lundi 4 avril 2016

Le dharma sert à freiner les tendances auto-destructrices


« Donc, il est important de comprendre que l'argent n'est pas la voie. L'argent nous éloigne du dharma. Il nous éloigne de Dieu. Il nous éloigne de la réalité. Il recouvre nos yeux. Nous ne pensons pas qu’il faille suivre un chemin de droiture et de vertu parce que nous pensons que: "Nous sommes riches, Dieu va avoir peur de nous. Nous pouvons même l’acheter et le gérer en donnant des pots de vin." Ce n'est pas le cas. Vous devez vous regarder en face, faire face à vous-même. Ce n’est pas l'argent qui va vous donner cette exultation, cette vie plus élevée, mais c’est l'amour de Dieu, l'honnêteté de la recherche, l'honnêteté. C’est la qualité de ce chakra, qui est "satya" (vérité), Vishnou est "satya" (authentique, pur). Il est Narayana. Narayana signifie "satya"...

Narayana existe au chakra du Nabhi depuis qu’il a été créé par la Devi. Et il prend soin de quête, nourrit la quête comme un père, et ensuite il s’incarne encore et encore et encore, pour aider notre quête à atteindre une position de plus en plus élevée, jusqu’à ce qu’elle arrive à un point où vous commencez à rechercher Dieu Tout-puissant. Alors, vous plongez dans la Shakti Mahalakshmi et vous êtes entre les mains de la Shakti Mahalakshmi, c'est-à-dire que Lakshmi se transforme en principe de Mahalakshmi. Or, ce principe de Mahalakshmi réside dans la voie centrale, la Sushumna, et cette voie centrale qui est la Sushumna, doit totalement s’établir et s’éveiller au moment où la Kundalini s’élève. Si la Kundalini ne s’élève pas, ce canal reste totalement vide. Il est totalement vide, il n’y a rien dedans, excepté les Déités qui s’y trouvent sans aucune lumière. Quand la Kundalini s’élève, c’est alors seulement que ces Déités sont éveillées. Et quand elles s’éveillent, ce canal Sushumna, cette voie centrale qui est celle de Mahalakshmi, commence tout d’abord à agir en tant que pouvoir équilibrant au niveau du chakra du Nabhi.

Donc, le chakra du Nabhi est entouré de dix Gourous, les Prophètes, qui vous équilibrent, qui viennent sur terre, encore et encore, pour équilibrer votre vie. Ils vous disent: “Ne faites pas ceci, ne faites pas cela”. Mais nous ne les écoutons pas. Nous ne les acceptons pas.
On peut dire que nous suivons tel ou tel gourou. Par exemple, vous savez comment sont les Musulmans: ils disent qu’ils suivent le Prophète Mohammed. Or, si le Prophète Mohammed a dit une chose, c’est bien de ne pas boire, c’est ce qu’il a dit. Mais Je n’ai pas encore rencontré de musulman qui ne boive pas. Ils ne boiront pas à la Mecque, parce qu’on les tuera là-bas, mais s’ils viennent à Londres, ils boivent. En fait, quand Mon mari s’est rendu en Arabie Saoudite, ils lui ont dit: "Vous êtes le seul vrai musulman qu’on n’ait jamais rencontré." C’est vrai.
Quoi qu’on leur ait dit, ils font tout juste le contraire. A cette époque-là, il n’y avait pas de cigarettes, pas de tabac, donc le Prophète Mohammed n’en a pas parlé et ils ont trouvé là une échappatoire : les Musulmans fument, ce n’est pas grave puisque le Prophète Mohammed n’en a jamais parlé.

Le Prophète Mohammed a dû s’incarner une nouvelle fois en tant que Gourou Nanaka pour leur dire: "Oh mon Dieu, maintenant vous fumez cette horrible chose. Maintenant, ne fumez pas." Mais qui va accepter que Nanaka et le Prophète Mohammed étaient la même personne? Il n’y a pas de différence, ce sont les mêmes. Nous pouvons le prouver avec Sahaja Yoga, nous pouvons le prouver (avec les vibrations). Nous pouvons prouver à quel point il est important de savoir qu’ils étaient tous identiques et qu’ils sont venus pour la même chose, mais à des époques différentes.
Alors aujourd’hui, il y a la "ganja" (drogue). Je ne connais pas non plus le nom de toutes ces choses, de ce que vous buvez et fumez, Dieu seul le sait. Les êtres humains sont vraiment ingénieux quand il s’agit d’obtenir tout ce qui peut les détruire. C’est comme d’appeler un taureau, et de lui dire de venir vous frapper. C’est comme cela. S’il n’y a pas de taureau, alors vous demandez pareillement à un buffle de venir vous frapper. Or, s’il n’y a pas de buffle, très bien, vous demanderez à un éléphant de venir vous piétiner. C’est comme cela. Les êtres humains sont si stupides. Alors maintenant supposons, disons que Je fasse une liste de toutes les choses que vous buvez et que vous fumez – Je ne sais pas combien de choses il y a dans le monde – ensuite, quand Je mourrai, vous trouverez une énième chose dont Shri Mataji n’avait pas parlée et vous pourrez y aller ! Rires. Très intelligent. Vous détruisez tout le temps votre canal central et vous vous en arrangez gentiment. Est-ce le chemin qui va vous conduire à Dieu, par hasard? Est-ce la façon dont vous suivez les grandes Incarnations qui sont venues sur terre? Donc, l'équilibre vient du Nabhi et le Nabhi prend soin de vous et vous enseigne comment vous comporter. »
Shri Mataji Nirmala Devi, programme publique, Dehli, Inde, 31/01/1983
 
Narayana est dans l'hindouisme, vénérés comme l'Être suprême omniprésent et omnipotent. Il est également connu sous le nom de Vishnou et est vénéré comme Purushottama ou suprême Purusha dans les textes sacrés hindous tels que la Bhagavad Gita, les Vedas et les Puranas. Ici c'est en tant que Vishnou qu'il réside au chakra du Nabhi.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire