lundi 26 décembre 2016

Enfants, de Grégoire


J'ai mis mes mains dans les tiennes
"Seigneur s'il te plaît, guide-moi"
Aide-moi à accoster sur tes rives
S'il te plaît, porte-moi avec amour
Comme une mère son enfant

Vers le monde du péché mon âme glisse
Quittant tes bras pour errer dans la nature sauvage
Mais maintenant je sais que la vérité se cache
A ceux qui choisissent de marcher seuls

Toi Seule peut ouvrir nos yeux
Transformer en soleil ce qui était pierre
Donner vie à ce qui se meurt

Alors je me prosterne pour toucher tes pieds
Écoute mon cœur chanter tes louanges
Les yeux en larmes, je rencontre enfin
L’éblouissante Reine de tous les jeux

Toi, ma Mère souriante!
J'ai mis mes mains dans les tiennes
Car je ne connais personne
Pouvant égaler une mère qui adore ses enfants
Comme tu le fais

Poème de Grégoire De Kalbermatten, numéro 2 de THE ASPIRING SCRIBE
Plus de poèmes sur: : http://www.sakshi.org/isis/


Children
I put my two hands in yours
“Lord please guide me”
help me beach on your shores
please take me lovingly
like a mother does a child
To the world of sin my soul glides
Leaving your arms to roam the wild
But now I know the truth hides
From those that chose to roam alone
Only you can open our eyes
Make a sun where once stood stone
You bring life to that which dies

So I bow to touch your feet
Hear my heart sing your praise
Tears in my eyes I finally meet
The shining Queen of all plays
You, my smiling Mother!
I put my two hands in yours
Because I know no other
 Can match a mother who adores
Her child like you do yours
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire