mardi 5 juillet 2016

Le pouvoir de l'état de témoin

« On pourrait me demander: "Mère, comment l'ego se construit-il?" 
Bien sûr, la plupart du temps, c’est le résultat de réactions, c’est aussi dû à des conditionnements. Si on dit à un enfant, depuis l'enfance, qu’il doit haïr telles personnes, qu’il faut les haïr, que ce sont des personnes injustes, de mauvaises personnes, les enfants se mettent à le faire. Quand ils grandissent, ils montrent que leur haine est devenue comme un cactus qui croit fortement et tue les autres.
Il n'y a aucune justification à ce genre de comportement chez les êtres humains. Si ce sont des êtres humains, ils doivent avoir des qualités humaines. Et cela est possible uniquement si vous apprenez à prendre de la distance pour ne pas réagir.
Par exemple, vous voyez deux coqs se battre et cela vous plaît. Deux coqs se battent et les gens aiment cela. Un coq meurt, ils sont très heureux, comme si celui qui était mort avait tué leurs parents ou fait quelque chose comme ça. C’est très surprenant.
Or, en Espagne, même aujourd’hui, il y a ces corridas tous les ans. Six taureaux chaque année! Et l’arène contient au moins dix fois plus de gens que nous en avons ici. C’est toujours plein. Et maintenant, les femmes se mettent à la corrida. De plus, si le taureau n’est pas tué, ils le laissent aller dans les rues et tuer des gens.
Ce genre de jouissance violente est toujours présente à l'esprit des gens. C’est tellement triste de voir que des gens qui parlent aujourd'hui d'humanité, de paix, de joie, apprécient toujours ces actes de violence. Soit ils les font, soit ils veulent y assister.
De même, ils vont voir ces films et ce genre de choses qui ont créé une violence horrible et que les gens apprécient; ils aiment ces films. Et on en créé de nouveau d'autres.

Or, si vous avez vraiment adopté cet état de témoin, si vous êtes en état de témoin, que se passe-t-il? Si vous regardez ce genre de choses se produire, elles vont diminuer. Si vous êtes dans un état de témoin et êtes à ce niveau-là, aucun accident n’aura lieu en votre présence. Même si un accident se produit, vous serez en mesure de sauver la personne, vous pourrez aider activement la personne. Ceci se produit à très petite échelle. Mais même à très grande échelle, vous pouvez faire quelque chose de merveilleux.
Je me souviens, Je n’étais pas très âgée à cette époque, mais nous vivions dans une maison très proche du Secrétariat où il y avait une grève. Et les gens demandaient la séparation du Maharashtra ou quelque chose d’autre. Alors, la police se tenait là et, par ordre du ministre en chef, tirait (à balles réelles) sur tous ceux qui approchaient. Quiconque traversant cette route se faisait tirer dessus. Ils s’amusaient vraiment à une sorte de jeu de tir, chacun d'entre eux. J’ai vu tout cela et Je n’ai tout simplement pas pu le supporter. Je suis juste descendue, Je suis allée voir la police et leur ai demandé de s'arrêter. Ils se sont arrêtés!
Vous auriez été étonnés. Ils se sont arrêtés. Ensuite, J’ai transporté les blessés jusque chez moi, enlevés les balles de leur corps et tout ça, puis J’ai appelé l'ambulance et Je les ai sauvés.

Mais pour pouvoir faire cela, il fallait une chose: J'étais dans cet état de témoin où l’on devient courageux. Il n'y a plus de peur une fois que vous apprenez à être en état de témoin. Parce que lorsque vous ne prenez pas de distance, vous êtes affectés, vous devenez énervés, excités. Il se peut que vous rejoignez aussi le mauvais type de personnes. Mais si vous êtes dans un état de témoin, c’est en soi un pouvoir. Et cet état témoin vous aide à surmonter tant de difficultés venant d'autres personnes. »
Shri Mataji Nirmala Devi, Krishna puja, Cabella, Italie, 16/08/1998
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire