vendredi 3 février 2017

Les Français ont mal jugé Marie-Antoinette

« Je dirais que les Français ont eu tort parce que Marie-Antoinette, quoi qu'elle ait fait, elle l’a fait en tant que reine. Et Je suis allée en Russie, même les tsars ont fait de même. Dans tous les pays où la reine et le roi vivaient, ils ont fait de même. Mais elle était très créative. Si vous voyez les bons côtés de Marie-Antoinette, vous devez essayer de voir ses bons côtés, elle était quelqu’un d’extrêmement créatif. Elle a donné tant de travail aux artistes. Elle leur a donné tant d'idées. Elle a créé de beaux meubles. Elle a décoré ses palais avec de si belles choses. En fait, elle a offert beaucoup de richesses au développement de la Renaissance dans votre pays. Je veux dire, quand Je suis allée voir son palais, tout le monde m'a dit: "Oh, avez-vous vu son palais?" Je veux dire qu'il n'y a rien d'autre à montrer aux gens de nos jours si ce n’est son palais. Je veux dire, c'est l’œuvre qu'elle a faite. Quand Je suis allée le voir, J'ai vu la grandeur de cette dame.

Et Je suis sûre que quelqu'un a dû la tromper, et les gens l’ont critiquée pour rien du tout. Je ne comprends pas ce qu’il y avait à critiquer. C'était le schéma de cette époque-là. Chaque roi et chaque reine ont fait comme elle, elle n'a rien fait de pire. Elle n'a tué personne. Elle n'a rien fait de vraiment très mal.
Et si vous voyez, disons, les rois d'Angleterre – il y a eu d’horribles rois et reines: Bloody Mary (Marie Tudor), et puis nous avons cet homme qui a épousé sept femmes, et les a tuées. Les choses horribles qu'ils ont faites! Et pourtant, la royauté est toujours là. Même aujourd’hui, les dames se font coiffer comme la princesse Diana et tout le reste - Shri Mataji rit - partout dans le monde. Ils suivent ce que font le roi et la reine.
Les Britanniques ont mis leur roi et leur reine sur un piédestal. Vous voyez où qu’ils aillent, un pays aussi petit que ça, vous voyez, les gens l’appellent l’Ex-Grande-Bretagne. Mais pourtant, ils se propagent, et les Anglais sont très fiers.
Ils ne critiqueraient jamais l’autorité de leur leader, jamais. Alors que leur leader, Gavin, avait une épouse qui était folle, et Je pouvais voir que c’était un sérieux problème pour nous, personne ne disait mot. Je dirais qu'ils restaient silencieux. Et voilà comment aujourd'hui Sahaja Yoga s'est si bien développé.
Il faut aussi se rappeler que ce n'est pas de la politique, ce n'est pas un roi et une reine qui vous gouvernent, Sahaja Yoga est quelque chose de très différent. C'est votre Mère vous aime vraiment beaucoup et qui veut que vous vous éleviez de plus en plus haut pour entrer dans le royaume de Dieu.
Vous savez ce qu'est le mode de vie français, où vos enfants vont aller, ce qui va leur arriver. Pensez-y. C'est l'enfer ici, c'était l'enfer lorsque Je suis venue ici. Aucune épouse n’est en sécurité, aucun mari n'est en sécurité, tout le monde essaie de briser le système familial. Il y a tant de divorces à venir. Tout le monde boit de l’alcool, devient dépendent de la drogue et de toutes sortes de choses. Maintenant il y a le SIDA qui vient d'Amérique. Tout cela nous entoure, il y a une très grande pagaille autour de nous. Nous devons sauver nos enfants, nous devons nous sauver nous-mêmes et devenir purs. Mais avec notre façon de voir de la vie, tout ce qu'ils ont essayé a échoué. Vous pouvez le voir autour de vous, les gens croient maintenant à l'anarchie…

Or Je sais que c’est peut-être ce facteur historique, ou quoi que ce soit d’autre, ou peut-être le style des médias, la façon dont la politique se porte dans chaque pays démocratique, qui fait que nous jugeons toujours les autres.

Maintenant, le jugement ultime qui est devant nous, c’est le jugement de Dieu Tout-puissant. Nous devons nous juger nous-même. Dans le Coran, il est écrit que vos mains témoigneront contre vous. Vos pieds témoigneront contre vous au temps de Qiyamat, c'est-à-dire de la Résurrection. C'est donc cette époque-ci. Permettez à vos mains de parler et elles vous diront ce qui ne va pas chez vous. Permettez à vos pieds de parler et ils vous diront ce qui ne va pas chez vous. Vous devenez comme un miroir. Vous pouvez voir clairement ce que vous êtes, et vous pouvez aussi vous soigner, vous corriger, vous nettoyer, parce que vous avez le pouvoir de le faire. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conversation avec les Français, Le Raincy, Paris, 17/08/1987
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire