mercredi 3 août 2016

La Terre Mère créé ses propres statues de vibrations


« En Inde, nous croyons que Dieu lui-même s’incarne, grâce au principe de Vishnou, à chaque fois qu'il y a un déclin de la vertu, et qu’il tente de l'élever. Chaque incarnation a accompli un gros travail et - Shri Mataji parle à un Sahaja Yogi en hindi - et a également œuvré sur notre être intérieur. Voilà la connaissance que nous avions en Inde, il y a bien longtemps. Mais quand ils ont parlé d’incarnations, les gens ont commencé à les vénérer sous la forme de statues ou sous la forme d’espèces d’images que l’ont vendait sur le marché et qui étaient fabriquées par des gens qui n’avaient pas autorité pour le faire.
Cependant, il est écrit dans les Puranas qu’il y a certains endroits où beaucoup - Shri Mataji parle à un Sahaja Yogi en hindi.
Ils ont dit que dans de nombreux endroits en Inde et dans le monde entier, la Terre Mère a créé de belles divinités pour parler au monde, pour parler aux gens et pour plus ou moins corroborer tout ce que a été décrit dans les livres anciens. Et on appelle cela des swayambhus, (signifiant) créés par eux-mêmes.
À moins que vous ne soyez une âme Réalisée, vous ne pouvez pas discerner si ce sont de vrais swayambhus ou pas. Vous devez avoir des vibrations pour sentir qu'ils émettent des très fortes vibrations. Une pierre se met à émettre des vibrations, mais elle a une forme, elle a un coefficient, alors comment a-t-elle été créée?
Il y a eu pas mal de miracles dans ce pays, faites par des Incarnations telles que Ramadasa qui était le gourou du roi Shivaji. On dit qu’à son époque, la Terre Mère a révélé, manifesté cinq cents Hanuman, c'est ce qui est dit. Je ne sais pas si le nombre est correct ou non, mais quoi qu’il en soit, ils ont découvert une statue dans les eaux de Angapur. C’est Ramadasa qui l'a trouvée et on l’a gardé à cet endroit. Il y avait la statue d'une autre déesse, Anglaidevi (ou Angla Devi) – cela doit signifier l'Angleterre, Je pense, la déesse venant de l'Angleterre doit être Anglaidevi. Peu importe.
Donc, ils voulaient déplacer ces statues de cet endroit et les gens ont dit que les statues ne bougeraient pas. Alors ils ont dû demander pardon et avec beaucoup de difficultés, ils ont réussi à déplacer ces statues jusqu’à un lieu appelé Chaphal, où elles sont conservées. Maintenant, pourquoi ont-ils déplacé ces statues à Chaphal?
Parce qu'un Hanumana avait été créé et que les architectes voulaient changer le visage de cet Hanumana, donc ils ont creusé très profondément pour essayer de trouver quelles étaient les, jusqu'où cette pierre allait. Donc, cela a continué ainsi encore et encore, jusqu’à- Je ne sais pas- ils sont descendus sur des milliers de mètres, et ils ont vu que la statue se tenait toujours fermement debout sur un rocher. Donc ils ont abandonné (le projet) et l’ont conservée telle quelle. Tous ces miracles se sont produits pour montrer que ce sont des swayambhus.
Mais ensuite, les gens ont commencé à fabriquer des statues et se sont mis à les adorer, puis ont fabriqué davantage de statues et d’idolâtries. Le résultat, c’est qu’il y a eu des incarnations, d'autres incarnations, comme par exemple Dattatreya, le maître primordial, qui ont pris naissance sur cette Terre et la plupart d'entre elles ont  essayé de dire ultérieurement qu’il ne fallait pas parler de fleur, mais du nectar, et qu’il nous fallait obtenir le miel.
Alors ils ont commencé à parler de la "Ruh", du Pouvoir omniprésent, de la "Brahma Chaitanya". Ils ont presque tous parlé de cette façon. Pas au début, dirais-Je, mais plus tard, quand ils ont constaté que les gens se contentaient de vénérer n’importe quelle pierre obtenue à cet endroit. Je veux dire qu'ils sont devenus de simples adorateurs de pierres.
Alors, un autre style de religion s’est développé, disant qu’il fallait croire à Dieu Tout-puissant et qu’il nous fallait adorer Dieu comme un dieu abstrait. Mais, cette abstraction s’est également avérée vaine car lorsqu’on parle de fleur, on adore une fleur et lorsqu’on parle d'abstraction, ce ne sont que des mots. On ne fait que parler, parler, parler, parler, parler. On ne pas obtenir de miel ainsi.
Donc, même si vous parlez de miel, à quoi cela sert-il? Vous devez l'obtenir. Pour cela, il faut devenir une abeille. Et voilà pourquoi il est important d’obtenir votre Réalisation du Soi et pour toute religion, quelle qu’elle soit. Même dans l'Islam, il est dit que vous devez devenir un "wali". Dans le christianisme, on dit qu’il faut renaître. Dans le bouddhisme, on dit qu’il faut devenir Bouddha, c'est-à-dire qu’il vous faut la connaissance. Selon Mahavira, il est dit que vous devez obtenir votre Réalisation du Soi. Lao Tse l’a dit.
Si vous commencez simplement depuis Socrate- bien sûr, nous devrions oublier Platon et ces gens, car Je crois qu’ils n’avaient pas vraiment le sens de la spiritualité. Mais la plupart de ces personnes ont parlé de la Réalisation du Soi et il n'existe aucune religion dans laquelle ils n’ont pas parlé de la Réalisation du Soi. Même dans le judaïsme quand ils croient en la venue du Sauveur pour leur salut, ils en ont parlé.
Donc, tout est décrit dans le Coran. Il y a toute une sourate qui décrit l’Envoyé, c’est à dire l’Avatar, l'incarnation. Et il est aussi dit que vous ne le croirez pas, que vous ne l’accepterez pas et tout le reste. Cependant, une fois que vous êtes une âme Réalisée, ce n’est qu’alors que vous commencez à voir que tout ce discours est inutile. Vous devez devenir une âme Réalisée. Si vous obtenez votre Réalisation, ce n’est qu’ensuite que vous pouvez dépasser les illusions superficielles et que vous pouvez vous approfondir. »
Shri Mataji Nirmala Devi, puja non encore déterminé (Adi Shakti?), Ganapatipule, Inde, 07/01/1990

Le temple marathe a été fondé par Saint Ramdas Swami en 1648 dans le petit village de Chaphal du district de Satara, sur les rives de la rivière 'Maand'.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire