lundi 23 octobre 2017

Le Nouvel An des Shalivahanas

« Aujourd’hui, c’est le jour de Gauri. C’est Gauri qui a créé Shri Ganesha en tant que Vierge. Et vous avez reçu votre Réalisation selon la même schéma, avec ce même schéma.
Donc vous devez utiliser ce même pouvoir interne qui est celui de Gauri, pour garder le cœur pur. Vous devez avoir un cœur pur, vous devez avoir une pensée pure, il devrait y avoir de la pureté dans votre mental.
Bien sûr, la dévotion, bhakti, donne vraiment cette pureté, mais, si quelque chose traîne encore dans votre tête, Je dois vous dire qu’il y a trois choses qui vont se produire, à partir d’aujourd’hui.
Premièrement, nous avons créé Vishwa Nirmala Dharma. Vous êtes sous la direction de Shri Ganesha, sous la direction de votre Esprit, et baignés des bénédictions de Dieu Tout-Puissant. Mais faites attention, parce que, une fois que vous devenez cela, vous devez respecter ce dharma, vous devez être honnête avec celui-ci. A partir d’aujourd’hui, si vous maquez d’honnêteté, faites attention, tout peut vous arriver si vous sortez des maryadas, (des limites, du dharma). Tant que vous suivez les maryadas de Sahaja Yoga, disant le matin, le soir, la nuit: “Je suis un Sahaja Yogi”, personne ne peut vous faire de mal ni vous blesser. Personne ne peut vous causer de problème. Au contraire, vous aurez beaucoup de joie dans la vie si vous respectez les maryadas. Mais si vous quittez les maryadas de Sahaja Yoga, vous aurez de gros problèmes.
Alors voici la seconde chose que Je veux vous dire, c’est qu’aujourd’hui nous avons démarré la grande vision qui a été promise il y a longtemps par les des âmes Réalisées.
Maintenant, le troisième chose, c’est qu’avec tout ce que nous faisons, nous devons aussi promettre à Dieu de connaître Sahaja Yoga, à travers une compréhension correcte, en en lisant chaque mot, que nous maîtriserons la connaissance de Sahaja Yoga, que nous chercherons à rester purs et que nous soumettrons vraiment notre vie à Sahaja Yoga, voici ce que vous devez promettre du fond du cœur, cela signifie en fait s’abandonner à la joie, à la béatitude et à la paix. Et là, vous êtes gagnants, personne n’est perdant. C’est ce que nous devons décider aujourd’hui une fois pour toutes.
Aujourd’hui, comme vous le savez, c'est le jour que mes ancêtres ont nommé le Nouvel An. Et ils ont le "kalasha" (cruche en argent) et le châle de la Déesse comme emblèmes, ou, dira-t-on, comme drapeau des Shalivahanas.

De toute façon, mon retard est important, parce que c’était l’amavasya ici, et il nous fallait chasser cet amavasya pour commencer le Nouvel An. C’est pourquoi il y a eu ce retard, il y a eu un embouteillage: tout est arrangé, vous ne devriez pas vous inquiéter: “Pourquoi y a-t-il du retard? Pourquoi y a-t-il cela?” Parfois, Je peux arriver plus tôt, Je peux arriver plus tard—tout est organisé. Parce que, pendant l’amavasya, comment pouvez-vous célébrer mon puja? C’est aussi simple que cela. Tout est arrangé, tout va fonctionner, tout va très bien, soyez juste votre Soi. Ne vous inquiétez de rien, ne vous préoccupez de rien, essayez de rester tout simplement en paix. Je vous donnerai quelques tests en voyant quel point vous conservez cette situation de complète paix intérieure.
Si vous n’avez rien fait de mal, si vous êtes un Sahaja Yogi, il n’y a pas de raison de se troubler. Si les autres ont fait quelque chose de mal, ça va, ce n’est pas grave, vous n’avez rien fait. Tant que vous n’avez rien fait de mal, il n’y a pas à vous inquiéter. Et, en vérité, même si vous avez fait quelque chose de mal, Dieu est là pour vous pardonner. Alors n’ayez pas d’inquiétudes, rien.»
Shri Mataji Nirmala Devi, Birthday puja ou Gudi Padwa, occasion à vérifier, Bombay, Inde, 21/03/1985

D’après le livre "Festivals and Dalits" de B.T. GopalaKrishna, le nom de Ugati ou de Gudi Padwa a été donné au Nouvel An des Shalivahanas. Shalivahan était le fils d’un potier et est devenu le chef d’une puissante monarchie au Maharastra. Il a régné à Paithan (Prathistan). Il a vaincu le roi Vikramaditya le dernier empereur de la lignée des Guptas. Ce jour marque la reprise de l’hindouisme. Un tradition de cérémonie militaire a été crée: celle de fabriquer un drapeau avec du tissus et une cruche en argent.
Il semblerait que ce Nouvel An soit fêté deux fois: lors du Diwali tout comme au mois de mars.


Today is the day of Gauri Puja. Gauri is the one who, as a Virgin, created Shri Ganesha. And in the same pattern you have got your Realization. In the same pattern. So you have to use the same power within you that is of Gauri, that you keep your heart clean. You must have a clean heart. You must have a clean thinking. There should be purity in your mind. Of course, the bhakti does give that purity, but if there is anything lingering in your mind I have to tell you that there are three things that are going to happen from today. First, we have started Vishwa Nirmala Dharma. You are under the vision of Shri Ganesh, under the guidance of your Spirit, and under the blessings of God Almighty. But be careful, because once you become that, you have to keep to that Dharma, you have to be honest about it. If you are dishonest, from today onwards, you be careful, anything can happen to you if you get out of the maryadas. Till you keep to the maryadas of Sahaja Yoga, saying morning, evening, night that: “I am a Sahaja Yogi”, nobody can harm you, hurt you. Nobody can trouble you. On the contrary you will be enjoying life if you keep to the maryadas. But if you leave the maryadas of Sahaja Yoga, you will have big problems. So this is the second thing I want to tell you, that today we have started the great vision, which was promised long time back, of Realized souls. Now the third thing is that with all these things we are doing, we must promise to God also that we will know about Sahaja Yoga, through proper understanding, reading every word of it. We’ll master the knowledge of Sahaja Yoga. We’ll keep ourselves clean and completely surrender our lives to Sahaja Yoga. This is what you have to promise in your heart. Surrendering to Sahaja Yoga is actually surrendering to joy, bliss and peace. In that you are the gainer, nobody is a loser in that. This is how today we have to decide once for all. Today is the day as you know, my forefathers called it the first day of the year and they have the kalasha [water pot in silver] and the shawl of the Goddess as the emblem, or you can call it as a flag of Shalivahanas. In any way my delay is important because there was Amavasya (last lunar day of dark fortnight) here, and we had to get rid of that Amavasya for the first day to start. That’s how the delay was there, there was jam, everything is arranged, you should not worry: “Why there is delay, why there is this?” Sometimes I may come earlier, I may come later, it’s all arranged. Because during Amavasya, how can you have my puja? Simple thing like that. It’s all arranged, it’s all worked out, everything is fine, just be your Self. Do not get upset with anything, do not get worried on anything. Just try to keep absolutely peaceful. I´ll give you some tests by seeing how much you keep to that situation, of complete peace within yourself. If you have done no wrong, if you are a Sahaja Yogi, there should be no disturbance. If others have done wrong, it’s alright, doesn’t matter, you have not done anything wrong. As long as you have done no wrong, there is nothing to worry. And as it is, even if you have done some wrong, God is there to forgive you. So don’t have any worries, nothing.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire