lundi 5 décembre 2016

Vivre pour les autres et non seulement pour soi

« Il faut savoir que le tout premier devoir de chaque Sahaja Yogi maintenant, c'est de sauver les autres, de parler de Sahaja Yoga, de faire avancer Sahaja Yoga dans différents endroits. Par exemple, maintenant, J'ai été surprise d’apprendre qu'ils travaillent avec des enfants maltraités. Ils le font également en Inde; nous travaillons dans divers endroits comme dans les prisons, les armées. Ainsi, vous pouvez intervenir dans toutes sortes d'activités, vous pouvez entrer dans toutes sortes de lieux pour personnes agressées et sauver les gens.

Mais le pire de tous, Je crois que ce sont les attaques envers l'innocence dans ces pays occidentaux, surtout en Amérique. L'innocence est en butte aux attaques et c'est quelque chose de très dangereux, parce que les enfants ont cette mutation à un très jeune âge, et que va-t-il leur arriver? Nous devons donc penser à tous ces enfants innocents, à ce que nous pouvons faire pour eux, à la manière dont nous pouvons les sauver, à la façon dont nous pouvons réussir.
L’intérêt doit maintenant passer de vous-même à autrui. Vous avez eu votre Réalisation, d'accord. Vous vous êtes corrigés, vous vous perfectionnez absolument, vous faites tout cela, mais maintenant que doit-on faire? Pourquoi avoir cette lumière éclairée ici? C'est pour les autres. Alors, maintenant les Sahaja Yogis doivent vivre pour les autres, et non pour eux-mêmes. Ils auront toute l'énergie, ils auront tout le soutien et ils auront toutes les bénédictions. Ainsi nous devons vivre pour les autres.
Et comment vit-on pour les autres?
C’est très simple, c'est en ayant de l’intérêt, de l’intérêt vis à vis de tout: en ayant de l’intérêt pour la Terre Mère, de l’intérêt pour vos voisins, de l’intérêt pour ceux qui souffrent partout dans le monde. Si vous lisez le journal, vous serez étonnés de ce qui se passe, combien les gens souffrent.

Nous devons comprendre fondamentalement que tant qu'il n'y aura pas de transformation, nous ne pourrons pas changer ce monde. Et vous tous pouvez transformer les autres.
C'est donc votre devoir, c'est votre travail de transformer les autres et de leur dire ce qu'est l'amour divin. L'amour est le seul moyen maintenant par lequel nous pouvons réussir. C'est quelque chose comme une très grande vague d’huile qui pénétrerait cette noirceur d'agressions, et irait clarifier de nombreux endroits, de nombreux cœurs, de nombreuses personnes. C'est un océan, devrait-on dire, un océan de grandeur. Cet amour divin est si grand, si puissant et en même temps si doux. Vous pouvez observer la nature, voir comment les arbres poussent: chaque feuille reçoit du soleil, chaque arbre a sa propre position. Nous avons tant à apprendre de la nature, parce que la nature est liée à cet amour. La nature n'a pas d'agressivité, elle est tout simplement sous le contrôle total de l'amour divin.

Selon cette compréhension, vous devriez également savoir, lorsque vous rencontrez des Sahaja Yogis, quelle devrait être votre attitude: comment vous devriez avancer, comment vous devriez leur parler, comment vous devriez les comprendre, comment vous devriez exprimer votre amour. C'est tout à fait possible maintenant, ce n'est pas difficile. Vous ne devriez pas avoir peur, ne pas vous sentir intimidés. Mais vous pouvez leur parler tout en douceur, vous pouvez communiquer avec eux, leur dire- parce que c'était le bon moment, cela devait se produire, c'est la raison pour laquelle l’Adi Shakti devait venir. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Adi Shakti Puja, Canajoharie, USA, 20/06/1999
Photo: Grégoire

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire