dimanche 19 novembre 2017

L'entrée de la Kundalini dans le foetus

« Quand l'être humain se trouve au stade fœtal, dans le ventre de sa mère, il se produit deux événements divins:
-L'Esprit (l’atma) entre dans le cœur du fœtus qui se met alors à palpiter. Les vagues de cette pulsation se déplacent en boucles faisant trois spires et demie...
-Simultanément, la Puissance divine (Pranava) entre dans le fœtus par le cerveau.
Enchâssé dans le crâne, le cerveau humain a une forme conique. À son sommet, au niveau de la fontanelle, il a un apex, ainsi qu’une base et trois faces, comme un prisme. Ces trois surfaces du cerveau sont faites d'un matériau différent et ont des densités différentes. Le cerveau agit en conséquence comme un prisme qui a la propriété de réfracter. Lorsque la Puissance Divine entre dans le cerveau, Elle se divise en trois canaux car le cerveau a la forme d’un prisme pyramidal à trois faces. Sur ces trois canaux, deux pénètrent par les faces du cerveau, et le troisième par son sommet. Ils passent sur la Spirale Primordiale créée par la palpitation du cœur (vers 3 semaines), entrent en interaction les uns avec les autres et créent les sept chakras…

Ils correspondent aux principaux plexus du corps, dont la nature est physique, mais qui possèdent chacun des sous-plexus que je décris en détail dans les chapitres sur les chakras. Lorsque la Kundalini pénètre le cerveau par son sommet, l'os de la fontanelle (Brahmarandra – Brahma signifiant "divin" et "randra", trou), Elle descend directement du cerveau jusque dans la moelle épinière. La Puissance Divine s’écoule depuis les deux côtés du cerveau, comme signalé sur la figure 10 par A1 et A2.
Ces rayons sont réfractés au niveau de deux points principaux et, en accord avec le parallélogramme des forces, les rayons qui tombent sur le côté incliné du cerveau, se divisent en deux composantes. Une paire, que j'ai appelée B1 et B2, sort du corps. L'autre paire, marquée C1 et C2, qui pénètre la moelle épinière, forme les canaux gauche et droit appelés Ida Nadi et Pingala Nadi. Ces deux canaux subtils se manifesteront plus tard en tant que système nerveux sympathique gauche et droit.
C’est à l'arrière du cerveau que la Puissance divine entre et descend dans la moelle épinière en A. C’est également depuis l'arrière du fœtus que la Puissance divine pénètre dans la moelle épinière en B. Ces deux courants divins se combinent pour former le système nerveux central. Le flux A permet aux êtres humains de réaliser les actions volontaires, et grâce au flux B, ils effectuent les actions involontaires.
La Puissance divine (Pranava) entre par le sommet du cerveau et s'installe dans l'être humain sous la forme de trois Puissances. La plus basse est celle de Mahakali, la deuxième est celle de Mahasarasvati, et la plus haute, celle de Mahalakshmi. Ces trois Puissances créent trois couples de Divinités avec leurs Puissances respectives. Tout d'abord, Mahakali crée Shri Ganesha, puis toutes les autres Divinités sont créées….

Ces Divinités manifestent également Shri Krishna avec sa Puissance Radha et le Seigneur Jésus-Christ dont la Puissance est sa mère Marie (Mahalakshmi Elle-même). Ces deux Divinités, Krishna et Jésus-Christ, sont, respectivement, les Incarnations humaines évoluées de Shri Vishnou et de Shri Ganesha. Ensuite, Pranava, qui s’est divisée en trois, entre dans la moelle épinière. Sa Fibre la plus basse (la Puissance Mahakali ou Gauri) disparaît dans le sacrum en tant que Kundalini.
La spirale de la Kundalini place Shri Ganesha sur le chakra du Mooladhara. Il repose à l’extérieur de la demeure de la Kundalini qui est au Mooladhara. Shri Ganesha réside sur ce chakra et protège la chasteté de sa Mère Kundalini. Chaque être humain possède une Kundalini individuelle qui est sa mère et dont il est l’unique enfant : cette mère est Gauri qui réside à l’état latent, attendant le moment favorable pour donner à son unique enfant sa seconde naissance (dvija), c'est-à-dire la Réalisation du Soi. Les autres Divinités demeurent dans leurs centres respectifs…

Par l’action de la spire primordiale de la Kundalini, dans le cœur, ces Puissances créent un nouveau mécanisme de transformation appelé Hridyakash. C'est la lumière du centre cardiaque, appelé populairement Sacré-Cœur, qui se réfléchit en sept auras autour du cœur. Il reçoit des informations sur l'état ou l'humeur de l'Esprit divin, à savoir si l'Esprit est satisfait ou non du jeu de la Mère Primordiale (Adi Shakti). Il s'agit d'un système d’entrelacement, qui sera expliqué ultérieurement.
La Fibre du milieu (la Puissance Mahasarasvati) exsude dans le Vide, cet espace laissé vacant lorsque la Kundalini s’est retirée dans le sacrum. La Fibre supérieure (la Puissance Mahalakshmi) constitue la partie haute de Sushumna Nadi, et se manifeste en tant que système nerveux parasympathique, tandis que la partie basse de ce canal central demeure en tant que partie du Vide. »
Shri Mataji Nirmala Devi, chapitre 9 sur la création de la Kundalini, Le Livre de l'Adi Shakti, écrit entre 1975 et 1977 (?)
Publié en anglais le 09/2013
Dessin de Shri Mataji, indications complétées par nos soins,
Publié par dictionnaire sahaja yoga
sus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire