vendredi 26 janvier 2018

Mahamaya intègre toutes les religions



« Maintenant vous avez pénétré la Maya de Dieu. "Maya" signifie aussi l'amour, l'amour de Dieu, et, en cela, vos yeux devraient s'ouvrir et voir ce que sont les choses horribles qu'ils font. Qu'est-ce que ce disco?
Vous savez, ils ont apporté la disco en Inde et, bien sûr, certains garçons, qui étaient en fait musulmans, qui étaient riches, ont emmené des jeunes femmes, parce que la règle en discothèque, c’est d’amener son partenaire - des jeunes femmes qui étaient adultes, peut-être pas non plus, et ils se sont mis à leur donner de l'alcool, à les faire boire et elles se sont perdues.
Leurs parents ne les ont plus acceptées. Elles ont du se retrouver dans des maisons closes ou ont été vendues. Je ne sais pas ce qui leur est arrivé. Mais c'est ainsi qu’on réagit dans ce pays. Il se peut qu’un jour ce soit accepté, un jour, nous aurons la même chose (qu'en Occident), parce que cela a un effet très puissant, et c'est pourquoi le Maya de Dieu est ainsi.
Toutes les belles choses qui sont là, vous pouvez vous y plonger, vous pouvez les voir, vous pouvez les dessiner, vous pouvez les peindre. Mais non, cela ne les intéresse pas. Ils les rendront laides aussi. Ils rendront toutes les images laides. Ils rendront tous les visages laids. Donc, c'est de l'anti-maya et, c’est pourquoi vous avez besoin d'une Mahamaya pour corriger et résoudre ce problème.

Tout le travail du divin dépend complètement de vous, où que vous soyez. Combien vous êtes n'est pas le sujet - où que vous soyez- ce qui compte, c’est à quel point vous êtes intenses, à quel point vous voulez vous y mettre, à quel point vous voulez y mettre l'attention. Comment vous allez faire les choses est très important, parce que vous autres, vous devez comprendre votre responsabilité. Ce monde se noie, et J’ai l’impression qu'au moins quatre-vingts pour cent des gens seront finis. Dix pour cent se retrouveront suspendus entre dans les limbes, Je crois. Vraiment. Et dix pour cent seront des Sahaja Yogis- au vu de la façon dont cela avance en Occident.
(Idem) en Inde peut-être, peut-être pas. Je ne peux le dire. L'Inde adopte très rapidement Sahaja Yoga. La Russie et tous ces gens du bloc de l'Est s’y plongent tout simplement. Je ne sais pas comment ils m'ont découverte avec autant de facilité. Ils disent que mon visage parle de lui-même. Je ne sais pas ce qui les fait penser ainsi.
Une autre Maya, c’est celle du pouvoir. Et le pouvoir de l'argent s'ils peuvent l’éviter, alors ils essayent d'avoir le pouvoir sur le territoire, de la terre, ceci, cela. Cela les a aussi vraiment rendus fous par le passé, mais aujourd’hui, ils se battent tous pour une terre absurde, qui ne leur appartiendra jamais. Elle demeurera ici en permanence, éternellement, mais les combats se poursuivent.
Puis, au nom de la religion, ils se battent pour cette région-ci, ou cette région-là, ou bien ils se battent pour, disons, pour changer de religion ou pour avoir plus de gens de cette religion. Je ne sais pas quelle est leur idée de la religion. St-ce que la religion sert à cela? Réfléchissez-y. Personne ne pense de cette façon. À quoi sert-elle? Alors là encore, Mahamaya doit agir. Et Mahamaya travaille de cette façon: elle intègre toutes les religions. Elle montre que toutes les religions sont les mêmes, ont la même spiritualité. C’est sur le même arbre de la spiritualité qu’elles ont grandi. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahamaya puja, Auckland, Nouvelle Zélande, 10/04/1994
 

"Vande Mataram" n'est pas l'hymne national mais l'hymne le plus cher au coeur des Indiens et qui représente pour eux leur Terre Mère indienne qui est le pays de Bharat et pour laquelle ils ont combattu. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire