vendredi 9 septembre 2016

Shri et Lalita chakras prennent tout en charge


« Il faut comprendre que quoi qui ait été écrit et dit sur toutes ces grandes choses en Inde, les gens peuvent les connaître en paroles, mais ils n’en ont pas l'expérience. Alors avec Sahaja Yoga, il est très important de leur donner cette expérience, afin qu'ils puissent vraiment vérifier que tout ce qui est dit dans la science de la spiritualité au sujet de l’obtention de la Réalisation est absolument vrai. Non seulement cela, mais c’est une expérience pratique et toute personne qui obtient la Réalisation peut le comprendre très bien.
Donc, nous sommes ici dans un lieu très saint, mais plein de gens impies. Il y a encore de très, très bonnes personnes ici aussi, et grâce à Mahalakshmi, ils font de très bons ornements parce que ces ornements sont offerts à la Déesse. Vous pouvez sentir ici une sorte de sentiment retenu pour Dieu, un sentiment de spiritualité. Mais ils n'ont pas reçu l'expérience que vous avez, ainsi vous êtes beaucoup plus éminents que tous les autres....

On dit que ce temple a été fait car c’est un swayambhu - il est sorti de la Terre Mère. Vous pouvez vous voir s'il y a des vibrations et de plus, vous devez savoir que les pujas faits aux divinités sont faits par des gens qui ne sont en aucune façon religieux, mais qui sont des commerciaux.
Le mercantilisme ne peut jamais vous donner de satisfaction totale, ne peut jamais vous donner aucune satisfaction. De plus, cela peut vous entraîner vers quelque chose d'inconnu, sur des rives dangereuses. Mais si votre foi est pure, sans avidité, sans aucune demande, alors vous vous approfondissez intérieurement, ce qui est très utile après Sahaja Yoga.

C’est une chose remarquable de voir que Shri Chakra est ici et de voir la façon dont ils ont fait le calcul complet du chakra de Shri. J'ai rencontré un scientifique en Russie, à Moscou, qui a fait une recherche, très recherche intensive sur ce chakra de Shri. Or, le chakra de Shri se trouve sur le côté droit, et le chakra de Lalita sur le côté gauche. Donc, tout ce que nous faisons avec les mains après la Réalisation est opéré sur le côté droit par le chakra de Shri et sur le côté gauche par le chakra de Lalita. La façon dont ils fonctionnent est une chose très compliquée, mais nous n’avons pas à nous en soucier.
Dès que vous mettez votre main vers quelqu'un, le chakra sait comment fonctionner. Il agit de lui-même, comme un mécanisme intégré qui sait quel genre de vibrations donner à une personne en particulier, pour telle raison particulière, ou dans un but précis.
Si cette personne a certains défauts, ces chakras savent aussi ce qu’il faut émettre et la façon de procéder pour y arriver. Donc, ce n’est pas que nous ayons seulement un éveil de la Kundalini, mais ces chakras sont aussi éveillés, ces deux chakras sont éveillées en nous grâce à la Kundalini.

Mais si vous avez un problème de Vishuddhi, alors vous pouvez avoir l'impression que vos mains sont raides, que vous ne sentez pas de guidance, ou dira-t-on, les intentions divines de la Réalisation, car en vous mettant à utiliser vos mains, vous ne ressentez pas les vibrations. Dans ce cas, comment saurez-vous ce qui se passe?
C’est un mécanisme très complexe, et pour lequel ces instruments ont déjà été faits, ont déjà été préparés. Ils sont tous doués de la connaissance nécessaire, comme un feed-back, comme on dit, ou une programmation complète. Donc, dès que vous mettez votre main vers une personne, la programmation commence à fonctionner, comme cette programmation est faite par Dieu Tout-puissant, elle ne peut jamais se tromper. En ce qui concerne Sahaja Yoga, elle ne peut pas être deux choses différentes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Mahalakshmi puja. Kolhapur, Maharashtra, Inde, traduit de l’hindi, 21/12/1990.

Le temple de Mahalakshmi à Kolhapur dans le Maharashtra, en Inde, est l'un des pithas (sièges) de la Shakti énumérés dans divers Puranas de l'hindouisme. L’immolation de Sati est à l'origine des temples Shakti Pitha. Celui de Kolhapur est l’un des six endroits formés à partir des morceaux tombés du corps de Sati Devi, alors que Shiva portait son cadavre. Les yeux de Sati sont dits être tombés ici. Mais le temple tirerait aussi son nom de Mahalakshmi, l'épouse de Vishnou, et il est dit que le couple divin résiderait dans la région.
Publié par dictionnaire sahaj yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire