mercredi 2 août 2017

Comment protéger le chakra de l'Agnya?

Sahaja Yogi: Il va nous falloir avoir plus de coiffeurs Shri Mataji, de gens qui peuvent couper les cheveux, qui sont des âmes Réalisées, car ils touchent notre Sahasrara tout en coupant.
Shri Mataji: Oui. Sinon, vous pouvez laisser pousser vos cheveux, quel est le mal?
Sahaja Yogi: On peut laisser pousser ses cheveux Mère?
Shri Mataji: Oui, ici, jusqu’ici, ici (sous les oreilles), vous pouvez les laisser pousser et les mettre en rond. Rires 
Shri Mataji: Vous voyez, vous ressemblerez à un philosophe, c’est assez impressionnant! Rires
Shri Mataji: Mais vous ne devriez pas avoir l’air de quelqu’un de bizarre. Rires
C'est quelque chose de très important, vous voyez. Vous devez- n’adoptez pas de méthodes bizarres, vous voyez? Comme celles qu’ont les gens. Surtout, de nos jours, la mode consiste à abîmer vos cheveux et à les porter complètement abîmés, il n'est pas nécessaire de le faire.

Sahaja Yogi: Les cheveux doivent être au-dessus du front.
Shri Mataji: Ah! Il faut les tenir au-dessus du front, ne pas recouvrir le front ou les yeux, jamais.
Sahaja Yogis: Le chakra de l’Agnya.
Shri Mataji: Ah. Le chakra de l’Agnya. Vous devez le garder à découvert, vous voyez, toujours à découvert. Vous devez avoir une raie au milieu, si c’est possible, mais gardez le front découvert, c'est important. Vous devriez garder le front découvert, c’est très bon pour les autres, vous voyez, et ne couvrez pas vos yeux avec des cheveux. Beaucoup de gens ont l'habitude de laisser leurs cheveux tomber dans les yeux... Pour les enfants non plus, ne laissez jamais les cheveux tomber dans leurs yeux.

Ensuite, nous avons quelque chose pour les yeux aussi, que vous appelez "Netranjan". Je n’en ai plus maintenant, mais c'est une très bonne chose, une chose simple, que ne vous coûtera rien- (Shri Mataji parle à part) pas plus qu’un centime de dollar.
Sahaja Yogi: Nous en avons, nous pouvons les apporter demain.
Shri Mataji: D'accord, ils en ont quelques uns, ils vous en donneront, cela doit s’appliquer avec prudence la première fois.
Rires
Parce que si vous n'y êtes pas habitués, cela vous brûlera un peu et les larmes commenceront à couler de vos yeux, cela nettoiera vos yeux. Et vous serez surpris, avec cela, si vous l'utilisez, vous n’aurez pas ces cernes et de choses comme ça. Et cela humidifie vos yeux, c'est très simple.

Et pour le savon aussi, essayez d'utiliser des savons naturels, c’est mieux, car ici, les savons sont tels que Je ne sais pas quoi en dire.
Sahaja Yogi: Paramolove Shri Mataji? Paramolove, je pense qu'il s'agit du seul savon que vous pouvez obtenir ici.
Shri Mataji: Oui, c'est bien, Paramolove est bien. C'est très bien.
Coupe dans la vidéo

Shri Mataji: ….Ce qu'il faut faire, c'est prendre un peu d'huile et la chauffer avec des clous de girofle.
Sahaja Yogi: Des clous de girofle?
Shri Mataji: Des clous de girofle. Et laissez l'huile refroidir un peu, quand elle est assez refroidie, qu’elle ne brûle pas, mais qu’elle simplement tiède- vous pouvez le sentir- mettez-la dans les oreilles.
Sahaja Yogini: L'huile d'olive est-elle meilleure?
Shri Mataji: L'huile d'olive, c’est bien.

Coupe dans la vidéo

Sahaja Yogi: Mère, pouvez-vous nous expliquer les techniques du sucre vibré et du sel vibré, en donnant des vibrations, je ne comprends pas vraiment...
Shri Mataji: Vous voyez, comme Dieu vous a donné des vibrations, la puissance s’écoule à travers vous maintenant, les vibrations sont là. Alors, tout ce que vous achetez à l'extérieur est touché par beaucoup de gens, beaucoup de gens ont fabriqué cela; ils ont un bon esprit ou peut-être quelque chose ne va pas chez eux. Le mieux, c’est de faire un bandhan avant de manger. Shri Mataji tourne trois fois sa main.
A chaque aliment que vous mangez, faites un bandhan comme ça, trois fois, de sorte que vos vibrations s'écoulent dans la nourriture et que vous la vibriez. Sinon, vous pouvez également manger avec vos mains ; si vous les avez lavée, alors c'est bien.
Sinon, si vous prenez de l'eau, vous pouvez simplement mettre votre mains là, puis elle est vibrée et vous la buvez. Parce que, le truc c’est que les vibrations ont commencé à s’écouler par vos mains, mais elles ne se sont pas encore complètement répandues dans tout le corps. Vous comprenez mon point de vue? »
Shri Mataji Nirmala Devi, séminaire premier jour, État de New York, 22/10/1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire