chose soit mauvais ou ait de bonnes vibrations mais que ce ne soit pas fait pour nous ...
L'année dernière, en 2017 à Canajohari, nous avons passé une semaine avec les médecins de Vashi et le fils du Dr Rai a parlé de certaines de ses expériences avec Shri Mataji. Ses histoires étaient époustouflantes pour moi personnellement, parce que c’était la première fois que j’entendais certaines choses, même si elles sont très importantes et concernent directement la question de "comment comprendre les vibrations" et "comment savoir ce qu’est la bonne chose à faire".

Le Dr Rai a dit qu'il avait été appelé à rencontrer Shri Mataji cette fois-là pour un problème de santé et qu'il devait lui prendre du sang. Je crois qu'il avait été poussé à le faire par la famille. Alors il est entré dans la pièce et a dû pincer le doigt de Shri Mataji avec une aiguille pour obtenir un échantillon de sang. Quand il l'a mis dans son appareil pour prendre une goutte de sang, rien ne s'est passé. Alors il a commencé à transpirer: il a dit qu'il était désolé mais qu’il devait reprendre un autre échantillon de sang. De nouveau, il a pincé le doigt de Shri Mataji et a l’a mis dans l'appareil, mais encore une fois, rien ne s'est passé. Maintenant, il était vraiment nerveux et les Yogis le regardaient avec de gros yeux.

Et puis Shri Mataji lui a dit qu'il devait d'abord lui demander la permission. Donc il lui a demandé la permission, lui a pincé le doigt une troisième fois, sous les regards maintenant hostiles des Yogis, et tout s’est bien passé. Puis Shri Mataji lui a parlé de l'importance de demander sa permission même pour seulement déplacer sa photo et qu’il fallait faire cela avec tout ce qui concernait Sahaja Yoga.

Depuis que j'ai compris cela, je me suis mise à demander la permission de cette manière. J'ai senti que la réponse vibratoire était toujours très claire et qu'elle ne laissait aucun doute à l'esprit.
Cela a été une vraie révélation pour moi. D'une part, c'était prendre conscience que vérifier les vibrations ne suffisait pas pour comprendre une chose. D’autre part, en demandant la permission de Shri Mataji, on était sûr de remettre ses actions à la puissance divine et de ne pas suivre une idée préconçue. Vous verrez la différence. »
D’après le témoignage de Angi.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire