vendredi 19 août 2016

Les épouses de Shri Krishna incarnaient ses pouvoirs


« Il y a une belle histoire au sujet de Shri Krishna. Une fois, ses femmes, il avait beaucoup de femmes, ce qui est également un autre point de controverse. Il avait beaucoup de femmes – car c’était les 16.000 puissances de Shri Krishna qui s’étaient incarnées - et elles avaient été capturées et emprisonnées par un roi. Donc, il a dû les libérer, elles ont été libérées. Maintenant, comment allaient-elles vivre avec Shri Krishna ? C’était un jeune homme ; donc il les a toutes épousées,- cela a aussi été le cas pour Mohammed le Prophète. Il a épousé les 16 (mille), elles étaient ses puissances. Pour un jeune homme, garder 16.000 femmes comme dans un harem, qu’allaient penser les gens de lui? Donc, il les a toutes épousées. Et un autre point sur sa vie c’est, qu'un jour, toutes ces dames- et il avait aussi cinq femmes. Ces cinq femmes étaient la causalité des cinq éléments. Donc, il devait le faire.
Un jour, ces dames ont voulu aller voir un grand saint et la rivière était totalement en crue. Alors, elles sont allées à Shri Krishna et lui ont dit: "Comment pouvons-nous traverser ? Parce tout est totalement inondé." Il a dit: "C’est très facile de traverser cette rivière Cette rivière s’appelle la rivière "Vierge", Nirmada." – aujourd’hui, ils se battent beaucoup à son sujet en Inde, de nos jours, c’est de la grande politique. "Donc, vous allez lui dire que: "Oh rivière, si Shri Krishna est totalement célibataire, un parfait "brahmachari", si cela est la vérité, alors redescend." Et la rivière est redescendue, et elles l’ont traversée. Puis elles sont allées vénérer le saint. Et quand elles sont revenues sur les berges de la rivière, elles étaient de nouveau vraiment inondées. Elles sont donc allées revoir ce saint et lui ont demandé: "Comment allons-nous nous en retourner ?" Il a demandé comment elles étaient venues. Elles ont dit: "Voici ce que Shri Krishna nous a demandé de dire à la rivière.
D’accord. Vous allez dire la rivière que ce saint n'a rien mangé, rien du tout"- alors qu'elles l'avaient vu manger assiettes après assiettes. "Si c’est la vérité, tu ferais mieux de redescendre."
Alors, elles sont allées le dire à la rivière et la rivière est redescendue. Elles ont été surprises car cet homme avait mangé un tas de choses et la rivière s’était abaissée pensant que leurs paroles étaient vraies. Cela veut dire- quel est leur caractère. Ils sont "abhogis" (non-plaisir) ils sont "abhogis" c’est à dire, ils ne reçoivent pas, ils ne s’y abandonnent pas. Ils mangent, d'accord, mais cela ne les touche pas, ils n’ont pas le sentiment de manger, ni le sentiment de profiter de la nourriture, rien de ce genre, ils ne font que manger. Et ce monsieur avec 17, Je devrais dire 16 mille et 5 femmes, est appelé un "brahmachari" (célibataire)? Parce qu'ils ne sont pas impliqués! Ils sont en état de "saha"(maîtrise).
Avec une personnalité immaculée si magnifique comme celle de Shri Krishna, ils ont créé ce non-sens romantique.

Concernant l'Amérique, Je pense qu'ils sont allés trop loin avec leur liberté, car les gens, avec les bénédictions de Shri Krishna, se sont libérés de toutes les règles, de tous règlements et e sont perdus. Mais l'Amérique a connu bien pire. Et non seulement cela, mais les films qu'ils produisent sont des films très dangereux et qui nuisent vraiment au monde entier. Ils ne savent pas quel péché ils commettent, car des milliers et des milliers de personnes dans le monde ont adopté toutes sortes d'idées très laides et destructrices. Freud, d'accord, il est évincé - fini. Il a déjà fait beaucoup de mal. Mais qu'en est-il de ces films? Nos réalisateurs indiens en sont maintenant très influencés. Je pense que tous ces réalisateurs guident les Indiens vers l'enfer. Le tout est si absurde et si sale. Pour un esprit indien, il est vraiment inconcevable. J’ai même vu que des Américains ne peuvent pas le supporter, c’est aussi mauvais que ça.
Ensuite, d'autres choses ont commencé avec cette liberté qui est nôtre. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Krishna puja, Cabella, 01/09/1996

Le sage que les femmes de Shri Krishna vont vénérer s’appelle Durvasa et la rivière qu’elles vont solliciter n’est autre que le Gange.
Souvent, 8 femmes sont citées comme étant les épouses les plus importantes de Shri Krishna. Sur les 8, quatre sont systématiquement citées dans le Bhagavata, le Harivamsha et le Vishnou Puranas et dans le Mahabharata: ce sont Rukmini, Satyabhama, Jambavati et Mitravinda.  Nagnajiti arrive en cinquième ou sixième position dans les quatre textes sacrés. Pour les autres, leur nom diffère.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire