mardi 24 octobre 2017

Avez-vous foi en vous-mêmes et en vos semblables?

« Cette capacité (de donner la Réalisation), vous ne l'avez jamais eue et aucun être humain n'a eu ce que vous avez aujourd'hui.
Très peu de gens ont eu cette capacité - très, très peu de gens. Mais maintenant vous avez cette capacité, et vous ne voulez pas évaluer par vous-même à quel point c'est important. Si vous pouviez le réaliser, alors vous vous y mettriez, vous permettriez à la floraison d’advenir. Au contraire, Je vois- aujourd'hui, parce que vous êtes tous des Sahaja Yogis, Je peux vous parler comme ça, normalement il s'agit de parler de Kundalini et tout ça- mais Je trouve que vous ne voyez pas les mouvements de votre Kundalini.
Si vous essayez de comprendre que la Kundalini est celle qui vous aime le plus, car elle est votre Mère individuelle et, si vous essayiez de la suivre, vous verriez qu'elle suggère quel est l’emplacement de votre problème, ce que vous devez corriger, ce que vous devez faire. Parce qu'elle veut vous perfectionner. Elle veut vous aider. Donc, si vous commencez à l’observer attentivement, avec amour, avec compréhension- elle est très enjouée, extrêmement douce, pleine de belles distractions comme un petit enfant. Elle vous chatouillera ici et là, attirera votre attention. Elle ne vous ennuie pas. Il vous suffit d’être attentif à son sujet, et elle vous fait vraiment mûrir.
Vous avez vu à quel point les gens ont mûri avec le temps. Mais vous devez être attentifs à elle et à vous-mêmes, sinon quelle est votre valeur sans votre illumination? Quelle est la valeur d'un être humain sans son illumination?
A quoi servent les êtres humains s'ils ne sont pas éclairés? A quoi sert cet instrument s'il n'est pas branché sur le secteur? Le reste est inutile, n'est-ce pas? Et c'est à vous d’élever les gens, vous devez les éclairer comme on éclaire des lampes à gaz, vous voyez.
Un homme doit monter le long des becs de gaz pour les allumer. Lui seul a le pouvoir ou la capacité de le faire. Alors il remonte la rue, allume tous les becs de gaz. C'est lui qui doit le faire, il est nommé pour cela.
Les Sahaja Yogis doivent réaliser quelle est leur valeur, ce que vous avez retiré de Sahaja Yoga, combien de personnes vous avez sauvées, combien de personnes vous avez aidées. Au lieu (d’apporter) vos propres problèmes qui sont si nombreux et de créer des problèmes pour les autres en parlant, en discutant, en argumentant. Vous ne pouvez pas discuter de Sahaja Yoga, vous devez le connaître. Vous ne pouvez pas l’argumenter, il doit fonctionner de lui-même. En argumentant, discutant, faisant des histoires d’un rien, jugeant, vous embrouillant, vous créez un problème que votre Kundalini doit résoudre. Ne recherchez-vous pas l’Esprit? N’êtes-vous pas soucieux du salut de votre Esprit? Si c’est le cas, que faites-vous à ce sujet? C'est la chose la plus importante.
Je crois que tout le monde a pris conscience qu’obtenir la Réalisation n'est pas la fin du chemin, car ce n'est que la germination qui a commencé. Vous devez aller plus loin, vous devez avoir de la compassion pour les autres qui ne l'ont pas encore reçue. Vous devez penser à eux, vous devez la leur donner, y arriver, mettez-y tout votre volonté. Mais Je vois que les gens sont toujours occupés à autre chose. Ils retombent dans les mêmes schémas. Vous devriez avoir des activités. Je ne dis pas que vous ne devriez rien faire pour vivre, vous devez travailler.

Une chose très importante pour nous à savoir: nous devons y arriver, nous devons lui permettre de grandir à l’intérieur. Mais, Je veux dire que si vous dites: "Mère, nous avons tous foi en vous, c'est tout." Ce n'est pas suffisant. Quelle foi avez-vous? Que voulez-vous dire par "foi"? C'est un terme si vague, qu'est-ce que la foi après tout? Avez-vous déjà analysé le mot "foi"?
Certaines personnes pensent: "Nous avons une grande foi en Mère. Si nous chantons ses louanges, ça suffit." Pour cela, il faut atteindre un certain stade, comme celui qu’Adi Shankaracharya a atteint. Avez-vous foi en vous-même? C’est là le sujet. Qui a foi en moi? C’est celui qui n'a pas foi en lui-même. Vous devez avoir foi en vous-même et en vos semblables, tous les autres Sahaja Yogis. Je vous ai déjà dit que Sahaja Yoga ne va pas fonctionner individuellement. Quiconque pense: "Je suis quelqu’un de plus grand que les autres" est un cas sans espoir.
Personne ne devrait utiliser Sahaja Yoga pour soi de cette façon-là. Vous devez travailler collectivement pour chacun d'entre-vous. N'importe qui d'entre vous qui pense avoir quelque chose de plus élevé que les autres, se trompe lourdement. C'est comme si un œil disait: "Je suis plus élevé que l'autre", ou un nez disait: "Je suis plus haut que les yeux." Tout a sa place dans le corps de Virata, et tout le monde est très important, mais aussi remplaçable….

Il ne peut pas y avoir qu’une seule personne qui tire dans tout le jeu. Maintenant, prenez ma situation. Oui, Je sais, J'ai tous les pouvoirs, tout est là bien sûr. Je suis censée être beaucoup plus élevée et tout cela- supposée être, devrais-Je dire. Mais face à vous, Je dois descendre, Je dois combattre avec vous pour remonter la colline, à chaque pas, nous devons avancer ensemble main dans la main, vous le savez. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public à Caxton Hall, Angleterre, 15/10/1979
This capability you never had and no human beings have, which you have got now today. Very few people had this capability – very, very few people. But now you have got that capacity, and you do not want to evaluate yourself how important it is. If you could realize, then you would work it out, allow the blossoming to come up. On the contrary I find, today because you are all Sahaja Yogis I can talk to you like this, normally it is about Kundalini and all that, but I find that, you do not see the movements of your Kundalini. If you try to understand that She’s the one who loves you the most, because She is your individual Mother and, if you try to follow Her you will see, that She’s suggesting where is the problem with you, what you have to correct, what you have to do. Because She wants to perfect you. She wants to help you.
So if you start watching it, carefully, with love, with understanding- She’s very playful, extremely sweet, full of beautiful plays like a little child. She will tickle you here and there, call for your attention. She doesn’t trouble you. You have to be just alert about Her, and She really matures you. You have seen people with time how they have matured. But you have to pay attention, to Her and to yourself, otherwise what is your value, without enlightenment? What is the value of a human being without enlightenment?
What is the use of having human beings if they are not enlightened? What is the use of this instrument if it is not put to the mains? The rest is all useless, isn’t it? And it is you who have to, raise the people. You have to enlighten the people, as we have some gas lights, you see. A man runs up to the gas lights to lighten them. He only has the power or capacity to do it. So he runs up the street, lightening all the gas lights. It is he who has to do, he is appointed for that.
Sahaja Yogis must realize what is their value, what have you made out of Sahaja Yoga, how many people have you saved, how many people you have helped. Instead of your own problems are so many and you are creating problems for others by talking, by discussing, by arguing. You can not discuss it out. You must know. You can not argue it out, it has to work by itself. By arguing, discussing, fussing, judging, confusing yourself, you create a problem for your Kundalini to work it out. Are you not seeking your Spirit? Are you not worried about the salvation of your own Spirit? If so, what are you doing about it? That’s the most important thing. I think everybody realizes this, that only achieving Self Realization is not the end of it, because it’s just the sprouting that has started. You have to go further, you have to have compassion for others who haven’t got it as yet. You have to think about them, you have to give it to them, work it out, put all your minds to it. But still I find people are busy with other things. They go back into the same circle. You should be busy I don’t say that you should not do something for your living, you have to do it.
This is one thing very important for us to know, that we have to work it out. We have to allow it to grow within ourselves. But I mean if you say that, “Mother, we have all faith in You, that’s all.” That’s not sufficient. What faith do you have? What do you mean by “faith”? It is such a vague term, what is faith after all? Have you ever analyzed the word “faith”?
Some people think that: “We have all faith in Mother. If we sing Her praise, finished”. For that, one has to reach a certain stage, like Adi Shankaracharya had reached. Have you got faith in yourself, is the point. Who is having faith in Me? Is the one who has no faith in oneself. You have to have faith in yourself and in all your fellow being, all this other Sahaja Yogis. I have already told you that Sahaja Yoga is not going to work out individually. Anybody who thinks that, “I am something greater than the others” is a gone case.
Nobody should work Sahaja Yoga for oneself in that way. You have to work collectively for every one of them. Any one of you who thinks that you have something higher than the others have, you are sadly mistaken. It’s like one eye saying that, “I am higher than the other”, or one nose saying, “I am higher than the eyes.” Everything has its own place in the body of Virata, and everybody is so important, as well as, dispensable.
… Only one person can not shoot off, in the whole game. Now you take My position. Yes I know I have all the powers, everything is there of course. I am supposed to be, much higher and all that – supposed to be, I should say. But confronting you, I have to come down, I have to fight the way with you up, the hill. Every step, we have to go together hand in hand. You know that.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire