vendredi 15 septembre 2017

Quelle est la nature des vibrations?


« La cinquième Puissance de l'Adi Shakti c’est la conscience totale (Pranava) qui est l'aura de sa Puissance Ishwari ou la respiration de son amour. Il s'agit de la Puissance Divine de l'Amour (Pranava). C'est la Puissance omniprésente, intégrée en tout, la Puissance omnisciente et organisatrice de tout, qui, après la Réalisation du Soi, est perçue en tant que vibrations divines (Chaitanya Lahiri ou brise fraîche du Saint-Esprit). C'est la Puissance de l'Esprit qui est présente dans le cœur de chaque être humain ainsi qu’en tout être animé ou inanimé. Mais si l'aura n’a pas de lumière (Prakash), c’est qu’Elle n'est pas éveillée.

Comme l’évolution atteint son apogée lorsque les êtres humains assument leur identité, les trois Puissances se trouvent intégrées par l'éveil de la Kundalini (la Puissance Résiduelle) via Sahaja Yoga (le salut spontané) ; et le Yoga se produit entre l'Esprit et les trois Puissances humaines. À ce moment-là, les vibrations se mettent à s’écouler de l'être dont l’âme est nouvellement Réalisée. Quand l’Adi Shakti s’incarne, son corps émet des vibrations d’une grande force qui sont réfléchies par le corps de toutes les âmes Réalisées. Par la Réalisation du Soi, ces âmes deviennent partie intégrante du corps de leur Mère divine et, agissant comme des extensions de son Être, elles dégagent aussi le pouvoir de son amour divin… »
Livre de l’Adi Shakti, chapitre 1,

« Ganesha est la plus importante de toutes les Déités créées par l’Adi Shakti. Bien qu’Elle soit la Mère Primordiale, elle admire son fils et lui voue une grande vénération. Aucun mot ne peut décrire la nature englobante de Ganesha. Les proportions de son corps créent un coefficient qui produit l’émission des vibrations, c’est le même que le coefficient de la Puissance divine (Pranava). Ainsi, Ganesha est la concrétisation de Pranava ou de l'Amour divin, et Il est le pouvoir total de l’Adi Shakti. Quand Il prend forme (vyakta) en tant que Jésus-Christ, Il symbolise la lumière de la conscience totale, mais en tant que Ganesha, Il est la graine de la conscience.
Une pierre qui a été vibrée au contact d'une personnalité hautement Réalisée, ou de l'argile qui a été honorée par les pieds d'une Incarnation, ou l'écorce d'un arbre qui a été bénie par une Divinité ou par un grand Gourou, tout cela peut être transformé ou façonné en proportions appropriées, en termes de coefficient, et peut presque atteindre le coefficient de Pranava ; cela émettra donc des vibrations. Mais si la pierre a la forme de Ganesha, alors Pranava s'identifie complètement à cette pierre. En Inde, il existe huit de ces Divinités de Ganesha, les Ashta Vinayaka, qui ont la forme de statues naturelles (Swayambhus) situées à différents endroits. Elles ont été découvertes par d’anciens sages, mais les êtres humains ordinaires ne peuvent pas ressentir ni capter les vibrations émanant de ces images formées spontanément par la nature…
En dehors de ces images de Ganesha, créés à sa ressemblance par la Terre Mère, une noix de bétel (supari) bien proportionnée peut également se rapprocher d'un swayambhu, mais seulement si son coefficient est bon. Il y a beaucoup d'autres facteurs influents qui doivent être pris en compte, comme l'état spirituel de celui qui a planté l'arbre, et de celui qui a vendu la noix au chercheur. Même une noix de coco peut arriver à être assez proche de ce coefficient par lequel les vibrations sont libérées dans l'atmosphère. Le facteur humain ne devrait jamais être sous-estimé. Si la noix de coco est manipulée par une personne à la spiritualité peu élevée et dont le cœur n’est pas pur, ses vibrations seront dégradées ou abîmées. Les vibrations sont divines et ont leur propre intelligence, elles sont donc conscientes de tout. »Livre de l’Adi Shakti, chapitre 12,
Shri Mataji Nirmala Devi, le Livre de l’Adi Shakti, ch1, La création: le jeu éternel, ch12, Le chakra du Mooladhara,

Quand on parle de vibrations ici, on parle des vibrations divines. On pourrait dire que les vibrations sont la manifestation de Pranava et qu'elles ont ses qualités, comme la conscience de tout ce qui existe. Les vibrations sont présentes partout, mais l'aura, l'âme, l'Esprit d'un être humain doivent être illuminés pour les ressentir et aussi les manifester. De même que Ganesha est l'actualisation de Pranava, les âmes lorsqu'elles sont Réalisées, deviennent des extensions de l'Adi Shakti et émettent des vibrations. Mais Pranava peut s'identifier aux pierres qui ont la forme des divinités et ces pierres émettent alors des vibrations, ce sont des swayambhus.

Les noix de Bétel sont connues en Inde depuis des millénaires et bien avant les noix de coco. Remarquez la forme interne qui rappelle le cerveau humain. C’est la même chose pour la forme externe de la noix de coco qui se rapproche d'un crâne chevelu.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire