jeudi 19 mai 2016

L'alcool va contre votre attention



« S’intoxiquer va à l'encontre de votre attention, et dans la partie (au niveau du Swadisthan droit) se trouve votre attention, qui est prise en charge par votre Yoga, soutenue par votre Yoga. Cela va à l'encontre du foie. C’est très simple, vous voyez.
Récemment, il y a un Sahaja Yogi qui a écrit une thèse sur l'alcoolisme. Il a eu sa thèse. Il est titulaire d'un doctorat et Je veux dire, bien sûr, Je lui ai parlé d’un petit point sur ce qui se passe pour l'ion OH dans l'eau, lorsque vous prenez de alcool. L'ion OH, il est tourné dans ce sens-là. Normalement, s’il est comme cela, alors l'oxygène se trouve au centre, l'hydrogène est ici et là. C'est bien car l'eau peut transporter la chaleur du foie, qui est évacuée, lorsque vous ressentez de la chaleur – la chaleur n’est rien d’autre que le poison du corps et elle est évacuée. Mais lorsque le foie ne fonctionne pas bien, vous n’avez jamais de température. Et l'ion OH, au lieu de devenir comme ceci, il devient comme ça. Et s’il est tourné vers le foie comme ceci, il ne peut pas recevoir la chaleur. Mais avec des vibrations, ce qu'il se passe, c’est qu’il devient comme ça, pour ainsi dire. Et voilà ce qu’il en est, ils étaient tous (les Maîtres Primordiaux) contre tous les intoxications, contre tous les vins, tout.

Or, dire que le Christ a donné du vin à des gens ce jour-là (aux noces de Cana) vous voyez, le vin signifie "draksarasa" (mot sanscrit pour jus de raisin ou vin), Cela signifie l'essence même du jus de raisin, vous voyez. Y avait-il un autre mot pour dire jus de raisin à cette époque? C'est le seul mot qu'ils utilisaient. Vous voyez, les mots, la façon dont ils les ont déformés pour leurs propres buts. Ce jus de raisin est le seul jus utilisé dans ce pays parce qu’il était disponible, et pour une autre raison, c'était un pays très chaud, et les gens avaient l'habitude de boire beaucoup. Partout où vous allez, en Ouzbékistan, J’y suis allée: du matin au soir, ils ne boivent rien d'autre que du jus de raisin. Le jus de raisin est leur boisson principale, la seule boisson.
Ils n’avaient pas de Coca-Cola à l’époque. Rires.

Vous voyez, vous voyez, c’est symbolique. La vie du Christ est si symbolique que, à moins de leur expliquer ce symbolisme, ils ne comprendront jamais. Vous voyez, il ne s’agit pas du pain qui est cuit dans ces horribles boulangeries (aux États-Unis). Comment cela pourrait-il être son corps, vous voyez? Le corps a été fabriqué à partir de "malas" (poussière,terre) Je vous en ai parlé, à partir de matières, et Jésus était l'essence de l'Esprit. L'essence de la Terre Mère s’est manifestée dans les raisins et a été extraite, et voilà l'essence. Donc, à partir de la Terre Mère, vous devez en arriver à l'essence. Voilà ce que le Christ disait. Mais il a eu à peine trois ans et demi. D'une certaine manière, on pourrait demander ce qu’on peut faire en trois ans et demi? Il en a fait tellement. Je ne peux pas en faire autant, Je peux vous le dire. Je me suis débattue pendant quatre ans en Angleterre avec sept Sahaja Yogis. Quatre ans. En trois ans et demi, Je dois dire qu’il en a fait beaucoup.

Mais tout ce qu'il a fait a été neutralisé, à cause du manque de temps et parce que les gens n’ont jamais développé une compréhension plus subtile. Si vous considérez une personnalité subtile au niveau physique, vous ne comprendrez pas. Si vous essayez de me considérer au niveau matériel, que Je suis la femme d’untel, et ceci et cela, et ceci et cela, cela n'a aucun sens. Je veux dire que c’est du vide, c’est quelque chose qui est vraiment externe. Vous voyez, vous devez être quelque part, vous devez être né quelque part, vous devez être la femme de quelqu'un, vous devez être quelque chose quelque part, vous voyez, pour être un être humain, mais cela n'a aucune signification. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conversation avec les Sahaja Yogis sur la création, New York, 29/10/1982

Gauri ou Parvati a créé un enfant qu’elle a façonné à partir de la boue végétale ou "mala" qui recouvrait son corps. Ce "Mala" est un mélange de poussière et de bois de santal. Cet enfant est Ganesha dont l'incarnation est Jésus-Christ.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire