vendredi 4 novembre 2016

Le mal se loge dans votre cerveau

« C'est une ascension de votre mental, vous devez évoluer. Votre conscience doit s’élever et ne pas descendre. Il est très facile de descendre. Aller vers la gauche ou vers la droite, ce n'est pas le chemin, mais il faut se déplacer ici - Shri Mataji met la main au-dessus de son Sahasrara- dans la Super Conscience. Et c'est une chose que l'on doit savoir, qui devrait se produire, c'est la connaissance du Soi. C'est ce que l'on doit obtenir : éveiller ces centres en vous qui sont représentés sur vos doigts ici - sept d'entre eux sont montrés ici (sur le diagramme) et puis pour commencer, ressentir le Pouvoir Omniprésent. Une fois que cela se produit, il faut ensuite savoir comment concevoir, comment décoder, comment découvrir, comment améliorer, comment aller plus loin. Tout d'abord, il faut obtenir la connexion. Si votre voiture n'a pas encore démarré, que faites-vous pour cela? (Vous mettez le contact) C'est si simple et d’un tel bon sens... Le seul problème, comme Je vous l'ai déjà dit, c'est que Dieu vous a donné la liberté et que la liberté doit être respectée.
Mais si vous allez voir ces gens (les faux gourous), vous ne posez pas de questions, vous imitez les autres, comme des singes, vous ne pensez même pas pourquoi ils font les choses. Je veux dire que vous voyez que c'est très dégradant.

Par exemple, un monsieur, qui est allé voir un faux gourou, est venu me trouver. Il a été absolument ruiné. Je lui ai dit: "Comment avez-vous pu faire cela ? Vous êtes un Indien, ne savez-vous pas qu’il ne faut pas agir ainsi? " Il a dit: "J'ai juste essayé pour voir, juste par curiosité, je suis allé là-bas et j'ai aussi commencé à sauter et je m’y suis engouffré." Et pendant cinq ans il y est resté, il ne pouvait pas savoir pourquoi il était dedans. J'ai dit "en tant qu’Indiens" car ils ont une certaine sagesse parce qu'ils ont lu au sujet de ces choses, ils savent tout à ce sujet. "Comment avez-vous pu faire cela?" Ils savent que l'impiété n'est pas le chemin de Dieu.
Maintenant, certains d'entre eux peuvent aussi vous expliquer que vous devez être nettoyés. Et vous payez pour cela, comme si vous entriez dans une blanchissez, que vous alliez payer pour une machine à laver, que vous y entriez et qu’après quelques tours, vous soyez nettoyés...Vous devez voir leur mode de vie, voyez-vous, vous devez voir comment ils vivent…..
On doit voir si la personne mène une vie sainte ou non. Et ces parasites, ces gens avides demandent de l'argent et des Roll Royce et autres choses comme ça, comment pensez-vous que ce genre de personnes puissent être des gourous? Vous manquez d'estime de soi, devrais-Je dire. Ce sont de vrais démons.
Mais le problème en cela, pour moi, le problème est très, très différent. Krishna a dit: "Yada yada salut dharmasya glanir bhavati bharata, Paritranaya sadhunang vinashay cha dushkritam,  sambhabami yuge".
Il a dit que: "Quand il y a une dégradation de la subsistance, alors, pour sauver les saints et pour tuer les sataniques, je viens sur terre et prends forme."
Maintenant, le problème est que ces sataniques se retrouvent dans la tête des saints. Mon problème est très compliqué. Je sais qu'ils sont des Saints, Je sais qu'il y a des chercheurs et qu'ils ont été chercheurs pendant des siècles, mais ils sont impressionnés par les gens sataniques et les sataniques sont aux commandes.
Donc si la question de tuer se pose comme le fait Krishna- maraka- vous voyez, même s’ils sont tués ils sont dans votre cerveau, alors comment pouvez-vous les tuer? Ils doivent sortir de votre cerveau. La structure compliquée des chercheurs d’aujourd'hui est ainsi : dans leur cerveau ils ont tous ces centres sataniques, ils ne peuvent pas s’en débarrasser. Ils sont tellement impressionnés par eux!
Hier, quelqu'un m’a dit: "Mais Mère, tout est bon, le mal n’existe pas."
J'ai dit: "Vraiment?" (Inaudible). Croire en une telle chose, que le mal n’existe pas, est en soi une situation très dangereuse. Alors pourquoi auriez-vous besoin de discernement? Allez-y. Que vous alliez en enfer ou au paradis, qu'importe? Si le mal n’existe pas, profitez de votre enfer! Passez-y des vacances ! Rires.
Le Christ a parlé tant de fois de Satan. Non seulement il en a parlé mais il a dit que Satan avait essayé de le tenter. Il a parlé de Satan et pourtant, comment pouvez-vous croire que le mal n’existe pas? Je ne peux pas comprendre. Il n'y a pas que le mal, mais l'obscurité est si grande que nous nous trouvons à un point si précaire, si précaire, que les gens sont plus impressionnés par le mal que par le bien. Voyez combien nous sommes (ici) voyez par vous-même. »
Shri Mataji Nirmala Devi, 6e programme publique, tour américain, New York, 29/09/1981

L'extrait dont parle Shri Mataji vient de la Bhagavad Gita, chapitre 4, versets 7-8.
"Yada yada hi dharmasya glanir bhavati bharata
abhyutthanam adharmasya tadatmanam srjamy aham
Paritranaya sadhunang vinashay cha dushkritam
Dharmasangsthapanarthay sambhabami yuge yuge."

L'éveil de la Kundalini est immédiat mais le nettoyage des chakras peut prendre du temps chez certains. De toutes façons, la spiritualité doit être gratuite.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire