mardi 10 mai 2016

La Mère de l'humanité se trouve au Sacré-cœur


« Le Dieu Shiva est existence et c’est la première forme qui émerge de toutes les formes. Comme la graine surgit de l'arbre entier et devient une (autre) graine, finalement, au point de dissolution, Dieu devient Shiva. Voilà pourquoi on l’appelle Shiva, ce qui signifie "forme permanente". Il ne se transforme pas. Il ne s'incarne pas. C’est un témoin qui observe.
C’est l'aspect de Dieu (en tant que Shiva).
Donc, vous avez trois aspects de Dieu. Le premier c’est le Shiva, qui est l’existence, le second, qui est le créateur, c’est Brahmadeva et le troisième c’est Vishnou, qui est la subsistance, qui évolue, qui donne le mouvement de l’évolution, qui s’incarne, qui s’est incarné dix fois.

Or, le chakra au-dessus, voyez-vous, au centre, que nous appelons le Sacré-cœur, se trouve au centre, on l’appelle le centre cardiaque, on peut dire "Hridaya Chakra." Vous savez tous ce qu’est Hridaya (cœur, Anahat), le chakra Hridaya est placé ici, derrière, dans le bulbe rachidien. Mais vers l’extérieur, c’est aussi le plexus cardiaque. Or ce centre, le centre cardiaque, est régie par la divinité Jagadamba, la Mère de l'Univers. Parvati, l'épouse de Shiva, la Puissance de Shiva prend sa place ici, pour aider ces êtres humains luttant pour l’évolution et tentant d'évoluer, pour les protéger des forces démoniaques et sataniques. On l’appelle Lalita. Elle a de nombreux noms. On dit qu’elle s’est incarnée 108 fois. Elle s’est incarnée de nombreuses fois. Elle s’est incarnée partiellement (Amshavatarana) aussi, une partie de son être s’est également incarné. Elle est l'essence de la "raksha", c’est la protection.

Quelqu’un qui souffre d'insécurité a un battement lancinant ici, il est perturbé. Les gens qui ressentent de la peur ont ce problème ici. Elle nous donne la protection. Elle est la protectrice. Et elle est la Mère de ce monde, Jagadamba.
Sur le côté droit du cœur il y a – J’ai déjà parlé du côté gauche- sur le côté droit il y a le symbole de Shri Rama et de sa Puissance Sita. Shri Rama, à un stade de l’évolution, est venu sur terre en tant que dirigeant, en tant qu’incarnation de Vishnou, la 8ème incarnation. Et il a essayé de montrer la gestion politique d'une personnalité divine. Il s’est incarné sur terre il y a douze mille ans. Et c’est à ce moment-là que, dans la conscience des êtres humains, est née l'idée de chef, de dirigeant politique.
Il lui a incombé de créer en nous l'éveil politique, il y a douze mille ans, dans la conscience humaine. Sa puissance était Sita, sa femme, qui était une femme très simple. Mais elle était une forme de l'Adi Shakti. Nous le savons car à cette époque-là, les gens avaient beaucoup de sensibilité, ils pouvaient le distinguer. Ces jours-ci, les gens n'ont pas de sensibilité. Ils ne peuvent pas faire la différence entre un Ravana (un démon) et Sita (une incarnation) - Voyez la condition de notre sensibilité.

C’est la force centrale, connue comme étant la force de Mahalakshmi. Ainsi, la Lakshmi est née en tant que Sita, pour la première fois sous forme d’être humain. Sur le côté gauche, la force est connue comme étant la force de Mahakali. Donc, la puissance du côté gauche s’appelle la Puissance Mahakali, et celle du côté droit, la Puissance Mahasaraswati. Or, le pouvoir central concerne l'évolution. Le pouvoir central, ou dira-t-on, la colonne ascendante centrale est destinée à l'évolution humaine. Ainsi vous êtes nés, nous sommes tous nés au stade de Bhavasagara. Donc, vous devez vous élever d’un (chakra) à l’autre, de l’un vers un autre et un autre. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, les chakras et leurs divinités, Delhi, Inde, 22/02/1977

La moelle allongée, medulla oblongata, aussi appelée bulbe rachidien en ancienne nomenclature ou myélencéphale, est la partie inférieure du tronc cérébral chez les vertébrés, dans la fosse postérieure du crâne. L'ancienne nomenclature vient du grec ancien "rakhis", "épine dorsale". Cette moelle régule les fonctions vitales que sont le rythme cardiaque, la respiration et la pression artérielle. C’est pourquoi elle est liée au chakra du cœur. 

Le Sacré-cœur de Marie se trouve au cœur centre, là où siège Jagadamba. Marie est aussi Adya Lakshmi, la déesse primordiale née de la mer.
La Déesse s'est incarnée plus de 1000 fois, dont 108 fois d'une façon majeure et totale. 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire