lundi 4 décembre 2017

Les oeuvres sacrées de la nature

« Aujourd'hui, Je vous parle au moment où, dans d'autres parties du monde, les gens sont en train de célébrer une très belle journée, le 5 mai, c'est-à-dire demain. Ce centre (Sahasrara), le dernier, a été ouvert le 5 mai 1970. Cette prédiction, qui a été faite par Bhrigu Samhita (horoscope de la période védique) dit qu'une transformation justifiée des êtres humains commencera exactement en 1970.

Donc, la destination de la Kundalini c’est d'entrer dans la zone limbique qui est le Royaume de Dieu. Tous les sept centres ont leur siège dans la zone limbique, de sorte qu’une intégration totale se produit et que la transformation devient évidente. Ceci, vous pouvez le voir, est au-delà de votre cerveau, c'est au-delà de la pensée. Mais si vous commencez à y penser, vous redescendez encore une fois. Pendant un certain temps, vous ne devriez pas laisser la Kundalini redescendre. Ceux qui sont allés voir un gourou ont toujours ce problème: leur Kundalini retourne aux centres qui ont été endommagés. Et vous devez encore apprendre à la lever et à la corriger.
Cette période de transition est très, très importante et nous devons la passer avec beaucoup de précaution. C'est une marge très étroite où il faut passer avec beaucoup de précautions. Pour certaines personnes c'est un jour, pour d’autres, c'est une heure ou peut être une minute. Mais pour d’autres encore, cela pourrait durer un mois, peut-être même un peu plus. Mais chacun d'entre vous peut obtenir la Réalisation. Je ne vois personne ici qui ne pourrait obtenir la Réalisation, si ce n'est à la première séance, du moins à la deuxième ou la troisième. Mais pour la retenir, la chose la plus importante à savoir pour la retenir et faire évoluer la personnalité, c'est de savoir que maintenant, ce n'est pas une ascension individuelle mais une ascension collective. Si vous restez à la maison et méditez un peu comme on vous l'a dit, il se peut que vous vous perdiez.
Par chance, vous avez déjà un centre ici et des gens qui sont Sahaja Yogis avancés, qui vivent à Paris, ne vous sentez pas froissés, demain vous serez pareils qu’eux. Ils vont essayer d'être très doux et gentils avec vous mais vous devez coopérer. Ne vous querellez pas et ne vous combattez pas parce que vous serez perdants. Nous devons avancer pas à pas avec vous- pas tellement en Inde, parce que les gens connaissent déjà le schéma.

Il y a trois personnes très importantes en Inde, Markendeya, Adi Shankaracharya, et nous pouvons dire, toutes les autres incarnations qui sont venues sur cette terre, qui on existé en Inde, qui ont  parlé très clairement de ce qu'est la Réalisation du Soi.
Mais surtout, nous devons être très reconnaissants envers Adi Shankaracharya qui a écrit livres après les livres sur le sujet.

Maintenant, une autre question concernant le Tantrisme ; ce qu’est le Tantrisme, ce n'est rien d'autre qu'une activité anti-Dieu. Par exemple, s’il y avait, disons, une photographie du Christ - mais nous n'en avons pas - mais en supposant qu'il y ait un endroit qui soit saint, nous avons beaucoup de ces endroits. Par exemple, votre Notre Dame possède une statue qui vibre de façon surprenante. Celui qui l’a faite doit être une âme très évoluée d'une très grande qualité. Par exemple, Michel Angelo qui a fait la Chapelle Sixtine était une âme Réalisée. Par exemple, nous avons Stonehenge, à Londres, qui est la pierre qui est sortie de la Terre Mère, décrite dans les Dix Commandements.

Le commandement est le suivant: "tout ce qui est créé par la Terre Mère ou le ciel ne devrait pas être reproduit ni adoré." Parce qu’en ce temps-là, à l'époque de Moïse, il n'y avait aucun artiste qui fût une âme Réalisée, à part Moïse, il n'y avait personne dont l'âme était Réalisée, donc une telle loi devait être adoptée. Pourtant, Je dirais qu'adorer ces statues, qui sont recréées par quelqu'un, n'est pas correct. Mais il y a aussi des endroits en Inde qui ont émergé de la Terre Mère, qui sont réels, qui vibrent. Donc ils sont bien. Mais sans Réalisation, comment le sauriez-vous?
Donc, ce que J'essayais de vous dire, c'est ceci: tout en vous parlant de Sahaja Yoga, vous devez faire attention à garder de bonnes vibrations. Voyez par vous-même ce qui vous donne des vibrations. Surtout, ce sont vos vibrations qui sont importantes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Maison de la Mutualité, Paris, 04/05/1982
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire