jeudi 27 avril 2017

L'attention en paix, la paix dans l'attention

« Donc, dans cette nouvelle culture (Vishwa Nirmala Dharma), nous devons être des gens totalement en paix. Et cette paix devrait s’exprimer sur vos visages. Les gens devraient comprendre que vous êtes en paix. C'est pourquoi Je dis que si vous êtes soigneusement habillés, que vos cheveux sont soigneusement coiffés, les gens se sentiront bien. Sinon, si vous rejoignez quelqu’un avec les cheveux en bataille, vous savez qu'il sera perturbé: "Dieu seul sait ce qu’il s'est passé. Quelle querelle cet homme vient-il de vivre? Quelqu'un doit lui avoir tiré les cheveux, ou a dû lui faire quelque chose de mal pour qu'il ait les cheveux en bataille".

Dans notre culture, la propreté est très importante. La propreté de la pensée, la propreté du mental, la propreté du corps, la propreté du comportement. La façon dont vous faites les choses avec netteté est très importante dans notre culture. C'est très, très important! Cela peut sembler très curieux pour certaines personnes.
Car si vous tenez votre fourchette comme ceci ou comme cela, cela ne fait aucune différence - pour moi. Peu importe la façon dont vous tenez votre fourchette ou votre couteau à table, ce n'est pas très important.
Mais il est sûr que la façon dont vous tenez l'aarti, dont vous tenez les choses du puja, dont vous tenez mes photographies, est importante. La façon dont vous tenez les affaires qui appartiennent à d'autres Sahaja Yogis, comment vous respectez les choses qui sont de bon augure (est importante).
C’est donc ce qu’on doit avoir en soi, cette propreté de la dévotion, de la bienveillance, du sacré. Il faut le faire avec beaucoup de soin et de compréhension, et vous devriez marcher avec le poids de la bienveillance. Vous-même êtes la bienveillance qui marche sur cette terre. Vous êtes la paix sur cette terre. Mais la façon dont la paix est établie dans ce vaisseau doit être nette, doit être soignée, et doit être établie de telle façon que rien ne la pollue.

Alors pour sentir la paix, la meilleure façon de corriger votre mental, c'est de penser aux bonnes choses, de penser aux fleurs, pas aux épines, aux bonnes choses que les autres ont faites pour vous, aux bonnes choses qui existent, aux beaux moments que vous avez eus. Et comptez vos bénédictions, compter vos bénédictions, sinon, vous ne pourrez pas créer de paix.
Shri Mataji interrompt son discours pour parler à quelqu’un en hindi.
Vous ne devez pas poser votre attention sur toutes ces choses, comme celle-ci.
Gardez votre attention en paix.
Gardez la paix en vous.
Gardez l’attention à l'intérieur. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours sur Vishwa Nirmala Dharma, Bordi, Inde, 07/02/1985
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire