jeudi 10 novembre 2016

Dites: "Je ne suis pas coupable" et faites face


« Donc, c'est très important aujourd'hui de faire des choses pour Vishnumaya et Je suis sûre maintenant d’être très heureuse avec la tournée en Amérique. Cette fois-ci, Je suis vraiment heureuse car Je pense que cela a très bien fonctionné dans la plupart des endroits et, si cela n'a pas fonctionné, on ne devrait pas se sentir coupable, mais affronter le problème, voir pourquoi cela n'a pas fonctionné. Le problème vient des Sahaja Yogis et de personne d'autre. Vous ne devriez blâmer personne pour cela. Voyez simplement par vous-mêmes les erreurs que vous avez commises. C’est peut-être une petite ou une grande erreur, quoi qu'il en soit, affrontez-la. Il n'y a pas de mal à dire: "J'ai commis une erreur".
Mais si vous dites: "Désolé", cela signifie que cela part tout droit là (dans le Vishudhi gauche). Non, "j'ai commis une erreur". Admettre cela, c'est très gracieux, c’est très beau et très doux envers vous-même, c’est pour votre bienveillance.

Selon Sahaja Yoga, dire "je ne suis pas coupable" est l'un des plus grands mantras pour le monde occidental tout entier. Ils devraient toujours dire à tous les arbres, à toute la nature environnante: "Je ne suis pas coupable". Votre problème écologique s'améliorerait car alors vous ne feriez pas de mauvaises choses pour gâcher l’écologie, vous seriez prudents car aujourd’hui vous polluez votre environnement et vous vous sentez coupables: "Oh, je n'aurais pas dû faire ceci. Oh, je n'aurais pas du." Mais pourquoi l’avez-vous fait en premier lieu ? Voilà le sujet. Alors maintenant, la prochaine fois, vous ne le ferez pas.
Beaucoup de nos problèmes seront résolus si nous les affrontons et les corrigeons courageusement. C’est possible pour les Sahaja Yogis, parce que vous êtes distanciés de votre être. Vous êtes détachés par rapport à lui. Vous pouvez voir votre corps, votre mental, vous pouvez voir votre ego, vous pouvez voir toutes ces choses et vous savez comment les corriger. Vous n'êtes pas cela, vous le savez, car vous êtes l'Esprit et à la lumière de l'Esprit, vous pouvez corriger toutes ces choses. Mais cette culpabilité est une chose qui vous empêche complètement de vous corriger ou de vous améliorer à ce sujet ou d’apporter quelque chose de constructif à votre mental.

Cela va résoudre de nombreux problèmes pour l'Amérique, ainsi que pour le monde occidental. C’est la même chose pour les Indiens : ils ne devraient pas penser que s'ils sont un peu généreux, ils vont se débarrasser de leurs erreurs, vous voyez, ils doivent les affronter. Les Indiens ont un style différent, ils sont très intelligents, vous savez, ils savent trouver des excuses et des échappatoires.
Mais, après tout, c'est Vishnumaya. Elle vous montrera qu'il n'y a pas d'échappatoire, qu’il suffit de faire face. Vous n’avez pas besoin de vous condamner, pas besoin de vous dégrader ou de vous sentir inférieur, mais soyez supérieurs comme l'Esprit: "Oh, je vois, j’observe". Moi-même, Je dirais :"Bien, Nirmala, Je vous vois très clair en toi maintenant, tu as fait cela".
Prenez de la distance avec vous-même. Vous pouvez parler au miroir. Vous pouvez aller parler à la rivière ou parler à l’océan et leur dire que: "Voyez, j'ai fait cette erreur et maintenant je ne vais pas la refaire." Vous pouvez faire des promesses à tous ces éléments.
Une fois que vous aurez fait ces promesses, Vishnumaya recevra le message et elle ne pénétrera dans aucun de ces éléments pour vous importuner. Donc vous devez aller dire à l'océan que "D'accord, l'Amérique n'est pas coupable de ce qu'ils ont fait." Dites le comme ça. Vous pouvez le dire, mais pas les autres parce que Je vous ai dit que votre génétique a évolué. Vous êtes des gens différents. Quoi que vous disiez, Vishnumaya le croira toujours et tout fonctionnera très bien.

Car nous sommes à une époque spéciale comme Je vous l'ai déjà dit, c'est celle du Krita Yuga, qui se trouve entre Kali Yuga et Satya Yuga. Cette époque est si importante que quelles que soient nos erreurs, nous devons les payer. C’est un "karmaphalam". Cela ne marchera pas si on se contente de le mettre ici (dans le Vishudhi gauche). Il faut donc avoir sa Réalisation, changer complètement la génétique et puis ensuite vous pourrez aller dire à la nature: "Très bien, nous ne sommes pas coupables maintenant. Nous avons notre Réalisation." Et cela marchera, J'en suis sûre. Vous les Sahaja Yogis, vous pourriez éviter tant de catastrophes dans ce pays. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Vishnumaya Puja, Pensylvanie, USA, 20/09/1992

L’époque de Krita Yoga est une ère intermédiaire où l’on doit payer le résultat ou la conséquence d'un acte dans la vie en cours et non dans la vie suivante.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire