samedi 9 juillet 2016

A qui donner la Réalisation?


Un Sahaja Yogi lit une question écrite en hindi d'un Sahaja Yogi de Kanpur: "Les personnes à Kanpur sont uniquement intéressées par la guérison physique et non par la vie en elle-même. Une vieille dame ... si elle est tout à fait guérie, plus très reconnaissante envers Shri Mataji ... elle admet que tous les membres de sa famille sont agacés. Que faire? Je ne lui ai donné aucun texte à lire, rien que la photo.
Shri Mataji: Il y a un monsieur de Kanpur qui dit qu’à Kanpur, les gens ne sont intéressés que par la guérison physique. N’ayez rien à voir avec gens mesquins, c’est inutile. N’ayez juste rien à voir avec eux. S'ils ne sont intéressés que par le bien-être matériel, Sahaja Yoga n’est pas du tout pour ces personnes. ...
Je n'aime pas les gens qui viennent à Sahaja Yoga jute pour leur condition physique. Est-ce un hôpital, ou quoi? Réduire Sahaja Yoga à ce niveau n’est pas bien. Quiconque pense devoir aider les autres, devrait commencer à les aider par la Kundalini et non en se mettant à guérir les gens. S'il vous plaît, ne faites pas cela. Je l'ai dit cent fois, ne soignez pas les gens, parce que, ce qui se passera si vous commencez à guérir les gens, c’est que vous vous mettrez à penser que c’est vous qui guérissez (et non la Kundalini) et vous entrerez dans le "supraconscient". Donc, mieux vaut ne pas le faire. Soyez simplement dans l'état qui est approprié pour Sahaja Yoga. Peu à peu, les gens vont vous connaître et vont commencer à venir vers vous….
Donc, il faut comprendre, voyez-vous, que chaque endroit a ses propres problèmes. Parmi eux l’Uttar Pradesh et le Bihar. Je ne sais pas comment cela va fonctionner. Je suis inquiète. J'ai déjà essayé d'envoyer quelqu'un à Lucknow pour faire quelque chose. Ma maison est à Lucknow. Ma famille est à Lucknow. J'ai donné la Réalisation à tous les membres de ma famille mais ils trouvent cela étrange, tout cela est si étrange, vous savez. On ne sait pas quoi faire de cet endroit. Imaginez qu’un Nabab a épousé trois cent soixante-cinq épouses. Pouvez-vous imaginer un tel Nabab vivant dans cet endroit horrible? Il chante des gazals (chansons d’amour triste) du matin au soir. Ils font toutes sortes de choses sales. Et je ne sais pas si vous pouvez vraiment les intéresser.
Il y a des gens agréables. Je ne dirais pas le contraire. Mais dans l'ensemble, tout le système est basé sur quelque chose de très absurde et pour les intéresser- Kanpur est un endroit vraiment matérialiste, très matérialiste. Les gens sont très matérialistes. Le Gange s’écoule à Kanpur. Le Gange, Gomati, Yamuna - toutes ces rivières sont dans le nord, elles nettoient du matin au soir, en travaillant très dur. Quand les gens s’en rendront-ils compte? Alors le monsieur habitant Kanpur devrait venir s'installer dans le Maharashtra! Rama est aussi parti avec Sita. Shri Mataji, en hindi, se dit désolée pour les personnes qui sont de l’Uttar Pradesh - le lieu de la belle-famille de Shri Mataji.

Sahaja Yogi: Est-ce que je donne la Réalisation à des personnes qui ont un faible désir? Ou aux membres de ma propre famille? Comme il n'y a pas de Sahaja Yogis.
Shri Mataji: Non, non, non, non, non. Ne faites pas d'essai sur les membres de votre famille. Cela n’est pas correct. Ceux qui n’ont aucun désir pour Sahaja Yoga, vous ne pouvez pas les y pousser. C’est impossible. Qui est votre famille? Voici votre famille.
Comme pour le Christ, une fois, on lui a dit: "Vos frères et sœurs vous appellent". Il a répondu: "Qui sont mes frères?"
"Vos frères vous appellent".
Il a dit: "Qui sont mes frères?" Il a regardé autour de lui.
Ne poussez pas les membres de votre famille. D'accord? Ils peuvent devenir négatifs. Parce que si vous les poussez, imaginez, leur chakra de l’Agnya étant fermé, (leur Kundalini) va sortir par la gauche ou par la droite. Ils vont devenir négatif ou pas? Ne les poussez pas du tout.
Quoi d'autre?

Sahaja Yogi: Le frère d’un de mes cousins ici à Delhi, où je demeure, boit du vin. Mais il ne veut pas venir au programme de Sahaja Yoga malgré ma persuasion, car il est convaincu qu'il ne pourra tout simplement pas boire ou fumer après avoir participé au programme.
Shri Mataji: Ah, ah! Vous voyez, le frère de quelqu'un ne veut pas venir au programme de Sahaja Yoga parce qu'il pense qu’après être venu au programme, il ne pourra plus boire et fumer. Maintenant, Je dirais que vous n’avez pas besoin de lui dire ce secret que, après Sahaja Yoga, vous ne buvez pas et ne fumez pas. Vous n’avez pas besoin de lui dire. Une fois que vous l’aurez amené au programme et qu’il aura obtenu la Réalisation, il ne le fera plus. Alors gérons les choses à ce niveau (vibratoire). Il est préférable de ne pas lui dire : si tu es intéressé. Je ne le dis pas. Ai-je dit : ne buvez pas et ne fumez pas? Ai-je dit cela? Je ne le dis pas. Mais cela se produit. Alors laissez simplement les choses se faire, laissez-les venir comme ils sont.
Shri Mataji Nirmala Devi, Discours sur l’Agnya Chakra, Delhi, Inde, 03/02/1983

Pour que la Réalisation soit simple et sans danger il faut que la Kundalini sorte par le canal central, c'est à dire au niveau de la grande fontanelle. De plus, la personne qui veut la Réalisation doit être sincère. A l'époque, il était bien plus difficile pour un Yogi d'ouvrir le chakra de l'Agnya qu'aujourd'hui. Mais si des non Yogis essayent d'élever la Kundalini chez autrui, ils peuvent effectivement la faire monter jusqu'au chakra de l'Agnya mais rarement jusqu'au Sahasrara. Il y a le risque aussi qu'elle sorte par l'ego ou le superego et que l'attention de la personne se perde dans le supraconscient ou le subconscient.

Sahaja Yoga est la pratique d’un processus inconscient et naturel : les choses se mettent en place tout en douceur avec les vibrations que l’on cultive par la méditation. Chacun débute Sahaja Yoga avec ses qualités et ses défauts. Il faut laisser la nature des gens prendre le temps de s'épanouir. C'est pourquoi il ne faut pas essayer d'accélérer les choses et en donnant des conseils, ni des critiques, sinon on crée une réaction, un jugement, et cela déclenche un processus mental.
 Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire