samedi 18 juin 2016

Le courroux de Mahalakshmi

« Au niveau subtil, la forme de Mahalakshmi peut aussi être pleine de fureur. Un des noms de la Devi c’est "Atiraudra" (furieuse), un autre "Atisaumya" (calme). Mais Mahalakshmi est aussi "Atiraudra" car la forme Rudra est nécessaire, sinon la négativité ne disparaît pas. C’est la forme de Rudra qui rend cela possible. Les onze Rudras, qui sont présents aux Ekadasha Rudra, sont les pouvoirs de Mahakali et tous ces pouvoirs sont présents dans le "medha" (au cerveau), dans les onze Chakras....
La Devi doit montrer à la négativité sa forme furieuse, n’est-ce pas? Ou bien faut-il demander poliment à la négativité de venir s’installer confortablement et se sustenter?
Beaucoup de gens me demandent pourquoi la Devi revêt une forme furieuse: "Si c’est une mère, comment une mère peut-elle revêtir une forme furieuse?" Pourquoi pas? Pour corriger ses enfants, la Devi doit aussi avoir une forme furieuse. La forme de Saumya (compatissante et pacifique) peut être nocive aux enfants quelques fois. Par conséquent, la forme de Rudra est nécessaire. Ils ne peuvent être corrigés que par elle.
Mais la Devi ne fait de mal à personne sous sa forme de Rudra. Auparavant, quand elle s’est incarnée en tant que Mahakali, elle a tué ce démon-ci, ce démon-là, elle tirait la langue, elle faisait beaucoup de choses. Ce n’est plus du tout le cas aujourd'hui; la forme actuelle de Mahakali qui est Rudra, n'a pas à faire toutes ces choses. Les êtres humains prennent peur en voyant cette forme. Quand ils voient la forme de Rudra, leurs maladies guérissent parce que la négativité intérieure s’enfuit. Donc, il n'y a pas besoin de couper la gorge de certains, de couper la langue d’autres, ou d’arracher un œil (comme il y a des milliers d’années).
Si la forme de Mahakali n’est pas sollicitée, le travail de Sahaja Yoga ne peut pas se faire car toutes ces forces négatives bloquent vos chakras et sans guérir vos chakras, la Kundalini ne peut pas s’élever. Voilà pourquoi la forme de Mahakali doit être louée, celle qui ne fait de mal à personne physiquement, émotionnellement ou mentalement. Seule les mauvaises choses fuient la forme de Mahakali.
Les disputes entre mari et femme sont un vrai problème. Les femmes ont beaucoup étudié et leurs maris veulent qu'elles restent comme des villageoises analphabètes. Or, ce ne sont plus des villageoises, comment pourriez-vous les retransformer? Une fois que vous êtes devenue une citadine, vous l’êtes devenue, que vous portiez un pantalon ou une robe de village. La mentalité est devenue urbaine.
Quand le mental est devenu moderne, les qualités féminines ont diminué. Les femmes sont devenues plus masculines. En devenant moderne et en vivant en ville, les femmes ont perdu leurs qualités féminines les plus importantes : la tempérance (équilibre), le sentiment maternel et la tolérance. Ces qualités ne leur permettent plus d'aller se battre sur le champ de bataille.
La reine Padmini s’est immolée par le feu avec trois des milliers autres femmes à l'intérieur de son fort, pour ne pas tomber entre les mains de leurs ennemis. Ces femmes ne sont pas sorties l'épée en mains. Mais quand cela a été nécessaire, elles l’ont fait comme la reine de Jhansi qui a combattu les Britanniques à l'épée. Je me souviens toujours que les Britanniques ont dit que la vraie victoire revenait à la reine de Jhansi.

Il y a eu beaucoup de ces femmes au caractère courageux dans notre pays. Il y a eu beaucoup de femmes au caractère fort qui étaient dévouées à leurs maris et étaient parfaites en tant qu’épouses et qui s’occupaient de leur famille et de leur mari.
Lorsque le Mahatma Gandhi a lancé son appel à la résistance, les femmes de l'Inde lui ont donné tous leurs bracelets et bijoux d'or (pour lancer le mouvement politique Quit India)....

Qui a combattu les Britanniques en Inde? Ce sont les hommes, mais la puissance derrière eux venait des femmes. Aujourd'hui, les femmes sont plus faibles de sorte que les hommes sont également devenus plus faibles. Tant que la pureté et le sentiment maternel ne se développent pas chez une femme, elle ne peut pas éveiller en elle l’aspect Gruhalakshmi de la Shakti.
Mais une femme doit être avisée, Gruhalakshmi doit être avisée et intelligente. On peut donc dire que, lorsque la Shakti Mahakali s’apaise, elle devient Gruhalakshmi. » 
Shri Mataji Nirmala Devi, discours traduit de l'hindi, Jaipur, Rajasthan, Inde, 10/12/1994 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire