lundi 6 mars 2017

Au départ, la Kundalini est fine comme un cheveu

« Maintenant pour vous, parce que vous êtes éclairés, il vous faut comprendre que notre attention doit aller de plus en plus haut, dans un espace supérieur.
Or, en fait, ce qui s'est passé lors de la Réalisation, c’est que votre Kundalini s’est élevée et n'est sortie que comme, disons, un cheveu très fin, un seul cheveu. Et cette Kundalini (de la taille d’un cheveu) a traversé votre Sahasrara. Et maintenant, la Grâce s’écoule en lui. Mais c'est un très petit mouvement qui s’est produit. C’est bien sûr un mouvement complexe, c'est certain, mais il s’est produit. Or, vous ne l'avez pas assez développé. Vos chakras ne sont percés que par le centre, mais le reste de l'attention est toujours inchangée. En fait, votre attention est tellement inchangée que vous n'avez même pas le sentiment que votre Sahasrara est percé. Maintenant, il faut élargir cette percée, l’ouvrir de manière à ce que plusieurs fils de la Kundalini puissent s’élever et que votre attention, qui est dans ces centres, puisse se dilater.

En se dilatant, la Kundalini repousse tout ce qui est mythique… Pour chaque chakra, notre attention est illuminée en son centre, grâce à la lumière de la Kundalini qui les traverse. Mais cette lumière est (encore) trop petite pour l’obscurité que vous avez accumulée
Quand nous sommes Réalisés, une lumière s’illumine en nous, nous devons seulement la faire grandir en séparant notre attention des mythes. Tout est mythique. Je joue aussi avec vous, parce que, tant que vous ne serez pas sûrs de vous, Je ne vais pas vous donner une fausse idée de vous-même. Je veux voir jusqu'où encore va votre attention. Et Je sais que vous n’êtes pas encore sûrs, vous n'êtes toujours pas sûrs de vous-même. C'est pourquoi vous n’avez pas confiance.
Tout d'abord vous devez apprendre à conduire, puis vous passez le permis. Il y aura cinq pierres alignées, la distance sera telle qu’une voiture passera à peine et le monsieur vous dira : Passez en zigzagant - et vous ne pourrez pas le faire. Pourquoi? C'est comme ça qu'il fait de vous un maître.
La maîtrise de votre attention surviendra quand vous commencerez à voir que tout cela est un mythe qui vous dérange. C'est complètement un mythe qui vous dérange. Il suffit de le rejeter. Rejetez-le simplement et comprenez que vous êtes l'attention éternelle, que vous êtes la vie éternelle, que la seule chose qui vous tient loin d'elles, c’est l'ignorance. Et l'ignorance, il est très simple de comprendre que vous avez accepté le mythe comme étant la vérité. Il suffit de l’abandonner, ce n'est qu’un mythe. Vous serez étonnés de voir combien votre attention va s’élever et vous verrez tomber toutes ces choses absurdes qui vous faisaient peur, ou qui vous exaltaient, et vous en sourirez. C’est alors seulement que vous aurez un vrai plaisir car votre attention sera complètement plongée dans la félicité du "Soi". Je dis: "vous aurez". Je devrais dire que vous êtes déjà plongés dans cette béatitude. Continuez ainsi. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours sur l'attention, Dollis Hill, Londres 26/05/1980
Image sur: http://www.photosazur.wordpress.com/

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire