vendredi 1 juillet 2016

L'Énergie omniprésente s'unit à l'énergie individuelle par Sahaja Yoga

« Maintenant, J’aimerais vous parler de la connaissance secrète de notre être intérieur, connue en Inde depuis des milliers d’années. Pour notre évolution et notre ascension spirituelle, il existe en nous une énergie résiduelle qui se trouve dans l’os triangulaire à la base de notre colonne vertébrale.
Cette puissance résiduelle était accessible en Inde il y a des milliers d’années. L’éveil de la Kundalini était donné traditionnellement sur la base d’un seul individu: un gourou donnait l’éveil à un disciple.

En conséquence de cet éveil, vous obtenez la Réalisation du Soi, de votre Soi. Deuxièmement, quand ce pouvoir est éveillé, il s’élève et passe au travers de six centres d’énergie subtile dans votre corps, les nourrissant et les intégrant. Finalement, ce pouvoir perce la zone de la (grande) fontanelle, appelée le "talu" (Brahmarandhra) ou Amour divin, aussi décrit dans la Bible comme étant la brise fraîche du Saint-Esprit, ou dans le Coran comme la "Ruh" et dans les écritures indiennes, la "Param Chaitanya".
Patanjali l’a appelé "Ritambara Pragya". Quel que soit son nom, c’est une Puissance qui est omniprésente, qui accomplit toute l’œuvre subtile du processus vivant, du processus de l'évolution. L’existence de cette Énergie omniprésente ne peut pas être perçue avant la Réalisation du Soi, mais après celle-ci, vous pouvez la ressentir sur le bout de vos doigts, ou au centre de votre paume, ou au-dessus de la zone de votre la fontanelle.

D’ailleurs, ce processus doit être spontané, "Sahaja". "Saha" signife “avec” et "ja" signifie “né”. Ce qui signifie que ce droit à recevoir l’union avec la Puissance omniprésente de l’Amour divin est un droit de naissance pour chaque être humain. Nos énergies mentales sont limitées. Notre énergie mentale limitée, qui se déplace en un mouvement linéaire et ne possède aucune subsistance réelle, atteint un point puis s’arrête. De là, elle fait boomerang, et ce mouvement mental et linéaire revient sur nous, quelquefois comme une punition. Donc maintenant, nous avons besoin de plus d’énergie, d’une énergie supérieure, plus profonde, et pour cela, cet événement doit se produire.
Je dois dire que J'ai rencontré beaucoup de gens qui sont de véritables chercheurs de la vérité en occident, et qui en ont assez du côté artificiel de la vie occidentale. Parfois, ils ne savaient pas non plus ce qu'ils recherchaient et ils ont fait beaucoup d'erreurs. Ils sont allés voir de faux gourous qui leur ont pris beaucoup d'argent et ils ont été ruinés et handicapés mentalement et physiquement.

La seule chose que vous devez remarquer, c’est que l'éveil de la Kundalini et donc la Réalisation du Soi est un processus vivant de l'évolution pour lequel il n’y a rien à payer. C’est comme de mettre une graine dans la Terre Mère. Elle va germer car la Terre Mère a le pouvoir de la faire germer et que la graine possède la qualité intrinsèque de pouvoir germer. De même, nous avons ce pouvoir germinatif placé dans l'os triangulaire que les Grecs appelaient le sacrum. C’est une énergie enroulée en trois spires et demie. Cela montre que les Grecs savaient que cet os était sacré et par conséquent, ils lui ont donné le nom de sacrum. En fait, chez certaines personnes, vous pouvez voir une pulsation au niveau de cet os triangulaire et voir la Kundalini s’élever très lentement. Mais quand il n'y a pas d’obstacle et si la personne est quelqu'un d'équilibré, la Kundalini monte comme un jet depuis le sacrum et traverse la grande fontanelle pour s’unir à la Puissance  omniprésente.
Cette Kundalini est la mère spirituelle de chaque individu et elle sait ou a enregistré toutes les aspirations passées de son enfant. Elle est soucieuse d’offrir à son enfant une deuxième naissance et elle nourrit six centres d'énergie qu’elle traverse lors de son ascension.
Quand quelqu’un n’est pas connecté au Pouvoir omniprésent, il est comme un instrument qui n’est pas branché au réseau et est sans identité, sans signification, sans but. Dès qu'il est connecté, tout ce qui a été construit à l'intérieur de cet instrument commence à fonctionner et à se manifester. »
Shri Mataji Nirmala Devi, quatrième conférence mondiale sur les femmes, Pékin, 13/09/1995
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire