lundi 17 octobre 2016

Laissez une place à la spontanéïté

« Nous devons avoir être conscients du présent, du moment présent, et voici ce qu’est Sahaja Yoga. Ce "ici et maintenant", vous devez comprendre la dynamique de ce moment, la spontanéité de ce moment.
Alors maintenant, des gens vont dire: "Donc cela signifie, Mataji, que vous ne croyez pas à la planification." Je n’y crois pas. Je ne crois pas du tout à la planification des êtres humains. Parce que, quand les êtres humains planifient quelque chose, vous savez quel désordre cela engendre. Partout, dans le monde entier- Shri Mataji rit- à chaque fois qu’il y a eu des planificateurs, qu’est-ce qui a été fait? Je vais vous donner un exemple simple. Vous planifiez un mariage de A à Z. Or, vous découvrez soudain que le fiancé doit venir de cet endroit pour aller à tel autre, et que quelque chose se passe qui fait qu’il ne bouge pas. Il se peut qu’il doive aller à la salle de bain, peut-être qu'il veut rencontrer sa mère, il sera attaché émotionnellement, peut-être que sa mère viendra et qu’elle se mettra à pleurer.
Si vous voulez que votre mariage soit vivant, alors vous ne devriez pas le planifier dans les moindres détails. Vous devez laisser la spontanéité, la bénédiction de Dieu jouer leur rôle.

Je vais vous donner un exemple: à Londres vous voyez, Je ne planifie pas beaucoup et Je ne me soucie pas tellement des plans. Aujourd'hui, nous voulions venir ici très tôt. Ces personnes ont dit que nous devions arriver ici à six heures trente. Cela m'a fait rire. Je savais que J’arriverai quand Je devrai arriver, parce que, malgré tout ce qu'ils peuvent essayer, nous ne pouvons pas prévoir..., n’est-ce pas? Et Je ne pouvais tout simplement pas. Alors, pourquoi s’inquiéter, parce que Je savais que nous ne pouvions pas y arriver à temps. Bien sûr, Je veux dire, à supposer que je doive partir demain, J’ai juste besoin d’acheter aujourd’hui un billet pour demain. C'est bon, il n'y a pas de planification, il faut le faire aujourd'hui. Mais vous commencez à planifier tout de A à Z, et soudain vous trouvez que ceci manque et tout va à vau-l’eau.

Laissez la spontanéité - au moins dans les relations humaines, parce que vous êtes de tels planificateurs que vous ne pouvez rien faire d’autre. Mais dans les relations humaines, au moins, essayez de laisser une place à la spontanéité.
Or, dans les pays occidentaux, les gens comprennent la valeur de la spontanéité, mais ce sont des gens stupides, ils ne savent pas comment l’exploiter. Je ne peux même pas vous dire quelles sottises ils font. Si je vous le dis, vous ne le croirez pas. Il y a ici des petits enfants, autrement Je vous en aurais parlé. Il est impossible de croire à quel point ils sont stupides de croire dans le genre de spontanéité qu'ils ont. »
Shri Mataji Nirmala Devi, discours sur les esprits morts, Bombay, Inde, 22/12/1976
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire