jeudi 14 décembre 2017

Le sixième sens des abeilles

abeille
Une dame: Vous avez parlé du Saint-Esprit, qui est pour moi - je suis catholique - c'est un problème, parce que j'ai mis beaucoup d'années à comprendre.
Shri Mataji: Qu'est-ce qu'elle a dit?
La dame avec un micro: Que pensez-vous du Saint-Esprit?
Shri Mataji: Le Saint-Esprit est partout. Il y est partout. C'est un pouvoir du désir de Dieu. C'est partout.
Un homme du public: En italien Pourquoi a-t-on choisi l'os sacré comme point de départ de l'activation de la Kundalini, disons de l'énergie vitale?
Guido: Il dit, "je suis entièrement d'accord avec vos principes" ... Pourquoi est-il placé dans le sacrum?
Shri Mataji: L'os du sacrum est un os très bien gardé, très bien gardé. Et aussi que le désir, il doit être en accord avec le Divin. C'est une question très agréable.
Le même homme: En italien En fait, il y a une correspondance entre les lignes énergétiques et le système subtil dont parle la Vénérable Grande Mère, et les deux méridiens centraux de la doctrine taoïste chinoise. Et en fait c'est l'activation de ces deux méridiens qui amène à ce début de bien-être. 
Guido: Il y a une connexion très étroite entre les différents chakras et les deux méridiens qui dont le Tao a parlé.
Shri Mataji: C'est vrai. Vous voyez, nous avons le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique. Les sympathiques, quand ils se rencontrent, ils forment le parasympathique. Et le parasympathique, sur celui-là, se trouvent tous les chakras, les centres. Ainsi, il traverse ces centres, reliant complètement tous ces six centres avec la Puissance divine. C'est une chose subtile.
Shri Mataji à quelqu'un: Juste une minute. Qu'est ce qu'elle dit? Elle aurait dû ... Romano Battaglia retire le micro des mains de Shri Mataji
Un autre homme: En italien Comment est-il possible, en ces temps appelés "New Age", de distinguer les vrais prophètes des faux, les maîtres spirituels des trompeurs? Cette époque est pleine de marchandises occultes, de faux gourous ésotériques - comment pouvons-nous choisir et comprendre si une personne est un vrai maître spirituel ou un fourbe? Merci.
Guido: Comment pouvons-nous distinguer, aujourd'hui, qui est un faux prophète et un vrai prophète?
Shri Mataji: Qui est un?
Guido: Comment pouvons-nous savoir qui est un faux gourou et qui est un vrai? Shri Mataji: Maintenant, c'est très facile, si c'est un faux gourou, alors vous pouvez sentir la chaleur au bout de vos doigts, parfois vous avez des ampoules par cette personne. Et si c’est un vrai gourou, si c’est une bonne personne, vous pouvez sentir une brise fraîche entre vos mains.
Comme pour Romano. Shri Mataji rit.
Romano Battaglia: En italien Merci. J'ai un ami, un apiculteur, qui me dit que, quand il amène les gens voir ses ruches, certains y vont et rien ne leur arrive; tandis que d'autres, avec des vibrations négatives, sont attaqués par les abeilles. Pensez-y, ces petits êtres comprennent tellement de choses! Guido: Il parle d'abeilles. Il dit que lorsqu'il amène un ami ou des gens, elles attaquent, pour certains autres, ce n'est pas le cas.
Shri Mataji: C'est vrai.
Même les serpents le savent, tout le monde (tous les animaux) le sait. Mais vous devez grandir, nous devons nous développer, vous devez devenir comme ces arbres.
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, café de della Versiliana, Versilia, Itaie, 31/08/2001 


Ce que traduit Guido n’est pas ce que dit le premier Italien. Ce que dit Guido est vrai et c’est à cela que Shri Mataji répond. Car ce n’est pas l’activation des deux méridiens, qui sont les canaux sympathiques gauche et droit, qui entraîne du bien être, au contraire. Car trop d’activation des canaux vide les chakras de leur énergie, ce qui finit par créer des déséquilibres, puis des maladies chez quelqu’un. C’est bien l’activation du parasympathique qui aboutit à ce bien-être, car il ne vide pas les chakras de leur énergie et il permet de diminuer une suractivité des canaux en les ramenant à une activité normale. Et il est vrai que les deux sympathiques se rencontrent au niveau des plexus nerveux, ou chakras.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire