dimanche 26 février 2017

Pas de puja lors de la nouvelle lune ou amavasya

« Vous êtes devenus des êtres humains, vous avez eu une liberté totale à utiliser comme bon vous semble. Si vous voulez aller au paradis, allez-y. Si vous voulez aller en enfer, vous pouvez y aller. Tout est ouvert pour vous.
Mais maintenant, après être devenus des âmes Réalisées, vous êtes devenus des personnes totalement libres. Mais dans cette liberté, vous me sentez tout proche. Pourquoi? Est-ce que J'essaie de vous attacher à quelque chose ou est-ce que Je vous donne des chaînes? Ou est-ce que Je vous guide ? Ou suis-Je le genre de personne qui pointe toujours un pistolet derrière vous, disant :"Fais ceci, sinon cela se produira."? Ce n'est pas le cas.
Alors, quelle est cette nouvelle chose qui arrive aux Sahaja Yogis?
Il faut absolument comprendre ce point.
Ce qui est nouveau, c’est cela: de même qu’un poisson va partout, fait tout mais n'a pas de discernement, ne sait pas quel chemin prendre, ce qu'il faut faire, parfois se faire prendre dans les filets d'un pêcheur, peut être mangé par un autre gros poisson, peut être détruit à tout moment, peut juste ramper sur la rive et mourir, un poisson n'a donc aucun discernement mais il a une connaissance innée pour se sortir du danger.
Maintenant, vous n'avez aucune connaissance innée sur comment vous sauver des dangers, comment vous sortir des ennuis. Aucune connaissance innée de ce type, comme être prudent, ne pas marcher sur ce chemin, ne pas aller vers ça, ne pas donner des vibrations à quelqu'un, ne pas traiter quelqu'un. Non, vous ne l’avez pas. Vous n'avez pas cette connaissance intégrée de devoir essayer de se sauver, de devoir prendre à droite et non à gauche, car ce ne serait pas propice. Vous ne l’avez pas vraiment. 
Pourtant, vous faites toujours les bonnes choses (par intuition). Quel que soit le moment que vous choisirez sera le moment propice, vous n'avez pas à consulter de livres pour cela.
Par exemple, un jour, à Lonavala, il s’est trouvé que nous avions un puja qui devait commencer à 10 heures, comme c’est le cas ici. Pendant un certain temps, Je n’ai pas voulu aller prendre un bain et ils étaient assez contrariés: "Mère, qu’y a-t-il?" J’ai dit: "Tout va bien. Voyons-voir ce qu’il va se passer" Je discutais ici et là, et encore là, puis Je suis allée prendre mon bain vers 11 heures. Quand Je suis revenue, il était midi, donc le soleil était passé de l'autre côté. Alors ils ont dit- ils étaient un peu contrariés- J'ai dit: "Maintenant, apportez le panchang (le calendrier lunaire)" celui où tous les horaires de la Lune sont inscrits.
Donc jusqu'à 11 heures, il y avait amavasya (la nouvelle lune). Amavasya, c’est le jour où il n'y a pas de lune dans le ciel. Donc Je ne peux pas prendre de bain lorsque c’est amavasya et vous ne pouvez pas avoir de puja autrement, ainsi J'ai dû attendre. Ils étaient stupéfaits. Ils ont dit: "Nous avions consulté le panchang." J'ai dit: "Lequel?" Rires.
Et vous voyez, ils ont vu, ils ont été surpris et se sont demandés: "Comment Mère pouvait-elle savoir au sujet de amavasya et de ceci et cela?" Parce que le discernement, la connaissance venant du discernement est construite en vous. Donc, quoi que vous fassiez, quelle que soit la façon dont vous œuvrez, elle est intégrée en vous, vous savez comment agir.
Par exemple, un être humain, si vous le piquer avec une épingle, immédiatement sa main va se lever en l’air. Qui lui a dit de faire ça? Qui lui a appris à le faire? Non, dans sa conscience, il est inscrit qu’une fois piqué, immédiatement la main va se lever, automatiquement, suivant une action réflexe.

Ainsi, l'action réflexe à ce qui est propice, l'action réflexe pour se sauver, l'action réflexe pour quoi que ce soit est intégrée en vous. Et une fois que vous devenez un Sahaja Yogi, immédiatement vous commencerez à vous faire un bandhan, vous commencerez à faire un bandhan aux autres. Vous n'avez pas à y penser. L'action réflexe: ce que vous ferez sera propice, quoi que vous fassiez, ce sera beau, quoi que vous demandiez, sera beau. Comme cet endroit que vous avez eu, les gens sont étonnés: "comment avons-nous pu l'obtenir? " Mais au début, vous devez vous développer, vous devez mûrir. Tant que vous ne serez pas mûrs, vous n’aurez pas ce discernement. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahakali Puja, Blutenburg, Munich, Allemagne, 16/10/1987

Après la Réalisation, quand on développe le discernement grâce à la méditation, on sait intuitivement ce qu’il faut faire. Le "vous" employé par Shri Mataji doit se comprendre comme un "on" ou un "Je" car Shri Mataji parle des personnes ayant développé un discernement et une maturité très profonds au moyen de la Méditation Sahaja Yoga, et qui peuvent s'en remettre totalement à leur intuition. Le discernement intégré, le sens inné de ce qui est propice s'appelle en langage ordinaire de l'intuition.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire