mardi 19 décembre 2017

Une autre façon de donner la Réalisation

Shri Mataji: Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser parce que nous ne sommes ici que pour un jour et nous devons rentrer à Paris ce soir.
S'il n'y a pas de questions, c'est le très bon signe que tout le monde veut sa Réalisation. C'est le signe des vrais chercheurs. Ceux qui ont faim se mettent à table. Mais avec Sahaja Yoga, vous êtes complètement libres. Vous n'êtes pas hypnotisés ni liés par l'argent, vous êtes complètement libres. Sans liberté, vous ne pouvez pas obtenir la Réalisation. Parce que vous devez être entièrement libérés. Alors recevez la Réalisation du Soi.

Que tout le monde mette ses mains vers moi comme ça. Si vous êtes un peu serrés autour de la taille, vous pouvez …Il serait préférable de vous détendre un peu. Même si vous pouviez retirer vos chaussettes, parce qu'elles vous serrent un peu, car elles sont en nylon et autres choses. Mettons les deux jambes au sol ou asseyons-nous sur le sol, parce que la Terre Mère enlève beaucoup de nos pensées.
Mettez les mains vers moi et fermez les yeux. Les deux mains vers moi avec les mains étirées, comme si vous demandiez la Réalisation. Gardez les mains ouvertes.
Les cinq doigts sont nos cinq centres. Et la base de la main, c’est le sixième centre et au centre de la main, c’est le septième. Donc, quand vous tendez vos mains, en réalité, l'énergie circule à travers les centres pour en informer la Kundalini. Gardez vos yeux fermés jusqu'à ce que Je vous dise de les ouvrir.
Il est important de fermer les yeux. Quand la Kundalini traverse le chakra de l’Agnya, qui est le soi-disant troisième œil, vous entrez en conscience sans pensée. Et si vos yeux sont ouverts, elle ne s’élèvera pas parce que les yeux ont des pupilles dilatées. Et quand la Kundalini transperce la tête, vous donnant le vrai baptême, alors vous ressentez la brise fraîche qui sort de votre tête. C'est ainsi que vous savez que vous avez obtenu votre Réalisation.
De plus, vous pouvez sentir une brise fraîche entre vos mains. Mais vous la sentez toujours en premier au-dessus de la tête.
Un bébé pleure.

Shri Mataj: Laissez-la l’amener, cet enfant me connaît
Shri Mataji dorlote le bébé

Shri Mataji, au bébé: Je dois donner la Réalisation aux gens.

Il ne devrait pas y avoir de tremblement dans la main ni dans le corps, gardez-le au repos. Cela fonctionne spontanément.
Les gens continuent de méditer

Shri Mataji: Très bien. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Lille, France, 12/09/1981
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire