mercredi 28 juin 2017

Comment se débarasser des forces négatives?

« Comme vous le savez très bien, toutes les forces sataniques auxquelles on devait faire face à l'époque (du Devi Mahatmya) sont toutes revenues sur le devant de la scène et doivent être vaincues. Le plus grand problème des temps modernes c’est que ces forces sataniques ont pris une forme très subtile et qu'elles pénètrent dans votre psyché et dans votre ego. Et vous êtes les saints, vous êtes les bhaktas, vous êtes les dévots de la Déesse. C'est une situation très délicate.
Quand il y a de la confusion, lorsque les saints sont attaqués, l'agresseur peut être délogé, mais quand le saint se confond ou se mélange avec des forces négatives, il est très difficile de lui faire voir la lumière. Et vous avez très bien vu cette situation. Et, plus vous devenez subtils, plus ces forces deviennent subtiles elles aussi. Et elles commencent à vous donner des idées qui sont très négatives, mais vous ne pouvez pas les voir.
Donc, le problème aujourd'hui est très délicat. Il n'y a pas de saints absolus et il n'y a pas de mauvaise personne absolue. Un tel mélange, une telle confusion, voilà ce qu'est Kali Yuga, voilà ce que sont ces temps modernes.
La seule façon de se débarrasser d'elles c’est de s’en remettre (à Dieu), c'est la seule façon, il n'y a pas d'autre solution. Parce que lorsque vous vous en remettez (au Divin), les esprits, les négativités, les forces sataniques disparaissent tout simplement parce qu'elles ne sont pas efficaces. Elles n'ont aucun intérêt à rester là. Elles ne s'intéressent pas aux personnes qui s’en remettent à Dieu. Elles ne peuvent pas s’en remettre. Si elles s’en remettaient à Dieu, elles deviendraient des saints. 

Penser tout le temps: "Quelles sont mes blocages? Quels sont mes points négatifs? " Cela ne vas pas vous aider. Abandonnez simplement toutes ces idées qui vous viennent et vous verrez que toutes les idées absurdes s'envoleront. Le moyen le plus simple de vous débarrasser de vos problèmes, c'est de s'en remettre au Divin. Après tout, toutes ces personnes horribles, toutes les divinités horribles, tous les ennemis, qui s’avancent pour combattre la Déesse, sont là aussi longtemps que vous les nourrissez. Dès que vous vous en remettez, les forces sataniques vous trouvent sans intérêt et elles vont voir d'autres idiots.

La croissance n’advient que lorsque l’obédience est totale. Il faut savoir que les pouvoirs sont énormes, vous ne pouvez pas les concevoir comme le dit Markandeya. Vous ne pouvez pas les concevoir, ils sont au-delà de votre conception. Extérieurement, vous ne pouvez pas comprendre, vous ne pouvez tout simplement pas comprendre.

Dans de telles circonstances, la meilleure chose, c’est de vous en remettre. Or, avec l’obédience, qu’est-ce que remettez? Qu'est-ce que vous abandonnez? C'est votre ego et votre superego et qui sont complètement nettoyés et lavés par les bénédictions. Parce que vous ne pouvez rien donner, vous devez recevoir les bénédictions. Et pour recevoir ces bénédictions, vous devez simplement vous en remettre. C'est tellement simple. La façon la plus simple de résoudre tous vos problèmes, c’est l’obédience.
Dites simplement: "Je m’en remets à Dieu". Pour les âmes Réalisées, cela devrait être leur mantra. Et vous serez étonnés de voir tous vos problèmes disparaître. Parce que non seulement les pouvoirs sont énormes, mais, comme vous êtes des âmes Réalisées, toutes les forces divines, toutes les Divinités divines, tous les Êtres Éternels, les Chiranjivas, tous les anges et les Ganas, tous s'occupent de vous. Mais ils ne savent qu’une chose: ceux qui ont de l’obédience et ceux qui n’en ont pas. Remettez simplement le problème (au Divin), et vous serez surpris que l'obtention de la réponse se fasse de manière aussi miraculeuse.
Remettez-vous en simplement. Ne prenez aucune responsabilité sur vous-mêmes, remettez-vous en simplement. Parce que, avec quoi pouvez-vous réfléchir à la solution? Avec votre rationalité. Au-delà de cela, vous êtes l’Esprit, et l'Esprit est relié au Divin. Il est donc préférable de s’en remettre et il en découlera une telle lumière, une telle beauté et une telle signification. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Navaratri Puja, Hamstead, Londres, 19/10/1980
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire