vendredi 23 septembre 2016

Connaître sa religion interne pour éviter le fanatisme

« Toutes les Écritures visent à connaître ce Pouvoir omniprésent au moyen du système nerveux central. Par exemple, maintenant, nous sommes des êtres humains. Nous sommes plus avancés que les animaux.
Supposons que vous vouliez faire passer un chien par une ruelle sale, il peut facilement le faire, ou un cheval, cela ne pose pas de problèmes. Mais nous ne pouvons pas traverser ce genre de rue, parce que nous avons développé certains sens plus subtils. Alors une fois que la Kundalini s’éveille et que vous devenez une âme Réalisée, une nouvelle dimension de la conscience se développe, et votre conscience s’élargit. La première chose qui se produit sur votre système nerveux central, c’est que vous devenez collectivement conscients. Jung l’a dit, Jung s’est exprimé à ce sujet, que vous développez la Conscience Collective. Vous la développez, c’est une actualisation, c’est un changement. Ce n’est pas le fait que Je dise: "Très bien, nous sommes tous frères et sœurs. Nous faisons partie intégrante du Tout." En disant cela, ça ne se produit pas. Mais vous devez le devenir. C'est un devenir, c’est un événement interne.
Donc, vous pouvez vous très facilement sentir sur vos doigts vos propres centres et ceux d’une autre personne, même les enfants peuvent les sentir. C’est le premier type de conscience que nous pouvons comprendre et qui se produit.
Mais quand la Kundalini s’élève, elle passe par la portion que nous appelons "le Vide". Ce n’est pas la même chose que dans le Zen, c’est de type différent de vide. C’est ici (dans le ventre) dans la partie que nous pouvons appeler "l’océan d'illusion." La Kundalini illumine en nous les dix valences. Les êtres humains ont dix valences, alors que vous savez que la matière en a huit, que les animaux en ont neuf, et les êtres humains ont dix valences. Ce sont dix les dharma, c'est-à-dire, vous pouvez les appeler les dix religions ou les Dix Commandements qui sont en nous. Ils se retrouvent tout simplement illuminés, et vous devenez une personne droite, tout comme un saint, vous devenez juste. Personne n’a besoin de vous dire de ne pas faire ceci ou cela - vous devenez simplement ainsi.
C’est ce qui doit se passer.
Parce que, voyez les gens qui appartiennent à n’importe quelle religion, que ce soit le christianisme, l'hindouisme ou l'islam ou une autre, ils peuvent commettre le péché qu'ils veulent, ils ne sont soumis à aucune limite religieuse interne. Tout le monde peut commettre un péché. Ils peuvent tuer quelqu'un, ils peuvent voler n’importe qui. Ils peuvent tromper n’importe qui, ils peuvent être très vicieux. Tout est possible, quelle que soit la religion qu’ils suivent. Mais quand vous n'êtes pas naturellement religieux, comme J'appelle cela, quand la religion n’est pas construite à l'intérieur de vous, alors ce genre de foi conduit au fanatisme.
Et Je pense que le principal problème actuellement, c'est le fanatisme et l'intégrisme.
Chacun pense que: "Nous sommes les meilleurs, nous sommes les élus, nous avons une vision totale des choses." Mais en fait, tant que vous ne connaissez pas la réalité, vous ne pouvez pas dire que vous savez.  
Donc, pour connaître la réalité, il faut d’abord que la Kundalini soit connectée au Divin, et ensuite, vous devez expérimenter les choses grâce à la Kundalini et voir par vous-même, découvrir ce qu’est la réalité, à partir de votre expérience. » 
 Shri Mataji Nirmala Devi, programme public pour les membres du Département d'études religieuses à l'Université de Sydney, Australie, 15/03/1990 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire