samedi 7 mai 2016

Debu Chaudhuri au sitar, raga Kambhoji



Debu Chaudhuri interprète le raga Kambhoji au sitar, en présence de Shri Mataji dans un programme public à Delhi, le 8 février 1983, (partie 2).

Le sitar représente le chakra Sahasrara. Lorsque le Sahasrara est ouvert, nos pensées disparaissent et nous profitons de la paix et la joie d'être au présent.
Les Sahaja Yogis veulent donner un coussin à Shri Mataji mais elle refuse.
Ensuite, ils veulent la couronner d’un guirlande et elle leur demande plutôt de couronner l'artiste. Tout le monde applaudit.
Mais Debu Chaudhuri refuse d'être couronné en lieu et place de Shri Mataji il met donc la guirlande autour de la tête de son élève (qui joue de la tempura).
Tout le monde rit.
Un ancien Sahaja Yogi fait un petit discours: « Mes chers frères et sœurs, la musique est la chose la plus proche de Dieu sur terre. Mataji a souvent dit que la façon de plaire à Dieu et à ses dévots, c’était à travers la musique, le son de la dévotion... »
Il présente ensuite le joueur de tabla, un artiste tout aussi célèbre.
Shri Mataji semble expliquer à Debu Chaudhuri que ce n’est pas un puja, mais un événement spirituel.

Shri Mataji: Maintenant, Je dois dire, cet artiste étant lui-même étant une âme Réalisée, Je vais juste travailler sur votre Kundalini, Je n’ai pas vraiment besoin de parler. Cela fonctionne. Donc, ne vous impatientez pas, c’est aussi le discours silencieux de la musique de Dieu.
Alors ne vous impatientez pas à ce sujet.
J’y prend aussi beaucoup de plaisir.
Que Dieu vous bénisse.
Car il va jouer tout de suite Kambhoji.

Debu Chaudhuri: Eh bien, c’est mon grand plaisir, en quelque sorte, j'ai demandé à Mataji de vous donner à tous des bénédictions au lieu de jouer. Shri Mataji rit.
Elle a refusé et elle a dit que je devais jouer.
Shri Mataji: Non, Je vais donner des bénédictions à votre musique, c’est ce que J'ai dit.
Debu Chaudhuri: C’est un grand honneur pour moi et je n'ai pas de mots pour exprimer ma gratitude envers Mataji. Donc, je vais jouer le raga particulier que Shri Mataji a demandé, Kamboji, qui est un mélange de Jhinjhoti et Kalawati.
Shri Mataji: Oh. Un mélange (?pas clair).
Debu Chaudhuri: Oui.

La musique commence.
Shri Mataji Nirmala Devi, programme public, Delhi, Inde, 08/02/1983
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire