jeudi 29 juin 2017

Les fondations de Sahaja Yoga sont à Lambeth Vale

« En cette époque moderne, maintenant, le travail ne se fait pas de la façon dont il est décrit, lorsque Raudrarupa ou Chandrarupa que vous voyez là, sur l’arrière (du livre ?), étaient là.
C'est un travail infinitésimal, le travail d’une mère, c'est une œuvre simple, aimante, de compassion. Pour votre protection, ce "rupa" est là, mais vous ne le voyez pas. Vous êtes complètement protégés, soyez-en sûrs.
Et tous vos pouvoirs après la Réalisation, d'éveiller la Kundalini, de guérir les gens ou de parler de Sahaja Yoga, ou de le développer, tout ce que vous voulez vous est complètement accordé, s’écoule.
Et, comme le vous savez, il y a beaucoup de saints, qui ont dit: "Pourquoi ces Sahaja Yogis devraient-ils recevoir cette formidable bénédiction?" On peut donc dire que c'est une lubie, d'accord.

Il y a encore une chose. J’ai été heureuse d'apprendre que le grand poète de ce pays, Blake, avait prophétisé à mon sujet. Et c’est si joliment fait. Il a dit que l'Angleterre sera la Jérusalem, que ce sera un lieu de pèlerinage. Le lieu a changé. Et ensuite, il a très joliment (décrit) - avez-vous le livre pour le lire? Oh, Je ne l'ai pas apporté. Mais quelle lecture! Il a dit que, d'abord, les fourneaux brûleront dans les collines de Surrey, où Je suis venue en premier. Puis il a mentionné Lambeth Vale, où nous avons notre maison collective, là où les bases seront posées, nous avons posé les fondations. Et que Jérusalem sera en Angleterre, et non en Inde. Et vous êtes ceux qui sont responsables de cette Jérusalem.

Aujourd'hui, c'est le jour où, en Inde, tout le monde fait un puja. Et tous les Sahaja Yogis aujourd'hui, dans chaque centre, font aujourd'hui un puja. Et ils pensent tous à vous autres. Donc, vous devez recevoir le bonheur suprême aujourd'hui, le bonheur suprême, uniquement grâce à l’obédience. Aujourd'hui, les vibrations sont énormes. Laissez dehors tous vos doutes et toutes vos histoires absurdes. Il suffit de le recevoir et de l'obtenir. Ces choses vont vous aider, rien d'autre. Parce que vous n'avez rien à me donner, mais recevez-le vous-même. Recevez-le autant que vous le pouvez.

Ce "havan", vous savez, est une très bonne chose pour réciter le nom de la Déesse. Ses yeux ont été donnés par le feu [Agni] comme ils disent, et dans cette lumière, dans ce feu, au nom de la Déesse, nous éveillons nos Divinités intérieures et brûlons tout ce qui ne va pas dans ces chakras particuliers qui invoquent ces pouvoirs. Donc, vous devez le faire avec dévotion et compréhension, parce que vous êtes vraiment privilégiés, aujourd'hui, extrêmement privilégiés. Soyez-en fiers et faites toutes ces choses avec dévotion. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri Puja, Hamstead, Londres, 19/10/1980
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire