mercredi 25 mai 2016

Savons-nous pour qui voter ?


« La création a atteint sa croissance maximale maintenant, la croissance s’exprime par les êtres humains. Ces êtres humains sont les acteurs sur la scène, toute la nature travaille pour ce nouvel événement. Maintenant, la seule chose qui doit vous arriver, c’est que vous soyez connectés au Divin. Vous devez vous connecter avec le tout, vous devez connaître la signification de ce que vous êtes, de ce qu’est votre but.... Vous êtes faits pour cela, vous avez été créés humains pour un but. Nous devons penser, tous les scientifiques doivent s’être posé au moins une fois la question : Pourquoi? Pourquoi avons-nous été façonnés en êtres humains? Du stade animal, pourquoi en sommes-nous arrivés à ce stade, quelle en est la raison?
Cette question travaille l'inconscient de chaque chercheur aujourd'hui, c’est pourquoi il y a tant de chercheurs dans le monde entier, mais ces chercheurs essayent simplement de découvrir pourquoi sommes nous ici. Certains d'entre eux trouvent une réponse parfois dans un certain bien-être matériel. Disons, il y a des grèves de nos jours, par exemple avec le chemin de fer – c’est donc une vue très étroite des choses, une vue très étroite : vous voulez avoir un salaire plus élevé ? D’accord, allez-y.
Et puis, ceux qui parlent du communisme vont à Moscou, J’en reviens tout juste.
Je veux dire que si vous leur demandez (ce qu’ils ressentent) ils disent : "Oh, nous ne ressentons pas encore la joie." Je ne suis pas contre le communisme ni contre la démocratie, les deux sont une blague pour moi, vous n'êtes ni communiste ni démocratique. Vous n’avez pas le pouvoirs d’être capitaliste ou démocratique, vous n’avez pas le pouvoirs de voter.
Vous ne savez rien de vous-même. Pour qui votez-vous? Vous ne le savez pas. A moins d’avoir la lumière, à moins de voir vraiment (les choses) comment allons-nous voter ?
Par exemple, pour quelles raisons vote-t-on pour quelqu’un,?
"Oh! c'est un homme très sympathique". D’accord, mais qu'est-ce qui est sympathique chez lui ? Comment savez-vous que c’est quelqu’un de sympathique? Comment savez-vous qu'il ne sera pas un mauvais homme? Pouvez-vous dire que celui qui aujourd'hui, a l’air sympathique, a l’air de quelqu’un de très gentil, ne va pas générer des scorpions, des serpents sur son passage?
Une personne qui semble apparemment avoir une belle personnalité peut se révéler être une personne horrible, il n'y a aucun moyen absolu de juger quiconque. Alors, comment allons-nous attribuer notre vote?
Si vous pensez que vous savez comment juger, alors Je crois que vous avez encore des choses à apprendre car tant que vous n’aurez pas fait beaucoup d'erreurs, vous n’admettrez pas que vous ne savez pas. Voilà le hic. Une fois que vous arrivez au stade où vous pouvez dire : "Je ne sais pas, je dis que c'est un homme gentil, mais je ne peux pas vraiment le dire, je ne suis pas sûr de lui", quand vous arrivez à ce stade, que vous n’êtes pas sur de la personne, alors vous voulez savoir les choses avec certitude, savoir si quelque chose est véritablement honnête. Mais notre sens de l'honnêteté et le reste est si superficiel, il est si superficiel. Pour nous, l’honnêteté signifie que si vous me donnez cinq livres sterling, Je vous les rendrai. Voilà, c’est tout. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Birmingham, Angleterre, 09/07/1982
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire