lundi 14 août 2017

Devenez quelqu'un

« Maintenant, à cet âge avancé qui est le mien, Je voyage d'un endroit à l'autre et J’en fais tellement. Pensons-y maintenant: qu'avons-nous fait pour Sahaja Yoga? Ceux qui vous voient, vous voient aussi parfois juste comme des hippies aux cheveux ébouriffés ou quelque chose de ce genre. C'est ce que me rapportent des personnes qui sont venues dans vos centres et autres: "Oh, c’est un groupe de hippies, vous voyez," comme ça. Donc, la première chose qu'un Sahaja Yogi doit faire, c’est de faire quelque chose de sa personne, en Amérique c’est très important. Ce sont des étudiants, ils sont sans emploi, ils le font ceci, cela. Ce genre de personnes ne va du tout aider Sahaja Yoga, ils vivront au dépend de Sahaja Yoga.
Si vous voulez vraiment faire quelque chose, devenez quelqu'un, étudiez, devenez quelque chose, ayez une sorte de diplôme, quelque chose qui soit lié à vous. Vous devez signifier quelque chose (pour les autres). Les hippies ne peuvent pas s’occuper de Sahaja Yoga en Amérique. Il se peut que cela fonctionne mieux en Inde pour eux, mais pas ici.
Donc on doit réaliser ce qui ne va pas chez nous, c'est qu'on suit, d'une manière très subtile, les mêmes tendances que nous avions auparavant.
Après la Réalisation, nous pensons que nous sommes des âmes Réalisées, que nous sommes maintenant devenus des Yogis, des âmes Réalisées. Nous sommes devenus des âmes Réalisées, sans aucun doute, mais on devrait voir que les entraves que nous avions avant Sahaja Yoga sont devenues plus subtiles. Elles ne se sont pas manifestées comme des lumières. Nous croyons seulement que nous sommes des Sahaja Yogis.
Nous croyons que nous avons des vibrations et  nous pouvons aussi sentir ces vibrations, mais nous n'avons pas encore atteint cet état où l’on devient la totalité. Nous devons encore évoluer et si vous êtes établi avec vos vibrations, pensant que vous êtes bien, vous vous trompez.
Quels qu'aient été nos conditionnements avant de venir à Sahaja Yoga, disons, que vous étiez un hippie, alors vous avez reçu l'illumination, mais l'idée d'une histoire d'amour est toujours là. Si vous étiez un homme d'affaires, alors vous avez reçu l'illumination et vous pensez que Mère devrait vous aider dans votre entreprise, voilà ce qu'il en c'est. Si, maintenant, vous étiez célibataire et que vous êtes marié grâce à Sahaja Yoga, vous voulez que votre mariage réussisse dans le cadre de Sahaja Yoga. Si vous avez eu un problème de santé ou quelque chose comme ça, vous êtes devenu une personne plus subtile et vous pensez: "J'ai demandé de l'aide de Mère pour cela."
Mais nous ne pensons pas à ce que nous avons apporté à Sahaja Yoga. Nous avons eu certaines choses qui, selon nous, étaient mauvaises, c'est peut-être le cas, mais en étant Sahaja Yogi, on ne voit pas que ces choses sont encore en nous, perdurent à l'intérieur
.

Pour devenir un "Virata", nous devons vraiment faire notre introspection, sans malveillance, sans colère ou autre, mais voir les choses par nous-mêmes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Virata Puja, Connecticut, USA, 11/06/1989

Ici, devenir le Virata signifie devenir un être universel, connecté aux autres et au Tout. Être Sahaja Yogi signifie qu'il ne faut pas se marginaliser mais au contraire, trouver sa place dans la société, se former, s'instruire, se positionner au milieu du monde. 

Car c’est en se changeant soi-même qu’on peut changer la société.
Si la marginalité des hippies était plus acceptée en Inde, c’est que les gens y sont plus tolérants.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire