vendredi 10 novembre 2017

Le péché et le karma sont notre ego et superego

« Aujourd'hui, on a peu de temps, mais Je peux vous parler d'un centre très important, Je dirais l'Agnya charka. Ici, là où J'ai une marque rouge, c’est en fait la fenêtre de l'Agnya chakra. Ce chakra possède la divinité que nous appelons le Seigneur Jésus-Christ. Maintenant, qui est-ce? Ici, au premier chakra, vous avez la divinité de l'innocence, et cette divinité de l'innocence, plus tard, s'incarne ici (au 6ème chakra) en tant que Seigneur Jésus-Christ. Maintenant, ceux qui ne sont pas contre Christ sont ceux qui sont tous dans cette zone. Il n’y a qu’un Dieu, mais il n'est pas comme le Rocher de Gibraltar. C'est un Dieu vivant, et c’est l’être vivant le plus évolué. Il a des yeux, des oreilles, un nez. Il a différents aspects dans sa vie.

Tous ces aspects sont manifestés en vous et c'est de cette façon que nous en arrivons à ce niveau du Christ. Dans le livre, vous pouvez tout lire sur les autres mais Je dois vous dire une chose très importante à propos de Christ: Il est mentionné en tant que Mahavishnou dans le Devi Purana. Je ne sais pas s'il est traduit ou non en anglais.
Ce Mahavishnou est une création spéciale faite à partir de cette innocence fondamentale. Or, c'est "l'adhara", c'est la racine- le soutien de la racine. La racine est ici: c’est la Kundalini. Et voici le soutien de la racine: Mooladhara. Et le Christ est l'adhara, Il est le soutien. Et si vous lisez à propos de sa manifestation de Mahavishnou, vous verrez, cela correspond exactement à celle de Christ. Or le Christ doit naître en vous, comme on dit. Beaucoup de gens s’auto-certifient: nous sommes nés du Christ. Ils ne sont pas justes, ils sont malhonnêtes mais cela n’a pas d'importance.
Alors ce centre, quand il est éveillé par l'éveil de la Kundalini, vous savez que chez tout le monde, la Kundalini doit passer par lui. Donc, c'est la porte à travers laquelle la Kundalini doit passer. Ainsi, le Christ a été créé juste à partir de la chaitanya, seulement à partir des vibrations divines. C'est pourquoi Il pouvait marcher sur l'eau.
Avant lui, il y a six mille ans, Krishna avait dit que ces vibrations divines ou l’atma ne périt pas, ne peut être tué, on ne peut le détruire:
"nainam chhindanti shastrani
nainam dahati pavakah
na caïman kledayantyapo na shossayati marutah "
Bhagavad Gita Chapitre II, verset 23 "aucune arme ne peut déchiqueter l'âme, le feu ne peut la brûler, l'eau ne peut la mouiller, le vent ne peut pas la dessécher."

Il l’a clairement dit. Pour prouver cela, le Christ est venu sur cette terre et s'est crucifié. Il est en fait mort et a ensuite vraiment été ressuscité pour prouver ce que Krishna a dit en premier lieu et pour établir la porte intérieure. Il siège ici et va vous aider à traverser cet endroit très étroit. Parce que, chez l’homme, l'ego et le surperego ont vraiment bloqué le chemin. C'était une opération très subtile que de passer par là. Par sa crucifixion, Il l’a fait et par sa résurrection Il l'a fait savoir.
Mais quelle était la qualité de la vie du Christ? Quand le Christ est illuminé, ce qu'Il fait, c’est qu’Il absorbe ces deux grappes de l'ego et du surperego en lui-même. Alors on dit qu'Il est mort pour nos péchés et pour que les choses soient claires, Il est bien mort pour vos péchés! De façon à ce que personne ne souffre. Les gens disent encore que la souffrance est nécessaire. …
Maintenant, quand vous allez voir un gourou, il dit aussi que vous devez souffrir! Avec le gourou, si vous avez des problèmes, si vous avez mal ici et souffrez, vous devez souffrir davantage! Et quand vous dites: "Qu'en est-il de la Réalisation?" Ils disent: "Ce doit être votre karma." Mais qu'est-ce que l'ego? Ce n'est rien d'autre que vos karmas. Et qu'est-ce que le péché? Ce n'est rien d'autre que vos conditionnements.
Une personnalité a été spécialement créée pour absorber cela. Les Indiens savaient qu'une telle personnalité allait venir. Ils attendaient la venue de Mahavishnou. Ils l'ont confondu avec Bouddha. Mais Bouddha est une entité différente qui siège ici, sur l'ego, pour le contrôler. Et voici Mahavira, qui siège ici pour contrôler le surperego. Cela peut être prouvé une fois reçu la Réalisation.
Si la Kundalini s'arrête ici, vous devez dire la prière du Notre Père. C'est le mantra de ce centre. Et c'est ce que personne ne sait parmi les chrétiens qui sont allés prêcher le christianisme aux Indiens. Ils n'ont jamais essayé de découvrir quelles seraient les références du Christ dans d'autres livres. Au contraire, ils étaient juste occupés à convertir les gens afin d’asseoir leur autorité politique sur l'Inde.»
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Maison de la Mutualité, Paris, 04/05/1982
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire