vendredi 15 avril 2016

Ram Navami, l'intelligence du coeur


Shri Mataji: Vous voulez dire que vous voulez être plus intelligent?
Sahaja Yogi: Oui, pour me débarrasser des déchets, Mère.
Shri Mataji: Des déchets qui sont dans la tête. Vous voyez, le meilleur, en sanskrit, c’est se dire: "Ya neti neti wachane nigamor avochus" ce qui signifie: "vous allez dire à votre mental: "Pas cela, pas cela, pas cela". A toute pensée qui vient, vous dites : "Pas cela du tout, pas cela, pas cela".
Puis l'inspiration commence à venir. Vous voyez, J’ai l’impression que les gens ne sont pas inspirés. Ils ont eu peur d'un côté ; tout à coup, vous faites quelque chose pour eux, ils vont avoir une frayeur, un traumatisme. Ou bien, si vous essayez d'être bon avec eux, ils vont tomber dans l’ego. Donc, pour rester au centre, ce que vous devez faire, c’est continuer à vous dire : "Pas cette pensée, pas cette pensée". Ensuite, vous serez un profond Sahaja Yogi. C’est le mieux, parce que l'intellect n’est rien, ce soi-disant intellect. Seul Dieu seul possède de l'intelligence, personne d'autre, pour être très franche. Shri Mataji rit.
C’est une grosse blague, non?
Gros rires.
Les gens pensent qu'ils sont intelligents, mais ils ne sont pas, ils sont stupides. Vous voyez, les stupidités sont considérées comme de l'intelligence de nos jours. Par exemple, la ruse ne vous verse jamais des dividendes.
Qu'est-ce que l'intellect ? …L’intellect vous dira, le soi-disant intellect des êtres humains, de vous mystifier. Il triche, il vous donne des échappatoires, il vous trompe. L’intellect fonctionne toujours en disant: "Oh, cela a l’air bien, ceci a l’air bien" vous voyez, mais le véritable bien, il ne le voit jamais. C’est un tour de l'ego. Le choix, c’est un tour de l'ego. L’ego aime les choix, vous voyez. Donc: "c’est bien, c’est mauvais, je n'aime pas ceci, cela". Tout ce "moi-je" doit être abandonné et il faudrait dire: "Pas ceci, pas cela, pas cela". Le "nous" devrait venir, le "nous", pas le "moi-je".
Maintenant, vous n'êtes pas plus ce "moi-je", vous êtes ce "nous" maintenant. Voilà comment l'intellect va disparaître. Parce que cet intellect a accumulé toutes sortes de non-sens et il n'existe pas! C'est la plus grande maya (illusion)! Il n'existe pas, il n'y a pas d'intelligence du tout! Qu'est-ce que l'intelligence? C’est juste comprendre que cet intellect n’existe pas. Ils ne sont rien.

Vous voyez, pour expliquer l’intelligence de Dieu, ce serait comme expliquer la civilisation humaine à une fourmi. Même cela est plus facile. L'intellect de Dieu est comme cela. Et il est si innocent, si simple. Je veux dire que tout le monde est étonné, comment cela peut-il être? Ainsi, la personne la plus intelligente est celle qui sait que notre intellect n’est qu’une illusion de l’ego.
Voici ce qu’est le signe de l'intelligence pure. Le signe de la compréhension pure : savoir que le cœur dirige, là où réside l'Esprit, et que c'est la chose la plus intelligente qui soit en nous. Et l'inspiration de l'Esprit, c'est la manifestation de l'intelligence pure de Dieu. Et ce dont Je vous ai parlé aujourd'hui, c’est de l'intelligence du cœur. Mais pour le cerveau, c’est zéro.

Mais alors, à quoi sert le cerveau? Pourquoi avoir un cerveau ? Pourquoi pas n’avoir qu’un cœur, vous voyez, cela pourrait suffire ?
Mais c’est le cerveau qui agit. Le cœur donne l'inspiration, mais le cerveau agit sur elle, il communique. Mais l'inspiration, la source, c’est le cœur, c’est l'Esprit. Encore une fois, connectez-vous avec l'Esprit.

Intellectuellement, comment allez-vous expliquer l'éveil de la Kundalini? Laissez de côté la Kundalini, comment pouvez-vous expliquer la germination de la graine, intellectuellement parlant?
Expliquer, c’est à dire, expliquer pourquoi, comment, germe la graine, une simple chose que vous avez vue mille et une fois. Comment allez-vous l'expliquer?
L’intellect est celui qui dit: "Je ne peux pas l’expliquer." C’est une chose limitée, ce n’est que de l’ego, rien d’autre… Et une fois que vous vous débarrassez de lui, alors le pur intellect commence à se manifester.

Vous voyez ce Yogi, vous serez étonnés, vous voyez, il est juste un - Je veux dire qu'il est venu à nous comme un "bhoot" (démon) absolument. Il a tellement changé maintenant, il parle, Je vous le dis, il parle comme un saint. J'étais émerveillée. Il parle si bien parfois, que Je veux le citer parfois, au vu de la façon dont il parle de certaines choses. Je suis très étonnée de la façon dont il a commencé à s’exprimer comme ça.
Donc, quoi que vous ayez à dire, reliez-le à l'Esprit, vous parlerez comme des saints - reliez-le à l'Esprit, et à rien d’autre, reliez-le à l'Esprit et vous serez surpris.
Vous voyez, c’était quelqu’un avec tant de négativité en tête. C’est un homme si admirable, Je vous le dis. Il m’a dit ceci: "C’est votre serviteur, d’accord, mais il doit apprendre certaines choses pour bien vivre. Il n'a pas de propreté parce que son mental n’est pas propre. Il doit être quelqu’un de net. Mais son mental n’est pas net. Son cœur est bien, mais le mental devrait être clair." Il me surprend beaucoup. Ce n’est pas un homme instruit ou autre, c’est juste quelqu’un d’ordinaire.
Ils ont commencé à parler comme des prophètes.
Je pense que vous feriez mieux de lire quelques-uns des prophètes, vous vous mettrez aussi à parler comme eux. Vous avez lu Kabir, Khalil Gibran, toutes ces personnes. Qui est Blake? C’était un prophète aussi. Vous pouvez parler comme lui, pourquoi pas? Il a parlé avec son Esprit, n’est-ce pas? L'intelligence pure.
Puis vous devenez Shri Rama si vous pouvez le faire.
Donc, aujourd'hui est un grand jour. Je suis heureuse que vous ayez tous pu venir. Et cela s’est si bien passé que Je suis venue ici pour parler de Shri Rama, et pour vous souhaiter à tous de marcher sur les pas de Shri Rama.
Ayez du respect pour vous-mêmes, il est de votre responsabilité d'être bon, d'être comme ça, fonctionnez de cette façon.
Que Dieu vous bénisse tous.
Shri Mataji Nirmala Devi, Ram Navami, Chelsham road, Londres, 02/04/1982
Quatrième piste audio.

Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire